Vitesse excessif sanctionne par la Proviseure ? [Résolu]

Thomas - 30 sept. 2016 à 14:24 - Dernière réponse :  Tisuisse
- 2 oct. 2016 à 09:13
Bonjour,

Je suis convoqué chez la Proviseure de mon lycée pour "vitesse excessif aux abords de l'établissement".

Est-ce que je risque quelque chose ?
La Proviseures à t'elle le droit de me sanctionner pour ce motif ?
Afficher la suite 

6 réponses

Répondre au sujet
BmV 70424 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 30 mars 2018 Dernière intervention - 30 sept. 2016 à 14:49
+1
Utile
Bien le bonjour,

Rappelons que sur ce forum, comme dans la "vraie vie", des formules minimales de politesse basique - "S'il vous plait" - "Merci par avance" - "Cordialement" ??? et toute autre variante sur le même thème sont très appréciées. Et ce, malgré un stress plus ou moins important et concevable.

Et ce pour au moins une très bonne raison : les gens qui répondent ici sont des bénévoles de qui on sollicite un service gratuit et dont la seule récompense consiste à lire ces petits mots magiques.

cliquer aussi
sur >> http://www.commentcamarche.net/549-charte-d-utilisation-de-droit-finances-net-respect-autrui

Merci par avance.
Et bonne continuation ici.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de BmV
snocky. 21778 Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 25 avril 2018 Dernière intervention - 30 sept. 2016 à 16:35
0
Utile
Bjr,à part la morale......
Commenter la réponse de snocky.
0
Utile
1
Commencez par respecter le code de la route...
A part la morale ? inutile de créer des doublons, vous avez déjà posé cette question et des bénévoles y ont déjà répondu.
Commenter la réponse de boule
0
Utile
1
Pour répondre... votre proviseur n'a plus le droit de vous sanctionner que vous de rouler à des vitesses excessives...
Les réponses ont déjà été données sur son autre discussion, inutile d'en rajouter ici.
Commenter la réponse de boule
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une