Amende stationnement dans rue sans stationnement payant

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 27 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2016
- - Dernière réponse :  Patricia - 25 janv. 2018 à 17:18
Bonjour,
Je suis face à un problème que je n'arrive pas à résoudre et je suis preneur de tout avis ou piste.

J'ai reçu une amende pour absence de ticket horodateur dans une rue de Bordeaux, le soucis c'est que la rue en question (rue delacroix) n'est pas en stationnement payant, il n'y a donc aucun emplacement de stationnement matérialisé au sol et aucun horodateur dans le quartier.
J'ai donc contesté l'amende en ajoutant à mon courrier une photo de la rue en question et un plan de bordeaux avec les zones payantes montrant que le quartier où se situe l'infraction n'est pas en zone payante.
Je reçois la semaine dernière une réponse et quelle surprise, l'officier me dit ne pas pouvoir accepter de classer mon amende car mon abonnement résident était terminer depuis plusieurs jours... Et là, je ne sais plus trop quoi répondre, je vais tout de même pas réexpliquer que cette rue n'est pas en stationnement payant (elle n'est pas dans le quartier correspondant à mon abonnement résident) et que donc que le fait que mon abonnement résident soit terminé n'a rien à faire dans l'histoire...

Si vous avez un conseil je suis à votre écoute.
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
25034
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juin 2019
6442
0
Merci
Bonjour,
elle n'est pas dans le quartier correspondant à mon abonnement résident
Une raison peut etre ? ....
Voici ce que dit le site bordeaux - carte résident :

Votre abonnement
stationnement résident
Vous pouvez vous abonner au tarif stationnement résident sur internet (validation sous 15 jours ouvrés) ou directement à l'Hôtel de ville au bureau d'accueil de la Police municipale.
Ensuite, le règlement de l'abonnement est effectué en ligne après avoir créé un compte sur Urbis mobile, ou par appel téléphonique, ou par application mobile. Seul le paiement à la journée peut se faire en espèces (1€) sur un horodateur pour les possesseurs d'un macaron résident valide.
A qui s'adresse cette offre d'abonnement ?
Ce tarif préférentiel est exclusivement réservé aux résidents de Bordeaux
dans la zone de stationnement autour du domicile, plus une zone limitrophe
dans la limite de 1 véhicule par foyer
avec le macaron résident.


http://www.bordeaux.fr/p60229/abonnement-resident

Cordialement

"la bêtise se cultive et certains ont la main verte !!!!"
Commenter la réponse de maylin27
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 27 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2016
0
Merci
Non ce ne peut pas être la raison, cette rue et ce quartier ne font pas partie des zones en stationnement payant à Bordeaux donc il n'y a pas besoin de macaron ou de quoique ce soit pour s'y garer, c'est une rue "normale".

L'agent qui m'a répondu a effectivement parler de la fin de mon abonnement résident mais pour moi c'est hors sujet puisque cette rue n'est pas en stationnement payant (pas d'horodateur, pas de marquage au sol).
Commenter la réponse de fafadebordeaux
0
Merci
Bonjour,
J’ai eu la même mauvaise surprise cette semaine .
Pas de marquage au sol et rue pavée cependant un PV de 29€.
Dans l’apm J’ai pu poser la question à un agent qui verbalisait dans un autre secteur de BX étant commercial et circulant toute la journée
Sa réponse : En fait par arrêté municipal su BX il a été décidé de ne pas marquer les rues pavées de BX mais de positionner en début de rue un panneau aérien spécifiant l’obligation de payer le stationnement.
La borne se situant à l’intersection d’une rue marquée au sol et goudronnée et l’autre pavée.
Le PV couvre le stationnement pour les deux heure sans ou 3 heures suivantes. L’agent pouvant vous verbaliser à nouveau à la suite de cette période...
C’est en cherchant l’arrêté sur internet que je suis tombée sur le Forum.
Si j’ai de nouvelles info sur je vous informe
Patricia
Commenter la réponse de Patricia
Dossier à la une