Est-ce de la diffamation ? ou cela frôle t-il le ridicule? [Résolu]

tateooetugo 84 Messages postés mardi 9 décembre 2008Date d'inscription 20 août 2017 Dernière intervention - 19 août 2017 à 21:50 - Dernière réponse : tateooetugo 84 Messages postés mardi 9 décembre 2008Date d'inscription 20 août 2017 Dernière intervention
- 20 août 2017 à 20:15
Bonjour,

j'ai posté quelques messages pour une recherche de conseils suite à une plainte.
j'ai raconté ce qui s'est passé sans mentionner de nom, j'ai raconté exactement la meme chose que j'ai ecrit sur une attestation à la police. et voici que la personne le decouvre sur le net et me menace de porter plainte pour diffamation. je n'ai dit que la verité, j'ai des temoins qui disent comme moi.

alors ma question est :
tient-on des propos diffamatoires des lors qu'on raconte sa version des faits (avec temoins à l'appui)?
est-on à ce point censuré sur le net, qu'on a plus le droit de chercher anonymement des reponses, une aide?
qui plus est sans nommer les gens, ni la ville où les faits on eut lieu?

ça devient du harcèlement. c'est menaçant, c'est indigne d'un comportement humain.

ca pourrait finir par une atteinte morale et psychologique à force de harcellement.

avez vous une idée?
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

Commenter la réponse de Misha-d'ok
tateooetugo 84 Messages postés mardi 9 décembre 2008Date d'inscription 20 août 2017 Dernière intervention - 19 août 2017 à 22:37
0
Utile
merci mishad'ok
Commenter la réponse de tateooetugo
tateooetugo 84 Messages postés mardi 9 décembre 2008Date d'inscription 20 août 2017 Dernière intervention - 19 août 2017 à 22:45
0
Utile
mais ca ne repond pas à ma question qu'est ce que c'est que des propos diffamatoires?
pour s'appeler ainsi est-ce qu'il y a une definition bien precise?
car dans ce cas, tout et n'importe quoi peut devenir diffamatoire.

pouvez vous me repondre? ou m'envoyer sur un site qui va y repondre?

j'aimerais avoir ce renseignement svp.

merci d'avance.
Commenter la réponse de tateooetugo
tateooetugo 84 Messages postés mardi 9 décembre 2008Date d'inscription 20 août 2017 Dernière intervention - 19 août 2017 à 22:56
0
Utile
j'ai trouvé ça, si ca peut interesser d'autre personne :

http://desdroitsdesauteurs.fr/2012/01/calomnie-diffamation-et-injure-publiques-quelles-differences/

il n'y aurait ni calomnis, ni diffamation si on dit la verité.
Commenter la réponse de tateooetugo
Pierrecastor 31878 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionModérateurStatut 22 mai 2018 Dernière intervention - 20 août 2017 à 13:18
0
Utile
Salut

Vous ne citez pas le nom de votre voisin, vous ne donnez pas d'indication géographique et pour moi, rien dans vos messages ne permet de l'identifier, je ne vois donc pas comment la diffamation pourrait exister.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32079
PA486 1253 Messages postés vendredi 19 février 2016Date d'inscription 19 mai 2018 Dernière intervention - 20 août 2017 à 13:23
tateooetugo 84 Messages postés mardi 9 décembre 2008Date d'inscription 20 août 2017 Dernière intervention > PA486 1253 Messages postés vendredi 19 février 2016Date d'inscription 19 mai 2018 Dernière intervention - 20 août 2017 à 18:27
merci, j'ai lu ce compte rendu.

dans ce cas, il ne reste que la verité.
PA486 1253 Messages postés vendredi 19 février 2016Date d'inscription 19 mai 2018 Dernière intervention > tateooetugo 84 Messages postés mardi 9 décembre 2008Date d'inscription 20 août 2017 Dernière intervention - 20 août 2017 à 19:06
il y a aussi l'exception de bonne foi pour ne pas être condamné pour diffamation.
tateooetugo 84 Messages postés mardi 9 décembre 2008Date d'inscription 20 août 2017 Dernière intervention > PA486 1253 Messages postés vendredi 19 février 2016Date d'inscription 19 mai 2018 Dernière intervention - 20 août 2017 à 20:15
merci.
tateooetugo 84 Messages postés mardi 9 décembre 2008Date d'inscription 20 août 2017 Dernière intervention - 20 août 2017 à 18:29
merci pierre.

je retiens ceci :

Il y a diffamation même si elle est faite sous forme déguisée ou dubitative ou si elle est insinuée. Par exemple, si l'auteur emploie le conditionnel. Elle est également caractérisée si elle vise une personne non expressément nommée mais identifiable (si on donne sa fonction par exemple).
Commenter la réponse de Pierrecastor
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une