Refus d'un contrat de révélation

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 12 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2016
-
Messages postés
37006
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2021
-
Bonjour,

Je viens à vous afin d'avoir quelques informations.
J'ai reçu un courrier il y a quelques semaines d'un cabinet de généalogie qui m'informe du décès d'un proche parent en 2015.

Chose peut être inhabituel il était indiqué le nom de mon parent, j'ai demandé par email le village ou éventuellement il était décédé, et on me l'a donné !?

Je passe les détails d'un contrat de révélation qu'on me demande de signer tout en précisant qu'il n'y a rien indiqué dessus (avoir, dettes, succession, frais etc...)
J'ai décidé d'envoyer une lettre en RAR au généalogiste pour refuser ce contrat.

Entre temps, j'ai trouvé et contacté le notaire en charge de la succession de mon parent qui m'a donné des informations plus conséquentes sur la vie et l'éventuelle succession, MAIS qui me dit de voir avec le généalogiste !!??
J'envoie donc une lettre en RAR au notaire pour signifier que je suis une héritière légitime avec toutes les preuves.

Pouvez vous me renseigner sur la marche à suivre, mes droits, mes obligations etc...tout en sachant que j'ai déjà récolté une mine d'informations sur ce forum et d'autres concernant les généalogistes et les notaires.
Merci d'avance pour votre aide,

Cordialement,
Delphine S.

2 réponses

Messages postés
26019
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 235
question naïve : qui a saisi de la succession ce notaire ?
la règle est que le notaire est choisit
- celui du conjoint survivant s'il y a un conjoint
- a défaut celui choisit par la majorité des héritiers (donc vous et qui d'autre ?)
Messages postés
26019
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 235 >
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 12 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2016

Ouvrir une succession c'est après la mort de la personne ...donc ce n'est pas le défunt qui le lui a demandé !!!!!!


Si le notaire s'est autosaisi (ou était juste le notaire du défunt) il n'a en fait aucun droit de traiter le dossier sans votre accord et vous pouvez prendre votre notaire
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 12 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2016

D'après ce que je sais, le notaire en question avait traité la succession de la mère du défunt. Ils étaient donc en contact. Nous sommes "collatéraux privilégiés", fils et filles de sa soeur
Messages postés
26019
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 235 >
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 12 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2016

Si le notaire s'est autosaisi (ou était juste le notaire du défunt) il n'a en fait aucun droit de traiter le dossier sans votre accord et vous pouvez prendre votre notaire

Prenez avec vos autre co hériters un notaire, donner lui l'acte de décès et laissez le faire
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 12 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2016

Donc si je comprend bien, à moins d'avoir été mandaté ce qui est possible car le défunt avait des cousins,il n'est pas possible que ce notaire soit en charge de la succession de mon défunt parent, même si il m'affirme le contraire.
Quels documents je peux lui demander pour en être sûre ?
Messages postés
26019
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 235 >
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 12 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2016

Demandez lui qui l'a mandaté
Messages postés
37006
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2021
16 631
Pouvez vous me renseigner sur la marche à suivre, mes droits, mes obligations etc...tout en sachant que j'ai déjà récolté une mine d'informations sur ce forum et d'autres concernant les généalogistes et les notaires.
Consultez l'étude réservée par ce site sur la saisine, le rôle du notaire notamment susceptible de solliciter le concours d'un généalogiste, en particulier le § suivant ayant trait à la contribution de l'héritier non-demandeur.
Question particulièrement intéressante !
(copier-coller)
A moins de signer ce contrat, l'héritier n'a aucune obligation de payer le généalogiste, aucune rémunération et aucun remboursement de frais ne lui étant juridiquement dû puisque l'héritier et le généalogiste ne sont liés par aucune convention.

Ainsi que le § suivant, pouvant vous être utile:
ils peuvent également annuler le contrat de révélation pour absence de cause lorsque l'héritier ne pouvait méconnaître sa vocation successorale, le généalogiste ne rendant dès lors aucun service (pour exemple, voir notamment l'arrêt du 5 juin 2008 de la Cour de Cassation)

https://droit-finances.commentcamarche.com/patrimoine/guide-patrimoine/721-recherche-des-heritiers-cout-et-demarches/