Constructeur Maison Pierre, comment m'en sortir [Résolu]

dadabon 4 Messages postés lundi 22 juillet 2013Date d'inscription 23 juillet 2013 Dernière intervention - 22 juil. 2013 à 15:04 - Dernière réponse :  Doudou
- 30 nov. 2016 à 21:47
Bonjour,
Voilà mon problème, je suis la maman d'une petite fille d'un an que j'élève seule depuis sa naissance. Ayant un emploi stable et afin d'assurer un avenir a ma fille j'ai commencer a reflechir a l'idée de faire contruire une maison. Ma situation ne me permettait pas un budget enorme mais avec un petit terrain pas trop cher cela me parressait possible. Et voila, j'ai trouvé un terrain viabilisé en lotissement a 23000€, Parfait!! En parrallèle j'ai recherché un contructeur et les 1er a s'interresser a mon cas a été le constructeur Maison Pierre. La commerciale m'a très bien conseillé, en apparence, et au bout de quelque rdv elle m'a convaincu de franchir le pas. Suite a cà, la SONADEV (propiétaire du terrain en partenariat avec la ville) m'a etablit une attestation de réservation mentionnant que la vente ne pourrait s'effectuer que si le projet respectait le cahier des charges. Et en parralèle la commerciale de cher MP m'a dit que je devait signer un contrat pour que l'architecte puisse travailler sur mon projet et je devais également leur faire un chèque de 2000€ pour accompte. Mais le contrat était partiellement remplie, seul la mention de prix convenu, l'adresse et le modele de maison choisis apparessait sur le contrat et la commerciale a dit qu'il manquait des elements qu'ils rajoutrait plus tard donc je ne devais pas dater le contrat et comme je lui ai fait confiance j'ai signé. Elle m'a garantit que si le projet ne passait pas, je reccupererais tout mon argent vu que je serais dans les clauses suspensives. Ces évènement ont eu lieu en février 2012. Aujourd'hui, plusieurs projets on été présenté mais aucun ne respectait ce cahier des charges. Les Maisons Pierrefont sans cesse des modifications pour le faire valider mais en ajoutant des éléments non compris dans prix convenu et a ma charge alors que mon pret est deja signé et ne peut dépasser les 137000€. N'ayant aucune chance de faire validé le projet avec eux, la SONADEV m'a orienté vers un nouveau constructeur, plus serieux et repondant aux normes demandé. Mais voilà, apres avoir envoyé un courrier avec accusé de reception aux Maison Pierre, ils refusent de me rendre mon argent et d'annuler le contrat comme ca. Ils me disent que je ne suis pas dans les conditions suspensives alors qu'ils se sont permis de remplir sur le contrat que j'avais signer un compromis de vente avec la SONADEV ce qui n'est absolument pas le cas. D'ailleurs la SONADEV m'a signé un papier qui dit que ma confirmation de réservation n'est pas un compromis et que le terrain peut etre remis a la vente a tout moment vu que ce projet n'abouti pas. Le commercial de Maison Pierre me menace même d'aller au tribunal pour régler la situation. Merci de m'éclairer. Pour moi, je pensais qu'en etant pas propriétaire du terrain je serais protegé et sans permis de construire idem... Merci pour vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

dadabon 4 Messages postés lundi 22 juillet 2013Date d'inscription 23 juillet 2013 Dernière intervention - 22 juil. 2013 à 22:20
0
Utile
Oups!!! Petite erreur dans la date des évènement, ce n'etais pas en février2012 mais en février 2013
Maisons pierre je les mise devant le tribunal ils ont perdus il ne faut pas lâcher prise ils mon fait des menaces, la construction à commencer en2008en 2012 nous avons règles le litige mal façon manque de professionnalisme incompétence jen passe que des sous-traitants de très bas de gamme payer à coup trique.....!!!
Commenter la réponse de dadabon
0
Utile
il faudrait faire lire votre contrat par un avocat spécialisé en droit immobilier car vu que vous avez signé un document partiellement en blanc Maison pierre a pu compléter ce contrat à son avantage et vous pourriez vous retrouver perdante en justice .
Voyez un avocat qui s'il estime votre cas défendable entrera en contact avec Maisons pierre c'est parfois suffisant pour les faire reculer s'ils ne sont pas dans leurs droits.
Commenter la réponse de bulou
dadabon 4 Messages postés lundi 22 juillet 2013Date d'inscription 23 juillet 2013 Dernière intervention - 23 juil. 2013 à 22:42
0
Utile
Merci pour votre réponse, qui malheureusement ne me rassure pas tellement...
Commenter la réponse de dadabon
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une