Notification d'opposition à tiers détenteur et AHH +AL

concut 4 Messages postés jeudi 11 janvier 2018Date d'inscription 15 janvier 2018 Dernière intervention - 11 janv. 2018 à 21:13 - Dernière réponse : concut 4 Messages postés jeudi 11 janvier 2018Date d'inscription 15 janvier 2018 Dernière intervention
- 12 janv. 2018 à 15:50
Bonjour ,
J'ai reçut une OTD pour rémunérations versées à tort à hauteur de 2400 euros.
Sachant que je ne travail pas. Je perçois de la CAF la AHH et l'AL.
Je sais que les minimas sociaux sont insaisissables.
Mais je me méfie quand même . Faut il que j'envoi l'Attestation de paiement de la CAF à ma banque?
Ma banque évite le dialogue avec moi. j'imagine qu'ils connaissent bien ce genre de situation.
Quelqu'un pourrait me donner des détailles sur les prélèvements.
Que faudrait il que je fasse pour éviter cette saisi ?
J'ai eu diffèrent service administratif au téléphone. Et l'on m'a baladé d'un service à un autre.
Merci d'avance
M
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
sleepy00 11754 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 26 avril 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 13:06
0
Utile
1
Transmettez vos justificatifs à la banque
l'AAH n'est pas saisissable
mais si vous avez de l'épargne, c'est saisissable

autrement il faut contester la saisie devant le juge
concut 4 Messages postés jeudi 11 janvier 2018Date d'inscription 15 janvier 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 15:50
Merci de votre réponse.
J ai rdv avec un conseiller juridique de mon département la semaine prochaine.
Mais je ne veux pas perdre de temps. Et fait des démarches en amonts par prévention.
Donc je vais envoyer mes justificatifs à la banque.

Ma notification d'opposition à tiers détenteur est daté au 22 décembre, et le cachet de la poste est daté du 3 janvier.
quelqu'un pourrait me dire quel est le temps à partir du moment ou je reçoit la lettre et la saisie sur mon compte?
merci
Commenter la réponse de sleepy00
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une