Menaces : aboiement chien

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 7 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2014
-
cook93
Messages postés
129
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2017
-
Bonjour à tous,

Je viens d'emménager il y a 15 jours dans une maison mitoyenne des 2 côtés, en location.

En rentrant ce midi chez moi, mon voisin m'est tombé dessus en déclarant que mon chien ne cessait n'aboyer lors de mon absence. Je dois avouer que mon chien ne tolère guère les chats, il passe ses journées dehors, et je reconnais qu'il s'exprime souvent . J'ai donc pris note de ces remarques et lui ai affirmé faire mon possible pour atténuer le dérangement.

Dès mon emménagement, j'ai installé un brise vue le long de mon jardin pour éviter que nos chiens mutuels n'aboient. Le problème est que mon voisin a des chats (et la c'est la guerre).

Ayant écouté attentivement sa plainte, j'en ai profité pour lui exprimer moi aussi, mon désagrément concernant le bruit qu'il faisait :
- Tous les matins à 07H50, il fait chauffer son scooter devant chez lui pendant 20min.
- Pas une journée ne passe sans qu'une dispute (violente) n'éclate avec sa femme. Il l'enferme sur la véranda, elle crie, il gueule, les portes claquent, les insultes fusent, les chaises tombent, l'enfant pleure, j'entends TOUT ! Les murs sont fins, si bien que je connais la nature de la dispute.

J'ai par ailleurs, dû déménager ma chambre pour ne plus être du côté mitoyen avec cette personne. Les cris jusqu'à 23H et les pleurs à 7H m'empêcher de jouir de mon lit....

J'ai par ailleurs appris par le voisinage, que ce monsieur battait (et bat peut être encore) sa femme.
Ce midi même, une dispute venait d'éclater, la femme sanglotant dehors.

Bref, il n'a guère apprécié mes remarques et a tout mis sur le dos de mon chien. Prétextant même que mon chien aboyait jusqu'à 23H le soir, alors qu'il était à l'intérieur, dans son panier.
Ce monsieur, sanguin semble-t-il, est venu jusqu'au pas de ma porte me menacer verbalement et quasi-physiquement puisque le points de sa main était prêt à partir, et il s'est fortement rapprocher de moi...

Allant même jusqu'à sonner chez mon autre voisine pour lui demander son avis sur la situation. D'après elle, le chien aboie régulièrement mais cela ne l'a dérange pas. Donc pas de problème, nous nous entendons correctement et savons dialoguer. Elle a été témoin de l' "agression" et a tenté d'apaiser cet homme.

Je reconnais les faits : mon chien aboie. Je lui met la muselière quand il aboie (et quand je suis à la maison). Je lui ai mis pour la première fois cette aprem, sans ma présence. Le problème est qu'il ne la supporte pas, et qu'il se statufie et ne s'alimente plus...
Je prends note du collier anti-aboiement, que je trouve inhumain !

Très sincèrement, je ne vois pas pourquoi je ferais taire mon chien, alors que ces disputes et sont scooter sont tout autant dérangeants, voire plus bruyant !!!!

Enfin, j'hésite à déposer une main courant : aussi bien pour les menaces, que pour les disputes violentes. S'il arrive quelque chose à l'enfant ou à la femme, je serais coupable de n'avoir rien dit ?!

Pouvez-vous m'indiquer quels sont mes torts, mes droits ?
Quel est votre avis ?

J'ai peur de rentrer chez moi : de m'en prendre une en pleine tête.

Merci,

Cordialement,

R

3 réponses

Messages postés
16196
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
3 496
Bonjour,

Si vous pensez vous défendre par l' attaque, c' est mort !

" Très sincèrement, je ne vois pas pourquoi je ferais taire mon chien, "

Et moi, je vous réponds que très sincèrement, si vous ne voulez pas vous retrouver devant un tribunal, car les juges sont très sévères vis à vis des aboiements intempestifs ... Votre intérêt est plutôt de trouver des solutions !

Et les solutions, elles existent.

Soit, quand vous partez au boulot, vous laissez votre chien chez vous

Soit, vous lui achetez un collier anti-aboiements,

Soit, vous lui mettez une muselière qui lui permet de boire, comme elles se font actuellement !

Et c' est respectant soi-même la loi ... que l' on peut imposer aux autres qu' ils la respectent !

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois ...
ketinu59
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 7 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2014

Quid des bruits du voisin ?
Pourquoi s'acharner sur le chien ?
J'essaierai de trouver une solution SI ce monsieur atténue ses disputes, décolère et arrête ses menaces.
Messages postés
18538
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
3 600
bonjour
le collier anti aboiement n'a rien d'inhumain, vous confondez avec le collier électrique ???

j'ai appris à mon chien, tout jeune, à ne pas aboyer avec ce système, c'est un collier qui à chaque aboiement, dégage un petit jet de citronelle, totalement inoffensif pour l'animal, sauf que les chiens détestent la citronelle!!
il a très vite fait le rapprochement!!!

quant au reste...oui, vous allez au commissariat et vous demandez conseil en premier lieu
ketinu59
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 7 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2014

Merci de cette info'. Je ne connaissais que le système électrique.
Je vais tenter de trouver ce dit-collier, même si j'ai bien peur qu'il soit inefficace pour mon chien : insensible à la douleur, mange tout même le citron, lèche les répulsifs pour chien, ...
DorisOups
Messages postés
18538
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
3 600
demandez conseil à votre véto, car lécher est une chose, mais en recevoir dans la truffe, c'est différent lol!!!!!!!
Messages postés
129
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2017
40
Bonjour,

Comme le dit si bien Enka, il s'agit avant tout d'être raccord sur la question de votre chien qui aboie : ce n'est pas tolérable pour votre voisinage et la loi peut être très sévère concernant les nuisances sonores engendrées par ces aboiements.

Pour autant, si vous êtes bien témoin de tous les débordements de votre voisin (disputes, hurlements et nuisances liées au scooter), et que vous avez reçu des menaces pour vous en être plaint, vous devez déposer autant de main-courantes que possible auprès des services de Police.

Ainsi, si les choses tournent mal (votre voisin semble "sanguin" pour le moins!), il y aura des preuves de l'antériorité des problèmes rencontrés et la plainte sera d'autant prise au sérieux et instruite.

Bon courage à vous, je vous soutient car ma copropriété connaît également ce genre de troubles et à la longue, c'est très usant.


Dossier à la une