Retraction avant la signature du bail [Résolu]

erika - 14 sept. 2016 à 14:21 - Dernière réponse : djivi38 18897 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention
- 18 juin 2018 à 23:46
Bonjour, nous avons retenu un appartement avec un chèque mais on avez demandé des renseignements pour la durée du bail comme on à plus de 70 ans pas de réponse de l'agence et nous sommes aperçu que l'appartement est trop petit chauffage électrique pas de double vitrage, juste un sur vitrage nous crayons la consommation, peut-on ce rétracter aujourd’hui. merci
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
djivi38 18897 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention - 14 sept. 2016 à 14:37
1
Merci
Bonjour,

tant qu'un bail n'est pas signé, ni propriétaire ni candidat-locataire n'est engagé. Chacun est libre.
Donc, récupérez votre chèque de réservation et cherchez ailleurs.

Sachez que quand vous trouverez le logement qui vous convient, vous pouvez signer un bail en y inscrivant une date ultérieure dans la case "date d'effet".
Mais dès que vous aurez signé un bail pour un logement, vous êtes engagé à payer loyer et charges jusqu'à la fin du préavis que vous donnerez quand vous voudrez en repartir.

Cdt.

Merci djivi38 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14078 internautes ce mois-ci

minipouce75 1 Messages postés lundi 18 juin 2018Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 18 juin 2018 à 23:35
Bonjour,
Je suis un peu dans le même cas, nous nous étions engagés verbalement mais n’avons rien signer ni verser, nous ne risquons vraiment rien?
Merci
djivi38 18897 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention > minipouce75 1 Messages postés lundi 18 juin 2018Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 18 juin 2018 à 23:46
lire réponse post 1.
Commenter la réponse de djivi38
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une