Pompe de piscine hs [Résolu]

baldacchi83 6 Messages postés samedi 21 avril 2018Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 21 avril 2018 à 18:25 - Dernière réponse : djivi38 17080 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 21 mai 2018 Dernière intervention
- 22 avril 2018 à 23:04
Bonjour,
je suis locataire d'une maison avec piscine. Ce matin j'ai mis le moteur de la piscine en route puis plus rien. J'entretien régulièrement celle-ci. Le changement du moteur incombe bien le propriétaire ? Au bout de combien de temps peut-on estimer la vétusté du moteur. Il y en a pour plus de 300 euros+ la main d'oeuvre+le déplacement.
Merci pour vos réponse car mon propriétaire a tendance à mettre tout sur le compte de l'entretien courant.
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

tiffin 695 Messages postés mardi 6 juillet 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 16 mai 2018 Dernière intervention - Modifié par tiffin le 21/04/2018 à 18:29
+1
Utile
Bonjour
Le changement du moteur incombe bien le propriétaire ?
OUI .
A condition que vous ayez fait tourner la filtration couramment et que l'ensemble ait été bien abrité .

baldacchi83 6 Messages postés samedi 21 avril 2018Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 21 avril 2018 à 18:40
merci pour votre réponse la filtration tourne régulièrement (programmateur). L'épuisette est passée, le nettoyage du pré-filtre ainsi que le filtre sont fait après chaque utilisation de l'aspirateur.
tiffin 695 Messages postés mardi 6 juillet 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 16 mai 2018 Dernière intervention - 21 avril 2018 à 18:43
merci pour votre réponse la filtration tourne régulièrement (programmateur) et ce matin ,il n'a pas voulu décoller ?? Tout use !!!!!!!!!!!!
Commenter la réponse de tiffin
xplom 25770 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 21 mai 2018 Dernière intervention - 21 avril 2018 à 18:52
0
Utile
bonjour
et si c'était simplement le programmateur...
https://bricolage.linternaute.com/forum/piscine-111
xplom 25770 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 21 mai 2018 Dernière intervention > baldacchi83 6 Messages postés samedi 21 avril 2018Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 21 avril 2018 à 20:44
là c'est une colle pour moi qui doit payer...
mon bon sens (parfois) me dit le proprio, il loue un bien inutilisable sans défaut d'entretien de votre part
attendre d'autres avis..
baldacchi83 6 Messages postés samedi 21 avril 2018Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 21 avril 2018 à 21:30
merci xplom mais mon proprio pour tout il dit entretien courant ex : chasse d'eau défectueuse au bout de 6 mois, volets roulants qui tombent en panne (si on regarde l'installation lol dominos tous les 50 cms etc..)il me dit de faire jouer l'assurance.
il veut bien encaisser les loyers payer 3 mois d'avance mais pour le reste !!!!!
xplom 25770 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 21 mai 2018 Dernière intervention > baldacchi83 6 Messages postés samedi 21 avril 2018Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 21 avril 2018 à 21:43
et bien il aura une eau verte avec des grenouilles dedans
votre bail vous oblige t'il a entretenir la piscine ? chlore, <ph ect.. ?
baldacchi83 6 Messages postés samedi 21 avril 2018Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 22 avril 2018 à 06:56
oui et cela est fait regulierement, mais je ne vois pas le rapport avec le fait que le moteur soit HS en plus il a au moins 10 ans
djivi38 17080 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 21 mai 2018 Dernière intervention > baldacchi83 6 Messages postés samedi 21 avril 2018Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 22 avril 2018 à 23:04
bonjour,

"en plus il a au moins 10 ans "
donc, malgré un entretien régulier et correct il y a panne => "grosse réparation" + "USURE" ---> à charge du bailleur.

cdt.
Commenter la réponse de xplom
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une