Refus accident de travail

Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2012
Dernière intervention
3 septembre 2012
- - Dernière réponse :  greg - 5 janv. 2019 à 22:45
Bonjour,

depuis mars 2012 je souffre d'une sciatique, je suis conductrice de bus et malgré ma difficulté à marcher j'ai continué à aller travailler, il m'a été prescrit des séances de kinhé mais je faisais celle ci plus ma douleurs se déplaçait jusqu'à descendre dans le mollet.

Au mois de juin je me suis mise en arrêt de maladie, car je ne pouvais plus conduire ma voiture puisque ma jambe tremblait sur la pédale d'embrayage à cause de la sciatique qui est descendu jusqu'au mollet (constater combien de temps j'ai souffert de mars à juin).
Durant cette période d'arrêt qui a durée 2 semaine, j'ai fais des examens et il s'est avéré que j'avais des hernies discales au lombaires non opérable par les dires du médecin, donc après traitement j'ai repris le travail.
Les douleurs étaient quand même là mais moins fortes.
Au mois de juillet, je suis dans mon bus et mon dos a commencé à se contracter fortement et à cause de ces contractions, ma respirations se coupait, les pompiers sont venu me chercher grâce un collègue qui les avait appelés et m'ont emmené à l'hôpital, le docteur m'a mis en accident de travail avec comme cause un lombago et mon médecin m'a prolongé.

Quelques semaine plus tard, mon collègue et moi recevons malgré ma déclaration au boulot, un questionnaire de la sécurité social pour l'accident, nous l'avons remplis et j'ai même rajouté en témoin un client fidèle pour donner des preuves (ce client a par la suite reçu un questionnaire qu'il a retourné) mais au final et malgré tous cette accident à été refusé, ce qui me tracasse beaucoup.

Aujourd'hui je suis de nouveau en accident de travail, depuis le 22 août à cause de ma sciatique qui m'a cloué au siège lors de ma pause à un terminus où j'ai voulu me rendre au toilette, les pompiers sont encore venu m'ont emmené à l'hôpital et là j'ai été mise sur morphine et arrêté plus longtemps car là les médecin envisage surement une opération.

Pensez-vous que celui ci sera aussi refusé et pourquoi le premier a été refusé aussi?

Aidez-moi j'ai besoin de réponse.

Merci.

Cordialement.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonsoir,
Il est bien compliqué de répondre car il s'agit d'un avis médical.Ou bien le médecin conseil considère que les ou une partie des symptômes ont été déclenché par votre travail ou bien il considère qu'il n y a pas de rapport entre le fait déclencheur de la pathologie et le travail et ce sera un refus.
En tout état de cause il faut répondre le plus vite possible à la "sécu" car l'étude de dossier pour reconnaissance d'une maladie professionnelle est très longue.
Dans l'hypothèse d'un refus vous avez la possibilité de contester avec l'appui et/ou les conseils de votre médecin traitant.

Cordialement

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23591 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de kanku
Messages postés
10
Date d'inscription
dimanche 16 septembre 2012
Dernière intervention
29 mai 2015
0
Merci
Bonsoir,
A première vue,il semble que l'accident a été refusé par manque de fait accidentel(il ne s'agit que d'un hypothèse bien sur).Il faudrait connaître le motif du refus.
Le médecin traitant n'a t'il pas envisagé de faire une déclaration de maladie professionnelle?

Cordialement.
Commenter la réponse de kanku
0
Merci
Merci de m'avoir répondu et pouvoir m'aider.

Ben là justement, ayant continué à faire des examens, il s'est avéré que c'est une maladie inflammatoire. J'ai donc rendez-vous avec un rhumatologue.
Pour en venir au médecin, voyant l'évolution du problème, lui est persuadé que celle-ci c'est déclenché par rapport au boulot, mais que ma maladie était bien déjà présente.

A votre avis, la sécurité sociale acceptera l'accident de travail ou pas, puisque demain je retourne de nouveau le questionnaire pour celui ci.

Merci.
Commenter la réponse de missycécé
Messages postés
12
Date d'inscription
jeudi 11 octobre 2012
Dernière intervention
25 octobre 2012
11
0
Merci
un accident du travail est : une situation brutale qui porte atteinte à la santé sur le lieu et à l'occasion du travail.

Un blocage brutal et soudain lors d'une pause sur le lieu du travail, correspond à la définition de l'accident du travail.

Si par la suite, la pathologie qui est identifiée, correspond (selon votre emploi) à une maladie professionnelle c'est possible.

Dans tout les cas, je vous conseille d'en parler au CHSCT (Comité Hygiène, Sécurité, Conditions de Travail) de votre entreprise car cela les concernent pour vérifier si les mesures de préventions ont bien été respectées par l'employeur. N'hésitez pas à en parler à l'inspecteur du travail (il est soumis au secret professionnel) il pourra vous conseiller utilement.
Commenter la réponse de Zibule
0
Merci
peut on simuler des problèmes de hanches bien décelé en accident de travail après de nombreux arrét
si la personne sait très bien que seule une opération peut l'aider mais couteuses
Commenter la réponse de greg
Dossier à la une