Propriétaire décédé - comment payer les loyers [Résolu]

oltiga - 11 mai 2017 à 19:48 - Dernière réponse : djivi38 18888 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention
- 11 mai 2017 à 20:30
Bonjour,

je vous remercie de prendre ma question et de m'aider pour trouver une solution ;
la propriétaire de mon appartement est décédée, elle vivait en belgique; je l'ai su au mois d'avril quand le virement du loyer d'avril est revenu sur mon compte , la soeur de la propriétaire qui vit dans l' immeuble où je loue mon appartement m'a confirmé ce décès oralement ; elle m'a indiqué aussi qu'elle cherchait le moyen de m'expulser .Le notaire ,en charge de la succession , est installé en Belgique ; il devait me faire parvenir un courrier officiel sur le décès de ma propriétaire ainsi que des coordonnées bancaires
pour verser les loyers; car la fameuse soeur qui ne sera pas héritière de sa soeur , refuse de prendre les loyers . Sans document officiel du Notaire, je ne peux rien envoyer à la CAF pour le suivi de mon dossier ; Je pense contacter le Tribunal pour faire les versements à la Caisse de dépôts et consignation .
Dans mon cas , quelles sont les démarches à faire ? avec tous mes remerciements pour votre aide et vos conseils . oLTIGA
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Valenchantée 17238 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - 11 mai 2017 à 20:21
0
Merci
Bonjour,

Il faut réclamer d'urgence un RIB au notaire. Heureusement que la soeur ne veut pas des loyers ! C'est bien au notaire qu'il faut vous adresser.

Cdlt
Commenter la réponse de Valenchantée
djivi38 18888 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention - 11 mai 2017 à 20:30
0
Merci
bonjour,

et cette fameuse sœur qui ne sera pas héritière, ne peut PAS vous expulser.

Cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une