Abonnement canal sat

- - Dernière réponse : contrariness
Messages postés
13049
Date d'inscription
samedi 10 juillet 2010
Dernière intervention
16 janvier 2019
- 3 nov. 2018 à 10:44
Bonjour,
Nous avons resilie notre abonnement canal sat depuis juillet 2018,cela fait 4 fois que je contacte le service client en leur indiquant que je n'ai pas reçu le courrier pour restituer le matériel, malgré l'exactitude de l'adresse je n'ai toujours rien, par conséquent je ne peux pas récupérer ma caution. Comment dois-je faire ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
25685
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 janvier 2019
13626
1
Merci
Bonjour

Par quel moyen le S.C a t'il été contacté?

A+

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24139 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

j'ai contacté par téléphone car via le service client internet, impossible pour ce genre de problème, il faut uniquement les appeler.
Afrikarnak
Messages postés
25685
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 janvier 2019
13626 > Ines -
Re:

Pas étonnant qu'il n'y ait pas de réponse.. Malheureusement il faut agir par LRAR, au moins il y aune trace exploitable en cas de litige.

A+
contrariness
Messages postés
13049
Date d'inscription
samedi 10 juillet 2010
Dernière intervention
16 janvier 2019
3750 > Ines -
C'est long, tres long avec Canal Sat.

J'ai ete rembourse (par lettre cheque) de ma caution de 15€ pour une carte seule (39) environ 18 mois plus tard...

Par de reponse pendant longtemps, et puis d'un seul coup en quelques jours, (apres envoi d'un courrier de rappel et un appel telephonique de leur part pour des explications complementaires), tout s'est debloque... le remboursement a ete fait sans probleme.

Suivez le conseil d'Afrikarnak... envoyez des courriers ! (l'adresse figure sur vos anciennes factures)
Commenter la réponse de Afrikarnak
Dossier à la une