Cauchemard après achat, vice caché

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 14 janvier 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
14 janvier 2017
-
Messages postés
41717
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Non membre
Dernière intervention
26 juillet 2021
-
Bonjour,
nous avons acheter une maison dans le Vexin (95) il y a deux mois.
maison de 1900, beaucoup de charme, "refaite à neuf"
visité en plein été, remise de clé 1er oct, jusque la le bonheur.

Depuis notre installation nous ne comptons plus les mauvaises surprises :
- toiture côté rue à refaire, d’après le vendeur lors de l'achat il s'agissait juste d'un coup de nettoyage nécessaire.
- toutes les fenêtres sont à changer, d'après les vendeurs double vitrage des année 40 de qualité, visité en été (période de vacances) le calme était au rendez vous, depuis notre installation nous vivons un enfer, rue très passante, aucune isolation phonique ou thermique, le bruit est infernal et les courant d'air glacent la maison (facture d’électricité énorme et enfants qui dorment mal).
- porte d'entrée hors d'usage, elle ne ferme pas (bilan pour remplacement minimum 3500€ car sur mesure obligatoire)
- les 3 WC HS , deux chasse d'eau cassées, un wc avec très peu de pression qui bouche sans arrêt
- électricité à revoir...

Mais le meilleur reste à venir, après l’apparition de taches sur différant murs de notre maison et de moisissures dans plus de la moitié de nos affaires stocké dans des cartons, nous avons fait venir un expert, le bilan est loin d'être sympa : la maison n'a aucune étanchéité, les murs en pierre sont pleins d'eau, aucune isolation n'a été mise, les placo sont a même les murs ce qui explique la dégradation si rapide des surface visibles et la médiocrité du confort phonique et thermique de la maison. les peinture craquent et fissures quasiment partout et la pierre des murs non couvert par du placo s'effrite par endroit. l'air est extrêmement humide.

Nous sommes perdu face à l’ampleur des travaux a venir, la maison nous a été vendu comme "rénovée entièrement" et sans travaux à prévoir, en deux mois le bilan est déjà lourd nous y avons mis toutes nos économies et sommes désemparé. que faire ?
quels recours pouvons nous avoir ? quelles démarches entreprendre ? auprès de qui pouvons nous nous tourner ?

J’emploie le terme[i] vice caché[/i] dans le titre car les travaux on été réalisé pour la vente de la maison, le propriétaire n'y vivait pas, tout à été mis en place afin de proposé un bien d'apparence moderne et propre et le vendre ainsi plus cher, je me sent complétement bernée et impuissante.

Nous rêvions d'une vie paisible à la campagne, notre rêve à été brisé en l’espace de deux mois, mes enfants vivent dans un environnement froid et sains, tout tombe en lambeau...
quel conseils pouvez vous nous apporter ?

merci, karolann

4 réponses

Messages postés
25981
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juillet 2021
9 221
Bonjour,

Prenez contact avec votre assurance vous devez certainement avoir une assistance juridique
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 14 janvier 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
14 janvier 2017

Je vous remercie pour ce conseil,
je pense le faire, car je ne sais pas auprès de qui prendre conseil, mais après m’être faite berner pour cet achat, je suis un peu parano et j'ai peur que l'assurance ne me renseigne pas bien pour éviter de prendre en charge les dégâts et me laisser dans mon pétrin.
Messages postés
29553
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 juillet 2021
7 746 >
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 14 janvier 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
14 janvier 2017

votre assurance ne remplacera pas tous les dégâts , l'assistance juridique vous permettrait d'attaquer le vendeur pour ce vol / dol sans avancer de frais

Si la rénovation vous a été "vendue" sans factures d'artisans le vendeur est censé les avoir réalisé lui m^me il vous doit la garantie

pour les fenêtres et la porte bon ben la désolé pour vous mais vous aviez tout le temps / toutes les visites possibles pour les regarder
Messages postés
41717
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Non membre
Dernière intervention
26 juillet 2021
11 371
Bonjour,

on achète une maison dans l'état où elle est et, si on lui trouve beaucoup de "désagréments" on négocie le prix de vente en conséquence... ou on n'achète pas !
Mais à vous lire ça donne l'impression que vous avez succombé au charme de cette maison sans aller chercher plus loin et que vous avez pris pour argent comptant tout ce que disait le vendeur "rénovée entièrement" et "sans travaux à prévoir". Le vendeur y est allé au bluff, et vous, vous vouliez tellement cette maison que votre vigilance a fondu au soleil du plein été.

- toiture côté rue : votre attention a été attirée sur cette partie de toiture pour laquelle il fallait juste "un coup de nettoyage". Pourquoi ne pas avoir approfondi le problème ?

- "double vitrage des année 40" : même "de qualité" il ne peut pas avoir les mêmes qualités que les doubles vitrages actuels... et vous auriez pu faire des visites supplémentaires et à différentes heures de la journée entre "le plein été" et octobre... On n'achète pas une maison comme une baguette de pain...

- porte d'entrée hors d'usage : vous ne vous en étiez donc pas rendu compte lors des visites ?

- WC (...) : il n'est pas interdit de les faire fonctionner lors des visites... afin d'évaluer leur (bon) fonctionnement... en vue d'évaluer les travaux à faire et de négocier le prix de vente...

- "électricité" : l'électricité doit être aux normes de l'année de construction. Après, si vous voulez que ce soit aux normes actuelles, ça vous regarde, mais bien sûr les frais sont à votre charge...

- "nous avons fait venir un expert" : dommage que vous ne l'ayez pas fait venir avant d'acheter... vous auriez su à quoi vous en tenir.

CDT.
Messages postés
25981
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juillet 2021
9 221
.
Messages postés
32027
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juillet 2021
1 678
bonsoir
excusez moi mais vous avez été crédule sur votre achat, les doubles vitrages sont apparus en 1970 pas avant guerre
Messages postés
29553
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 juillet 2021
7 746
ok ok ok excellent constat , tout le monde fait le m^me mais concrètement ??

facile de constater, on peut le faire mais aider ensuite c'est bien aussi
Messages postés
41717
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Non membre
Dernière intervention
26 juillet 2021
11 371
Oui kasom, vous avez raison !

Pour moi, notre internaute ne peut faire jouer le vice caché que sur l'humidité des murs cachés par du placo... et encore ! suis même pas sûre ! C'est pour ça que je n'ai pas abordé ce point dans mon post 3.
Pour tous les autres points, je pense qu'il n'y a aucun recours.
Et vous, votre avis sur la situation ?

Cdt.
Messages postés
29553
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 juillet 2021
7 746
bonjour djivi 38

mon avis plus haut ;=))

bonne journée
Messages postés
41717
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Non membre
Dernière intervention
26 juillet 2021
11 371 >
Messages postés
29553
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 juillet 2021

Oups !
;-))
bonjour, Le double vitrage n'existait pas dans les années 40. Les premiers sont sortis en 1975 environ. Il y avait à peine 5 mm entre les deux vitres, et ça se voit à l'oeil nu.

Cette maison a été bricolée pour la vendre : placo direct sur mur humides.

On ne doit pas faire confiance avoeugle à un vendeur, et il est bon de prendre quelqu'un qui s'y connaît en bâtiment pour ne pas se faire avoir.

Il faudrait aussi voir le DPE et regarder la composition des murs. Ce document n'a qu'une valeur informative et on ne peut pas grand chose, même s'il est archifaux. Mais ça peut montrer que le vendeur a donné de fausses informations au diagnostiqueur, si par exemple il est indiqué que les murs sont isolés alors qu'il n'y a qu'un simple placo.

comme dit plus haut si vous avez une protection juridique, il faut y faire appel, vous pouvez aussi aller voir une association de consommateurs, et éventuellement un avocat au moins pour se renseigner.

Faites faire un constat d'huissier avec photos.

Vous pourriez peut-être faire annuler la vente ou en faire baisser le prix.
Messages postés
41717
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Non membre
Dernière intervention
26 juillet 2021
11 371
Bonjour,

"Il faudrait aussi voir le DPE"

maison ancienne des années 1900 non habitée par le propriétaire (et si non habitée par locataire) : difficile d'avoir un DPE vu les critères retenus pour les maisons d'avant 1948. Voir :
https://forum.quechoisir.org/calcul-dpe-pour-les-habitations-anterieures-a-1948-t12769.html
Messages postés
32027
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 juillet 2021
1 678 >
Messages postés
41717
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Non membre
Dernière intervention
26 juillet 2021

excellent lien