Sans abris-cave [Résolu]

- - Dernière réponse :  Lolo - 9 févr. 2019 à 02:59
Bonjour,

Puis je permettre à un jeune sans abris (en rupture de liens familiaux...), de loger dans ma cave (gracieusement évidemment) ?
Et sur le plan de la copropriété, si ce jeune homme ne produit aucunes nuisances, peut on quand même me l'interdire ?

Je vous remercie.
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
10580
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Dernière intervention
20 février 2019
4374
2
Merci
Bonjour,

Votre cas est particulier ! Le fait de loger une personne dans une cave est répréhensible. Les résidents ne vont pas voir d'un bon oeil cette manière d'opérer ! Et de ce fait, je pense que vous allez au devant de problèmes réels.

Cdlt.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 27953 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Rochat1
2
Merci
Bonjour,

C'est humain de vouloir rendre service mais une cave en sous-sol, il n'y a pas de fenêtre, pas d'électricité particulière (privative) autre que celle des parties communes de l'immeuble, pas d'eau non plus et pas de sanitaire W-C et aucune possibilité d'usage d'un appareil de cuisson.
Le plus grave qui pourrait arriver serait, que cette personne y mette le feu et vous auriez toute responsabilité envers le syndicat ! Oublier comme solution.

Vous souhaitez aider quelque temps ce jeune sans-abri, faites-lui une petite place chez vous.

Cordialement.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 27953 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Paris...
Messages postés
11377
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
21 février 2019
4059
1
Merci
Bonjour,
Appelez le 115 ! C'est la meilleure manière de lui rendre service.
Commenter la réponse de anemonedemer
1
Merci
Bonjour
Conseillez a la personne que vous citez de se rapproché :
Des services sociaux de la commune dans laquelle il réside actuellement pour savoir ce que il es possible de faire
Si votre " ami " a encore ces parents ils lui doivent assistance :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10435
Commenter la réponse de Gaston
1
Merci
Je reviens vers tous qui m'avaient répondu... vous avez tous tord : je sorts de chez l'avocat : je suis dans mon droit car je suis propriétaire, donc mes voisins ne peuvent strictement rien m'opposer comme argument, la loi ne m'interdit aucunement de proposer un abris à un sans abris dans ma cave quand dehors il fait trop froid.

Au revoir.
Commenter la réponse de Siana
1
Merci
Bonjour,

Pour le département de PARIS :

<< Arrêté du 23 novembre 1979 portant règlement sanitaire du département de Paris.
Version consolidée au 08 février 2019.

Annexe ART. 27 En savoir plus sur cet article...
.........
27-1- Interdiction d'habiter dans les caves, sous-sols.

L' interdiction d'habiter dans les caves, sous-sols, combles et pièces dépourvues d'ouverture est précisée dans l'article L43 du Code de la santé.>>
Commenter la réponse de Paris...
Messages postés
23304
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
21 février 2019
5187
0
Merci
bonsoir,

effectivement, Rochat1 a raison : une cave n'est pas un logement décent et vous iriez droit vers les problèmes...

cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Messages postés
235
Date d'inscription
samedi 2 février 2019
Dernière intervention
20 février 2019
40
0
Merci
Interdit ou non, je soutiens Sania ! Bravo
Commenter la réponse de Lolo_8260
0
Merci
Ah par ce que la rue à 0 degré la nuit, c'est plus décent ?! Dans quel monde on vit...

Je m'en tiendrais à l'avocat qui m'a coutée 60e les 30 minutes, et à ce reste d'humanité que nous avons apparemment en commun, à Djivi38 et moi.

Ne fantasmez pas sur la cave, elle ne se situe pas au bout d'un couloir sombre et lugubre : elle est propre, très bien éclairée, et il y fait chaud !
Je descends tous les soirs lui donner à manger, je lui ai acheté des vêtements, un portable, et je l'ai aidé à refaire sa carte d'identité.
Je crois que c'est l'essentiel après tout !

Adieu les égoïstes.
Vous êtes sur un forum juridique les réponses sont donc juridiques mais belle action de votre part. J'ai moi même apporté quelques cafés et repas chaud l'hiver dernier a un sans abris qui squattait le sous sol et dormait dans un sac de couchage, il ne causait pas de problèmes et je suis content de l'avoir revu vivant a la fin de l'hiver...

Mieux une cave chaude qu'un trottoir glacé. Pour ceux qui parlent de foyers pour sans abris, beaucoup de sdf préfèrent le froid ou une cave a un endroit violent et insécurisé.
Commenter la réponse de Siana
Dossier à la une