Demande de recouvrement amiable de France Creances [Fermé]

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,
Je viens de recevoir de la part de la GCE France Créances une demande de recouvrement amiable d’une somme de 373,80 euros auxquels s’ajoutent 74,76 euros de « dommages et intérêts amiables », soit un total de 448,96 euros.
On me parle de plusieurs relances et d’une mise en demeure que je n’ai jamais reçues. Ce courrier est incompréhensible pour moi puisque je sais n’avoir aucune dette non réglée, d’autant plus que cette lettre ne stipule à aucun endroit le créancier concerné. Peut-il s’agir d’une tentative d’arnaque ? Le courrier, en date du 15 mai, a été acheminé en petite vitesse en provenance de Saint-Priest alors que le siège de cet organisme est à Toulouse. On me donne deux jours pour régler la somme alors que je n’ai reçu ce courrier que le samedi 19 (WE de Pentecôte...).
Que me conseillez-vous? Merci d’avance

4 réponses

Messages postés
20465
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 août 2020
13 351
Bonjour,

Ne vous fatiguez pas à perdre du temps, de l'énergie ou de l'argent pour ce genre d'affaire. Ignorez ces gens, personne ne vous enverra jamais devant un tribunal pour pour 373 ou 448 €, même si vous recevez des courriers qui prétendent le contraire.

Surtout, vous ne faites absolument rien. Vous verrez, ça finira par se calmer.
64
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 27283 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

je viens de recevoir un mail de France créances me demandant de régler avant le 19 mai une créance de 812.4 euros pouir un crédit à la consommation….. or je n'ai jamais fait de crédit à la consommation ! qui dois je contacter
merci
Messages postés
78784
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 août 2020
11 149

Bonjour,

Les coordonnées du créancier, les motifs de la demande, etc..sont obligatoires sur la première demande.

Les frais par contre sont interdits tant qu'il n'existe pas un titre exécutoire.

ST Priest...il me semble que c'est un huissier connu pour des relances sur des dossiers "périmés".

Ne répondez même pas et surtout ne payez pas 1 centime.

Bonjour,

Ne répondez plus, ils vont se calmer, chaque relance leur coûte de l'argent.
Dossier à la une