Comment nous protéger ?

Résolu
cerisette16 Messages postés 9 Date d'inscription jeudi 24 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 8 août 2018 - Modifié par BmV le 16/12/2015 à 09:23
cerisette16 Messages postés 9 Date d'inscription jeudi 24 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 8 août 2018 - 16 déc. 2015 à 14:52
Bonjour,

Mariée depuis le 5 septembre 2015, proprietaire de chacun une maison, j ai 2 enfants majeurs, mon mari 2 enfants mineurs, je ne veux pas que mes enfants puissent le mettre dehors et vice versa en cas de malheur. Comment nous protéger? Il veut que j'hérite de ses biens et je le veux aussi pour mes biens, qu'y a t'il a faire?. Comment se déroule l'héritage, en cas de malheur, de l'une ou l'autre des parties , quand il y a des enfants mineurs? est ce la mére qui touche l'héritage sachant qu'ils n'ont jamais été mariés. Merci de votre réponse.
Cordialement.

1 réponse

condorcet Messages postés 39501 Date d'inscription jeudi 11 février 2010 Statut Membre Dernière intervention 21 juin 2023 18 270
16 déc. 2015 à 10:02
Comment se déroule l'héritage,
Comment nous protéger?
Dans ce domaine, entre eux les époux ont une certaine latitude à l'égard de leur conjoint.
Il est possible de ne rien lui laisser, comme il peut être favorisé au maximum au tiers de vos successions respectives par un testament ou une donation au dernier vivant.
Et il est important de ne pas provoquer une indivision avec les enfants du conjoint prédécédé,situation assez inconfortable d'un côté comme de l'autre.
En léguant au survivant le maximum (1/3) les 2 autres enfants auraient également chacun 1/3 de leur "réserve", d'où cette indivision .
Il serait suggéré un testament de chacun léguant à son conjoint le droit d'usage et d'habitation de sa maison, droit s'éteignant au décès et revenant aux enfants.
Bien entendu les conseils d'un notaire ne seraient pas superflus.

est ce la mére qui touche l'héritage sachant qu'ils n'ont jamais été mariés
Que les parents aient été ou non unis légitimement ne change rien. Les enfants restent toujours les enfants de leurs auteurs.
Mais, si vous ne provoquez pas d'indivision entre l'époux survivant et les enfants du conjoint disparu, il n'y a aucun risque.
0
cerisette16 Messages postés 9 Date d'inscription jeudi 24 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 8 août 2018
16 déc. 2015 à 14:52
Merci de votre réponse, Cordialement.
0