Reconnaissance de nationalité par filiation

Misterdo2018 - 8 avril 2018 à 09:22 - Dernière réponse :  Misterdo2018
- 8 avril 2018 à 09:58
Bonjour,

Je suis né à Port-au-Prince, Haiti en 1955, de père haitien et de mère née francaise par filiation paternelle. A la demande de feu mon père à ma mère, je n'ai jamais été enregistré à l'Ambassade de France, donc je suis né haitien. J'habite la ville de Mexico depuis 1976, marié à une mexicaine et ayant acquis la nationalité de ce pays en 1988. Ma fille actuellement âgée de 27 ans voudrait obtenir la nationalité francaise à partir de moi. Mais pour cela il faudrait encore que je l'obtienne moi même pour la lui transmettre par filiation. Ma mère vit encore. Comme atout, elle a fait ses études de la Maternelle à la classe Terminale au Lycée Franco-mexicain de Mexico, a acquis un grand attachement à la culture francaise par le mileu scolaire et maintient actuellement de forts liens d'amitié avec d'anciens camarades du Lycée de retour en France; par ailleurs elle a aussi voyagé en France et professe une forte admiration pour la nation de sa grand-mère paternelle. Je ne sais si cela renforce mon projet d'obtenir la nationalité francaise, je voudrais aussi souligner que mon grand-père maternel a été soldat de l'armée francaise durant la première guerre, avec reconnaissance officielle pour services rendus à la patrie, puis chancellier adjoint à l'ambassade en Haiti durant la deuxième guerre et ayant continué dans le service diplomatique bien longtemps après; un de ses fils (oncle à moi) a été consul de France dans diverses nations, condécoré à la fin de sa carrière diplomatique, une fille à lui (tante à moi) secrétaire particulière de 9 ambassadeurs de France en fonction à Port-au-Prince. Par où commencer?

Merci d'avance!
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

0
Merci
bonjour
vous êtes mexicain et vous l'étiez à la naissance de votre fille qui est donc mexicaine
donc aucune chance d'être français, ni pour vous ni pour elle, ni par la récupération de votre mère ni de votre grand mère, n par attachement à des copains ou autre
votre grand père, votre oncle, votre tante, vos arrières cousins et l'homme de neanderthal pendant qu'on y est, ne servent à rien dans cette histoire
donc pour répondre à la question!! vous ne commencez pas!!!
Merci pour votre réponse. Cependant, la question reste la suivante: laissant de côté mes parents et autres, le droit de sang se perd donc et s´evanouie dans la nuit des temps? Indépendemment que la loi francaise stipule que le simple fait d'être né de père ou de mère né francais ou francaise justifie l'aspiration à revendiquer la nationalité, ou alors il y a des "toutefois" qui s'intercallent et conditionnent cette reconnaissance. Merci encore.
vous n'êtes plus français (vous ne l'avez jamais été apparemment) vous êtes mexicain maintenant et votre fille aussi
donc aucun droit
Merci pour la clarification. Salut!
Commenter la réponse de relax

Dossier à la une