Circonstances de la mort de quelqu'un

BeautifullLife 12 Messages postés jeudi 29 août 2013Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2018 à 12:50 - Dernière réponse : BeautifullLife 12 Messages postés jeudi 29 août 2013Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention
- 13 sept. 2018 à 14:20
Bonjour à tous ,

Il y a 56 ans mon frère, un bébé est décédé dans une ville aux alentours de paris à l'époque ou mes parents, jeunes étudiants étrangers habitait dans cette vile.

Voici comment ils m'ont relaté cette histoire. L'enfant était chez une nourrice et un des enfants de la nourrice qui était sans doute aussi un enfant a étouffé mon frère avec un oreiller.

Ce qui me surprend quand je leur ai demandé s'il y avait eu une enquête , ils m'avaient répondu que non. On a constaté la mort de l'enfant et c'est passé de l'endroit ou l'enfant est mort au cimetière ou il a été enterré.

Cela m'a surpris car je pensais que tout décès amenait a une enquête comme dans les séries télé.

Fait étrange, ils ne connaissaient pas le nom de la nourrice.

J'aimerais connaitre aujourd'hui les véritables circonstances de la mort de mon frère, pourquoi on est passé directement du lieu ou il est mort au cimetière, qui était la nourrice , et tout ça légalement.

Y a t il des traces de ces informations dans une administration ( mairie, ou autre ) ? Si ouui, ai je le droit de les obtenir ?

Merci d'avance pour votre aide.

Bien cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

18 réponses

Meilleure réponse
jodelariege 1581 Messages postés jeudi 18 février 2016Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 9 sept. 2018 à 10:30
3
Merci
bonjour ; je rejoins les questions de roudoudou et je rajoute qu'il y a beaucoup de part
d'ombre dans cette histoire et le terme "apparemment " y est important .....
pourquoi une nourrice? les deux parents travaillaient ? ,ce qui étaient peu fréquent dans les années 60.
l'enfant a t il était placé en famille d'accueil? pourquoi la nourrice est elle inconnue?
l'enfant n'a pas eu de cérémonie religieuse au moment de l'enterrement?quel age avait il?...
avec tout le respect que je vous dois ainsi qu'avec vos parents attention aussi aux dires de vos parents qui peut être ne veulent pas tout révéler ; il existe des secrets de famille cachés par des mensonges....

et au fond à quoi va t il servir de connaitre "la vérité"? au pire vous trouverez peut être que cet enfant a été assassiné par un enfant de la nourrice/un enfant de votre famille (vous peut être,enfant vous même..)) les parents eux mêmes...au choix ..tout est possible ....une fois le coupable reconnu on fait quoi?

Merci jodelariege 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13480 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de jodelariege
jodelariege 1581 Messages postés jeudi 18 février 2016Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2018 à 13:08
1
Merci
bonjour , tout décès n'amène pas à une enquête.... dans les séries tv ce sont les décès suspects :assassinat....
si la mort n'était pas suspecte et le décès du à la cause évoquée ,étouffement par un autre enfant , je ne pense pas qu'une enquête sera diligentée surtout 56 ans après les faits.
dans quel but voulait vous obtenir ces informations? soupçonnez vous la nourrice? elle doit avoir plus de 80 ans maintenant si elle n’est pas morte....
BeautifullLife 12 Messages postés jeudi 29 août 2013Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2018 à 13:27
Je vous ais répondu en dessous.
Merci pour votre réponse.
Commenter la réponse de jodelariege
Pierrecastor 32796 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionModérateurStatut 24 septembre 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2018 à 13:24
1
Merci
Salut

Sans enquête, pas d'autre trace qu'un avis de décès. Et si vous ne connaissez pas le nom de la nourrice, ça va être compliqué de la retrouver.
BeautifullLife 12 Messages postés jeudi 29 août 2013Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2018 à 13:47
Merci pour votre réponse. Une interrogation sans doute absurde me vient à l'esprit. Mis à patr les dire de mes parents qui étaient déboussolés à l'époque. S'il y avait eu enquête sans qu'il le sache. est ce possible et dans ce cas, comment le savoir ?

merci d'avance.
Commenter la réponse de Pierrecastor
jodelariege 1581 Messages postés jeudi 18 février 2016Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2018 à 14:11
1
Merci
auprès des services de police /gendarmerie du lieu du décès...mais il y a t il une chance qu'un dossier y soit encore archivé? si il n'y a pas eu d’enquête = pas d'archive et si il y a eu enquête :existe t il des archives depuis 1962 ?
Commenter la réponse de jodelariege
BeautifullLife 12 Messages postés jeudi 29 août 2013Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2018 à 13:21
0
Merci
Bonjour,
je vous remercie pour votre réponse.

Je pense que ce que vous vouliez dire c'est " je ne pense pas qu'une enquête aurait été diligentée vu les circonstances de la mort ".

Comme je l'ai dit dans mon message, mon objectif est de connaitre les circonstances exactes de la mort et comment au niveau administratif par exemple, je pourrais connaitre ces circonstances. Avoir les raisons pour lesquelles on est passé apparemment du lieu du décès au cimetière. N'y a t il pas eu des traces administratives de cela ?

Si trace il y a , ai je le droit de les connaitre ?

Enfin, si effectivement je soupçonnais la nourrice et qu'elle aurait 80 ans maintenant, je pense que cela soulagerait mes parents aussi qui on aussi plus de 80 ans de savoir ce qui s'est passé, vu qu'à l'époque , ils étaient anesthésiés par leur méconnaissance de leur droit dans un pays qui n'était pas le leur avec apparemment peu de personnes qui auraient pu les conseiller avec bienveillances.

Car à part : " vous êtes jeune, vous en aurez d'autres. Faites vous une raison "

Ps: oui, par extension, j'aimerais savoir qui étais la nourrice.

Merci à vous

Bien cordialement .
Commenter la réponse de BeautifullLife
AntiEnrayage 190 Messages postés dimanche 29 mai 2016Date d'inscription 22 septembre 2018 Dernière intervention - Modifié par AntiEnrayage le 8/09/2018 à 17:08
0
Merci
bonjour,

un enfant a étouffé mon frère avec un oreiller... ils ne connaissaient pas le nom de la nourrice.

Bien étrange votre histoire ... Depuis quand confie t-on un bébé à une inconnue ? Visiblement vous connaissez les circonstances de son décès . Bizarre ... Mort subite du nourrisson ???

Peut-être en consultant les archives de l'Etat Civil ?

Cordialement
Commenter la réponse de AntiEnrayage
roudoudou22 10494 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 9 sept. 2018 à 10:18
0
Merci
Pour commencer,

Votre frère avait il une existence légale ? En d'autres termes est il bien mentionné sur le livret de famille de vos parents ?

Connaissez vous la date de sa naissance et la date de son décès ?

Son nom figure t-il sur la tombe dans laquelle il est inhumé ?
BeautifullLife 12 Messages postés jeudi 29 août 2013Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention - 9 sept. 2018 à 13:23
Bonjour,
la date de naissance et de décès se trouve sur la pierre tombale ainsi que dans l'acte de naissance et de décès.
L'enfant était bien mentionné sur le livret de famille.
Son nom figure bien sur sa tombe . A l'époque mes parents n'étaient pas mariés donc il a le nom de ma mère.

J'ai 10 ans de moins que mon frère, je n'aurais pas pu l'étouffer.

Dans le discourt de mes parents lorsqu'on évoquait cette histoire douloureuse, ils regrettaient de ne pas connaitre la nourrice pour pouvoir un jour demander des explications.

Ils pensaient que s'ils avaient à l'époque plus de connaissance dans le droit , plus de moyens, et peut etre plus d'appui, ils auraient pu éclaircir cette histoire.

A l'époque , ils étaient étudiants, étrangers, et ne connaissaient pas grand chose à ce qu'il fallait faire ou ne pas faire. Il suivait le mouvement.

Bien cordialement .
jodelariege 1581 Messages postés jeudi 18 février 2016Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 9 sept. 2018 à 13:36
le problème de la nourrice inconnue n'est pas résolu ... comment les parents ne connaissaient ils pas la nourrice? pourquoi cet enfant était il en nourrice?
vos parent ont ils la bonne définition d'une nourrice d'ailleurs?
j'ai le souvenir d'un témoignage d'un ancien de mon village qui disait que "dans le temps" quand une sage femme ,qui venait à la maison pour aider à l'accouchement, voyait sortir du ventre de la mère un enfant gravement handicapé , elle le portait dans une autre pièce sans le montrer aux parents et l'enfant était déclaré mort né après quelle l'ait étouffé
oui c'est horrible et cela m'avait choquée mais les ruraux de l'époque étaient très pauvres et un enfant handicapé était une bouche inutile à nourrir et une trop grand charge pour des paysans bien pauvres qui finissaient par partir en ville travailler en usine....je pense à une histoire comme cela chez vous
ce ne sont que des pistes de reflexion...
Commenter la réponse de roudoudou22
roudoudou22 10494 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - Modifié par roudoudou22 le 9/09/2018 à 13:34
0
Merci
Le décès d'un bébé, au surplus par étouffement constitue un fait qui n'est pas si courant.

A votre place, (puisque vous souhaitez approfondir) dès lors que vous connaissez la date du décès et pour en savoir un peu plus (notamment l'identité de la nourrisse), j'effectuerais des recherches dans la presse locale de l'époque qui a dû relater cela, au moins dans la rubrique "faits divers".

Vous devriez y trouver quelques précisions. Mais est ce vraiment souhaitable ? vous pourriez trouver des précisions qui vous permettront peut être de mieux comprendre l'histoire de votre famille proche, mais peut être aussi de vous perturber.

Explorer le passé n'est pas toujours sans risque.
Commenter la réponse de roudoudou22
BeautifullLife 12 Messages postés jeudi 29 août 2013Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention - 12 sept. 2018 à 16:00
0
Merci
Merci roudoudou22, Jodelariege, Antienrayage, pour vos réponses ainsi que pour vos pistes.

D'autres suggestions de la part d'autres commentateurs ?

Merci d'avance.
Commenter la réponse de BeautifullLife
jodelariege 1581 Messages postés jeudi 18 février 2016Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 12 sept. 2018 à 16:42
0
Merci
bonjour , quelles autres pistes que les archives de la police ou de la gendarmerie? + la presse locale..... il y aurait il en France des organismes chargés d’enquêtes policières autres que la gendarmerie ou la police?
GKLONE 952 Messages postés jeudi 28 juin 2018Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 12 sept. 2018 à 16:48
L'enquête de voisinage auprès des 'anciens' si ça se passe dans un petit village... Faut pas trop y compter tout de même...
BeautifullLife 12 Messages postés jeudi 29 août 2013Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention > GKLONE 952 Messages postés jeudi 28 juin 2018Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 13 sept. 2018 à 14:19
Ce n'est pas un petit village, mais l'idée est bonne. Une personne assez âgée s'était proposée pour entretenir la tombe et connaissait la nourrice. Lors de nos visites au cimetière, nous allions toujours rendre visite à cette personne qui est aujourd'hui décédé. Cependant accéder à ses enfants ne sera pas dur au cas ou ils sauraient quelque chose.

Mais peut être qu'il y a d'autres anciens .
Commenter la réponse de jodelariege
jodelariege 1581 Messages postés jeudi 18 février 2016Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 12 sept. 2018 à 16:51
0
Merci
j'ai oublié le détective privé ,payant bien sur....
BeautifullLife 12 Messages postés jeudi 29 août 2013Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention - 13 sept. 2018 à 14:20
Merci pour votre engagement sur ce sujet jodelariege. Vous pouvez dorénavant laisser d'autres commentateurs s'exprimer, s'ils le désirent.

Bien cordialement .
Commenter la réponse de jodelariege

Dossier à la une