Flacon complément alimentaire non conforme, péllicule intérieure [Résolu]

- - Dernière réponse : dna.factory
Messages postés
17407
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
- 18 déc. 2017 à 09:16
Bonjour,
J'ai commandé un flacon de complément alimentaire et en couvrant je constate que la pellicule blanche d'intérieure était absente. Egalement le conditionnement et faux car sur l'étiquetage indique 60 gélules et en réalité que 60
Le site informé me propose une réduction de 10 % que je refuse.
Que faire ?
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
8263
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
2
Merci
Bonjour,

"l'étiquetage indique 60 gélules et en réalité que 60"
Vous en attendiez combien ?

Produit commandé sur le net, je suppose...
C'est déjà beau qu'ils vous proposent une remise de 10% !
Comme le flacon est ouvert et s'il manque des gélules, c'est normal qu'ils refusent de vous le reprendre.
Mais savez-vous ce qu'il y a réellement dedans ? Vu que l'opercule manque, le doute est permis.

Ne jamais commander ce genre de produits (gélules, compléments alimentaires, parapharmacie, médicaments...) sur internet est une règle de base, car on en ignore totalement la provenance et le contenu !
Il y a suffisamment d'officines de pharmacie et de parapharmacie pour y faire ces achats en toute sécurité...

Cdt


Aide-toi, et j'essayerai de t'aider... si je peux !

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14675 internautes ce mois-ci

dna.factory
Messages postés
17407
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
-
bah oué, mais tu vois, les médicaments en question, ils sont interdit en france (ou soumis à ordonnance)... y parait que c'est parce qu'ils sont dangereux, mais en vrai c'est les lobbys qui font ça parce qu'ils sont trop efficace.
gt.55
Messages postés
8263
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
> dna.factory
Messages postés
17407
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
-
Il y a certainement du vrai là-dedans.......
erreur : 59 au lieu de 60 ! ! !
Commenter la réponse de gt.55
Messages postés
4033
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Dernière intervention
14 décembre 2018
0
Merci
car sur l'étiquetage indique 60 gélules et en réalité que 60

c'est normal non ?? vous en vouliez combien ?
dna.factory
Messages postés
17407
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
-
Ho mon dieu... il en manque 1...
Appelez la police, le ministre, le président !

Il vous manque 1.6% de produit, vous avez une réduction de 10%...
C'est pas dégeu..
Merci de votre commentaire : 59 au lieu de 60 fallait lire.
C'est un produit Bio français.
Any--Ly
Messages postés
4033
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Dernière intervention
14 décembre 2018
-
j'espère que vous ne les avez pas prises ces gélules
Non, risque de contamination. J'aurai un avis juridique prochainement.
Merci pour ce commentaire.
dna.factory
Messages postés
17407
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
-
C'est un produit Bio
Je tiens à rappeler que le curare, la tétrodotoxine, l'aconit, la digitaline, la ciguë sont des produits 100% naturels, qui peuvent être obtenus par l'agriculture biologique.
Bio ne veut pas dire sans danger !
Non, risque de contamination
Ce n'est pas parce que c'est ouvert qu'on s'inquiète sur le fait que vous ayez pris ces gélules, c'est sur le fait que vous ne savez pas ce qu'elles contiennent, et que la simple mention de bio français suffit à vous aveugler.
Commenter la réponse de Any--Ly
0
Merci
Mon père est mort d'une crise cardiaque suite aux gélules commandées sur le net.
A bon entendeur.
Commenter la réponse de denis
Dossier à la une