Difficultés pour expulser un mauvais payeur

Messages postés
27349
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 novembre 2019
- - Dernière réponse : philippe6613
Messages postés
1365
Date d'inscription
mardi 5 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2019
- 1 juin 2013 à 11:53
l'encadrement des loyers, c'est bien , ça agace un peu plus les bailleurs

mais à mon avis, le plus "pénible " pour un bailleur c'est la difficulté et le cout de l'expulsion d'un mauvais payeur .

Si comme dans de nombreux pays , pas de paiement du loyer = expulsion immédiate , pas de trêve hivernale , pas de bla bla , les bailleurs seraient rassurés et n'excluraient plus du marché les revenus modestes .
mais dans ces autres pays, l'Etat est derrière pour les prendre en charge , alors qu'en France c'est le bailleur privé qui joue ce rôle
freiner les expulsions c'est une bonne idée humanitaire à la base, mais est ce au privé de ce charger de cela ??
Afficher la suite 

7 réponses

Messages postés
25908
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 novembre 2019
7078
+3
Utile
Bonjour
je partage l'avis de kasom, concernant la treve hivernale. Si elle est humaine, elle est aussi sources d'abus et utilisée a tout va par certains locataires. Tiens rien qu'ici sur le forum, un propriétaire donne congé pour reprise, et le locataire n'ayant rien trouvé demande si il peut bénéfier de la treve.... Bien sur qu'il peut, mais dans ce cas, je pense que cette loi devrait comporter quelques clauses ou elle ne serait pas applicable...
actuellement j'ai un cas en mairie, et je peux vous assurer que le bailleur est dans une M.. noire, pourtant les locataires ont les moyens d'assurer les loyers, mais ils n'acceptent pas de se voir "congédier"' pour que le bailleur puisse vendre et refusent d'acheter. Malgré toutes les négociations entreprises, le futur acheteur qui achetait pour louer est en train de changer d'avis, et nous voila repartis pour un tour....
De plus, certains bailleurs excédés par l'attitude de leur locataire (retard constant de loyer, non paiement des charges, dégradation logement etc...) ont tendance (et meme si je ne cautionne pas, je comprend) a se mettre etre hors la loi pour faire respecte leur droit.....
A quand le grand nettoyage des logements sociaux qui n'ont de social que le nom ??? une vérification des revenus s'impose chez les locataires. Je peux vous assurer que certains ont des revenus se montent au triple de ce qui est exigé (changement de situation, etc...) et ils sont toujours dans leur HLM alors que d'autres triment sang et eau pour payer un loyer bien plus important pour les revenus moindre. Un peu de menage ferait du bien et libererai des logements pour ceux dont les revenus sont plus modestes.
Voila , je me sens plus lègère et si il est vrai que par le passé des lois ont été votées pour protéger les locataires d'abus de propriétaires, je pense qu'il est temps de revoir un peu certaines choses.......
bonne journée.


Messages postés
29252
Date d'inscription
mercredi 9 juin 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2015
2699
+2
Utile
Bonjour,

Hélas, c'est dans la logique de ce que nous vivons.
Le propriétaire c'est un riche. Donc ....
Messages postés
5425
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2019
2094
+1
Utile
quant j'étais enfants, il y a 50 ans de cela ,lorsque mon père touchait sa paye la première dépense était le loyer car celui qui ne payait pas son loyer se trouvait expulsé rapidement ,mis à la rue avec ses meubles .Ensuite on pensait à la nourriture ,puis aux vêtements.De nos jours c'est l'inverse le loyer est payé s'il reste de l'argent car l'on ne sera pas mis dehors avant plusieurs années et le propriétaire ,de guerre lasse ,nous fera cadeau des loyers pour que l'on parte.
Sans parler de ceux qui refusent de partir, car l'on n'expulse plus sans reloger,afin que les assistantes sociales leur trouvent un hlm en priorité et le plus fort c'est que cela marche .
Messages postés
3931
Date d'inscription
jeudi 28 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2019
623
0
Utile
il existe aussi la caf-le fsld
les assurances contre la defaillance du locataire
Messages postés
21
Date d'inscription
vendredi 4 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juin 2013
0
Utile
c est a croire que l on doit avoir une tete qui plait pour avoir les memes droits que les autres pour le fsl j ai eu un demi loyer et 15 euros edf 10 gaz et 75 euros assurances !!! pffff on se fou de qui là ? suis seule 51 ans je compte pas pour la sociétè ! sur je ne ferai plus d enfants ! rien n est logique dans cette france ! a revoir leur droit si on as encore des enfants ou pas comme si on n as pas le droit de manger ou de vies comme toussssssssssss
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 31 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2013
0
Utile
Bonjour MAYLIN27:

un pote ex flic aux frontières qui a terminé gradé à la retraite, sa femme à travaillé tout le temps au noir ils ont une belle situation mais habitent dans un HLM alors que des ouvriers aimeraient bien avoir ce logement. Il ferait bon leur dire qu'ils laissent leur place. Je n'ai jamais vu cela comme il à pu devenir avec l'argent.
Si une loi passait pour qu'ils déménagent ces gens là feraient une drôle de tête, sa femme à oublié du milieu ou elle vient.
Messages postés
1365
Date d'inscription
mardi 5 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2019
44
0
Utile
bonjour , il y a une seule évidence dans tous ça , les loyers sont beaucoup trop élevé est posent de gros
problèmes dans les ménages et dans tous l'Europe
philippe6613
Messages postés
1365
Date d'inscription
mardi 5 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2019
44 -
bonjour , personnellement ce que je constate c'est que les propriétaires achètent plusieurs appartement , mais ils ont du mal a faire des travaux ...!
quand les locataires ont des difficultés, il ne faut pas croire que les propriétaires n'en ont pas aussi ; votre image du propriétaire marchand de sommeil qui détient une ribambelle de logements pour s'enrichir sur votre dos est contredite par ce rapport du sénat qui nous dit que "La très grande majorité des bailleurs sont des petits propriétaires qui ont un logement ou deux logements" ... "Le nombre de bailleurs privés personnes physiques est lui de 2,2 millions, ce qui donne une moyenne de 2,13 logements par propriétaire privé...."Dans certains cas, l'acquisition de ce logement locatif est le résultat pour le propriétaire d'années d'épargne consacrée à cet achat afin de se constituer un complément de rémunération ou un capital en vue de la retraite"... "Il est ainsi clair que dans la majorité des cas, le non paiement du loyer pendant plusieurs mois, voire pendant une ou deux années, peut s'avérer dramatique"... etc.

http://www.senat.fr/rap/r03-022/r03-0226.html
philippe6613
Messages postés
1365
Date d'inscription
mardi 5 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2019
44 > Utilisateur anonyme -
bonjour , au vue que le parque de logement privatif augmente , je pense que ça ne reflète pas la
réalité ...
moni63
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 31 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2013
-
il y a aussi les propriétaires qui achètent des taudis pour les louer à prix d'or ! c'est honteux .il faudrait peut-être que ce soit un peu surveillé ,n'importe qui peut louer n'importe quoi ! ah l'argent à tout prix !
Utilisateur anonyme -
Il y a toujours des cas particuliers, ça ne veut pas dire que c'est pareil partout. Et pour les taudis, il suffit de les signaler aux services appropriés.

http://vosdroits.service-public.fr/F15259.xhtml
Dossier à la une