Plainte contre mon ex-employeur

Signaler
-
 le corse -
Bonjour,
Mon avocat me demande d'aller porter plainte contre mon ancien employeur pour faux et usage de faux . mais il veut que je porte plainte contre x et de ne pas porter contre l'entreprise même pour selon lui : ne pas avertir mon ex employeur de la plainte maintenant ( je precise que l'affaire va passer au prud'homme d'ici un mois ) mes question son: qu'est ce que cela change de porter plainte x au lieu de mon employeur direct ? les conséquences seront elle les mêmes pour mon ex employeur ? comment dois je porter plainte pour avoir droit a des indemnités pour prejudice ? ma plainte porter contre x sera utilser contre mon employeur le jour de la confrontation au tribunal ?
Merci pour votre aide et vos réponses

7 réponses

Messages postés
209
Date d'inscription
mardi 24 janvier 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2012
60
Poter plainte contre X permet d'empêcher l'employeur de faire de la subordination de témoins et de garder l'effet de surprise.

mes question son: qu'est ce que cela change de porter plainte x au lieu de mon employeur direct ?

Bonne reflexion

Porter plainte contre " X" ne sert stritement à RIEN

Ton avocat te mène en bateau !
Messages postés
300
Date d'inscription
vendredi 6 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2014
142
Bonjour,

phenix for ever : N'importe quoi ! Quand on ne sait pas, on évite de dire des bêtises !

Porter plainte contre X est un petit "truc" de juriste qui permet d'éviter de se retrouver soi-même avec une plainte pour dénonciation calomnieuse par la suite (ce qui n'est jamais agréable, même quand on est dans son bon droit).
Donc, le corse, faites ce que votre avocat vous a dit !
Utilisateur anonyme
c'est toi qui connait rien

Faux et usage de faux c'est du pénal

et facilement prouvable

donc la plainte contre " X" n'a pas lieu d'être

Une peine contre ' X' n'est jamais instruite ou presque jamais
Messages postés
300
Date d'inscription
vendredi 6 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2014
142
Je sais que c'est du pénal voyons ! J'ai encore déposé plainte pour ce motif la semaine dernière...
Le fait que ce soit "facilement prouvable" ne change rien au fait que si la personne en face veut te faire "ch...", elle peut être tentée de porter plainte pour dénonciation calomnieuse. Et même si tu es sûr ou presque de gagner au final, c'est le genre de procédure dont on se passe avec plaisir ! Or, avec la plainte contre X (qui doit, évidemment, contenir tous les éléments dont on dispose contre la personne que l'on suspecte pour que la police/gendarmerie sache immédiatement vers qui se diriger), on n'accuse soi-même personne formellement. Donc, une plainte pour dénonciation calomnieuse ne peut pas se fonder sur la plainte que l'on a déposé sans finir à la poubelle en trois coups de cuiller à pot !
Quant à l'assertion sur le fait que les plaintes contre X ne sont jamais instruites, avez-vous des sources vérifiables ? L'agent de police ou de gendarmerie va donner son avis au parquet sur le dossier et si les faits sont graves (ce qui est généralement admis en matière de faux) et que les faits sont faciles à établir (ce qui est, là encore, souvent le cas en matière de faux), il y a toutes les chances pour que le procureur accepte de poursuivre.
Utilisateur anonyme
avez-vous des sources vérifiables ?

ben oui , je bosse en relation avec le TGI le TI depuis un bon bout de temps .

Seuls les plaintes présentant un caractère " grave" sont traitées sérieusement .

C'est un peu comme les mains courantes ça : Tout le monde s'en fou !

Maintenant si tu fais l'objet de menaces de mort ou de menaces imminentes portant atteintes à ton intégrité physique c'est autre chose.

la justice en France est la moins dotée d'Europe
Messages postés
300
Date d'inscription
vendredi 6 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2014
142
Si ce n'est pas indiscret, vous entendez quoi par "je bosse en relation avec le TGI le TI" ?

Selon vous, une plainte pour faux et usage de faux bien étayée et où les responsabilités sont faciles à établir sera classée sous prétexte que formellement elle est déposée contre inconnu ?

Si ma plainte de la semaine dernière est classée sans suite, je vous promets que je reviens le dire ici (et me repentir platement). Mais j'en doute fortement...
bonsoir a tous et merci pour vos commentaires
Pour ethelred :( Porter plainte contre X est un petit "truc" de juriste qui permet d'éviter de se retrouver soi-même avec une plainte pour dénonciation calomnieuse par la suite (ce qui n'est jamais agréable, même quand on est dans son bon droit).
Donc, le corse, faites ce que votre avocat vous a dit !)
Pourquoi appréhendé le fait de se retrouver sois meme avec une plainte pour dénonciation calomnieuse alors que j'ai des preuves sur le fait que mon ex employeur a fait des faux et en a usé ?
Pour tous: selon vous je doit porter plainte contre x , mais j'ai peur que: d'une, ma plainte ne sois pas pris en compte et de deux, si je dois m'en servir le jour de la confrontation au tribunal des prud'hommes , on me dise que la plainte n'est pas recevable car elle ne concerne pas le dossier actuelle vu que dans la plainte aucun nom n'apparait !!!! N'ai- je pas tort ?
desolé je me suis trompé de post
merci a toi legrand mais j'ai également besoin de votre aide
merci
bonjour j'ai vraiment besoin de vos aides merci
Dossier à la une