Refus de demande d'interdiction de sortie de

Résolu
Marinou 92 - 30 juin 2012 à 10:12
 Fab67 - 3 juil. 2012 à 09:11
Bonjour,


Je suis déjà venue sur ce site pour y exposer mon problème, et je viens vous donner des nouvelles: Nous avons la garde de notre petit fils par décision de justice, suite au décès de notre fille. Le père habite les antilles, et les rapports avec lui sont excécrables.
Il a déjà enlevé l'enfant, et nous avons eu beaucoup de mal à le récupérer. A pâques, le ^ère a téléphoné à une de nos filles pour lui dire que l'enfant serait avec lui pour les vacances, et qu'il ne reviendrait plus en métropole, que l'enfant ne reverrait plus jamais sa famille maternelle.
Nous savons de quoi cet homme est capable, et nous avons demandé au juge une interdiction de sortie de territoire, afin d'éviter un nouvel enlèvement familial.
Nous venons de recevoir la décision du juge: c'est non. Les antécédents ne sont pas pris en compte.

Que pouvons nous faire si le père enlève de nouveau son fils? Le juge porte une lourde responsabilité, que faire? Merci à ceux qui me répondront.

24 réponses

bjr
je ne comprendrais jamais les grandsparents qui fotn des actions en justices ou a long terme ils sont toujours perdants dans tous les cas de figure

1/ dans la relation qu ils ont avec les parents qui sont legitimes de sang et de droit dans l'education de leurs enfants
2/ dans la relation qu ils ont avec leurs petits enfants qui une fois grands se rendent compte que les grands parents ont traduit leur parent en justice et dans le cas d 'espece ici avec le risque que le pere se retrouve en prison pour NPE
Je n'ai par expérience jamais vu des cas ou les enfants sont contents que leur pere ait ete envoye en prison par les gd parents

Il n est pas besoin d'avoir fait de longues etudes de psycho pour savoir qu a un moment ou autre vos petits enfants vont vous le faire payer
Il ne faut pas se leurrer, les enfants verront simplement que le pere est en prison a cause des grands parents ...Meme quand le pere est voleur delinquent violeur , les enfants leur reste attache et la les enfants ne seraient pas attaches a un pere qui les aurait enleve afin de vivre avec eux ?

Ensuite comme vous n'etes pas les parents , il est probable que la decision de garde des enfants ne vous soient que temporaire puisque le pere garde l autorite parentale ( je vous souhaite bien du courage pour la lui oter car ca ne depend pas du jaf et pas sur que au penal on ait la meme lecture que le jaf qui vous a accorde la garde sauf si le pere a ete condamnne ce qui ne ressort pas du post de marinou et toute condamnation n'entrainepas de facto la decheance de l autorite parentale
et combien meme cette decheance n'est sauf cas exceptionnel jamais definitive..Alors courage car il faudrait vraiment trouver la petite bete a ce pere qui in fine ne veut que vivre avec ses enfants
et d'ailleurs a titre d information vous lui reprocher quoi a part d'avori des relations execrables avec vous , car si vous avez ses enfants c est un peu normal)

Bref si la garde est provisoire ( a confirmer) a un moment ou un autre le JAF decidera que l enfant sera confie au pere
et pas besoin la aussi d'avoir fait de longues etudes de psycho pour savoir que le pere ne vous fera pas de cadeau non plus et je vous souhaite bien du courage pour la suite
car detenteur de l autorite parentale , detenteur de la garde , il vous restera quoi...des plaintes a deposer...surement pas un retour des vos petits enfants en residence chez vous

Les grands parents ne reflechissent pas assez sur la notion de long terme
Bref moi a votre place je negocierais avec le pere en lui remettant les enfants et en esperant qu il vous en soi reconnaissant
c'est un pari a prendre et les enfants vos petits enfants ne seront in fine que heureux de vivre avec leur pere et de voir leurs grandsparents pour les vacances

Bref
action juridique a mener...Porter plainte si le pere ne ramene pas l 'enfant pour le reste , je ne vois pas d'autres action judiciaires a mener au regard des elements apportes par vou
3