Problème de dettes insoluble

Signaler
-
 Gerard. -
Bonjour,
Il y a 10 jours, une dette datant de 2007 suite à un crédit à la consommation en partie impayé a refait surface!! Pour résumer les faits, j'ai contracté un prêt auprès d'un organisme de crédit en 1999 qui a été réaménagé en 2001 aux mêmes conditions suite à des difficultés financières. J'ai payé les mensualités pendant 2 ans jusqu'à la perte de mon emploi... licenciement. J'ai voulu faire marcher l'assurance et c'est là que j'ai appris que les modalités avaient été changées sans qu'on m'en informe. Procédure en justice que j'ai gagné en 1èer instance en 2005. L'organisme en question a bien entendu fait appel et j'ai été condamné à payer le principal avec les intérêts en 2007 (intérêts qui sont devenus faramineux très vite). En 2008, courriers, tels, et menaces de l'huissier qui a fini par me rendre visite. Il a pu constater que je n'ai rien de valeur, me mettant une pression terrible pour que je trouve une solution tout de suite. Je n'en avais pas. Pour info, les intérêts ont quasiment doublé la somme initiale. J'ai convenu de payer 150 €/mois ce qui représentait déjà pas mal sur mes faibles revenus et au bout de un an, ma dette n'avait pas diminué!!! à cause des intérêts!! J'ai arrêté de payer et leur ai dit que s'il voulait saisir ma table et ma 4 chaises, ils pouvaient... Malgré les courriers menaçants, je n'ai jamais revu cet huissier. Donc silence radio jusqu'à mi décembre dernier soit 6 ans plus tard où je reçois par courrier simple un avis de phase judiciaire d'une SCP située à 300 kms de mon domicile ?.. Le nom du créancier n'est pas le même (c'est une banque désormais) avec une visite prévue de l'huissier la veille de Noël... sympa pour les Fêtes de fin d'année. J'ai appelé, la standardiste voulait négocier et m'aider (tu parles) et elle a finit par me dire que je verrais ça avec le confrère lors de sa visite. Pas de visite mais beaucoup d'angoisses!!
Sachant que j'ai des revenus très faibles, que j'ai 56 ans et des soucis de santé, je suis très inquiète car je ne vois pas du tout comment solutionner ce problème. Le montant est très élevé (20000€) et même avec un dossier de surendettement, je ne pourrais pas la payer en totalité.. Ma question est la suivante : Est-ce cette dette peut retomber sur mes deux enfants après ma disparition ? Si oui, que puis-je faire pour que ça n'arrive pas ?? Je ne veux en aucun cas que mes enfants payent pour mes erreurs passées!!
Merci d'avance pour vos conseils. Je ne vois vraiment pas comment sortir de cette impasse.

3 réponses

Messages postés
133
Date d'inscription
mardi 16 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2015
27
Bonjour,

La prescription d'un jugement est désormais de 10 ans depuis 2008.

Si vous veniez à DCD, vos enfant pourraient êtres poursuivis à votre place sauf s'ils refusent la succession.
Messages postés
26050
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 mai 2021
8 526
bonjour,
établissez un dossier de surendettement afin de solutionner ce problème et vous protéger des saisies éventuelles.


Cordialement
La seule solution consiste à limiter les interêts à cinq année (prescription quinquennale) mais cela ne résoudra pas le problème.