Autorisation sortie de territoire... Zut [Résolu]

Signaler
-
 tournesol2007 -
Bonjour,


Je sui outrée par les propos de certaines !!!
Depuis plusieurs heures je cherches des infos et je ne voit que des pères qui se plaignent ! Alors voilà mon histoire et soutien aux femmes un peu dans ce pays, cela changera!

Je suis en train d'essayer d'établir un passeport à mon fils avec un changement de nom d'usage pour rajouter mon nom au nom de famille de mon fils qui ne porte malheuresement que le nom de son père, afin d'éviter tous problème à une frontière quelconques lors de voyages.
Depuis 2009, on demande un autorisation du père apparemment donc blocage de la préfécture car blocage du père (il ne veut pas que je parte 1 semaine avec mon CE et mon fils donc au Sénégal, par exemple) Lui ne voyage pas.
Il veut donc même faire mettre en place une demande d'autorisation de sortie de territoire (juste pour encore pouvoir m'emm**** un peu plus et contrôler ma vie, toujours cette emprise...). Je suis juste choquée en lisant tout cela, que tout le monde a l'air de faire tout et nimporte quoi, pendant que d'autres lutte pour pouvoir partir en voyage à l'étranger avec son enfant... sans demander l'autorisation à monsieur (si le veut bien, avec qui ect... encore des conflits, sachant que l'on a eu des violences conjuguales "déclarées" dans nos couples ==> et pas du tout protégé par la justice, ni autres ceci dit en passant). Prévenir le père OK. A l'inverse, c'est ce que je demanderai. Petites présisions : nous sommes tout 2 d'origine francaise.

Peut-il obtenir cette volonté de lui demander son accord pour chaque sortie de territoire? Puis je m'opposer?

Je suis désespérée, abusée de cette situation.

Vais-je pouvoir VIVRE un jour ????
A voir également:

7 réponses

Messages postés
38408
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 568
Bonjour
Demandez l'autorisation de sortie de territoire est réciproque pour les parents ayant l'autorité parentale.
Si votre ex refuse systématiquement de vous facilitez les choses pour des vacances , alors il faut saisir le JAF afin de lui demander l'autorisation de sortie de territoire et voir une modification ou une mention ne l'exigeant plus.
Quoi qu'il arrive, ce sera mal perçu par le JAF .
Messages postés
26050
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 décembre 2019
7 990
Bonjour,
afin que l'on puisse vous répondre correctement merci de préciiser :
1 - votre nationalité et celle de votre petit bout de chou
cordialement
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 17 janvier 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2012

bonjour
je comprends bien ta situation je vis la meme chose, mais je ne comprends pas pourquoi on dit partout que les femmes sont protégées contre les violences conjugales, moi une fois étranglée plainte classé sans suite, cette année il tente de m'étoufer et devant nos enfants, il nie tout et la plainte est a nouveau classé, j'écris au juge on daigne me dire qu'il a eut un rappel a la loi ??? et lui et bien il est tranquille et en plus il m.... fait appel de la décision du jaf et ca continue alors je peux comprendre ton désarroi, bon courage
.... j'ai l'impression de me lire.... c'est écoeurant, révoltant et triste pour nos petits bouts qui malheureusement, ont assisté à çà....
Merci d'avoir répondu à mon poste!

Cela fait du bien de se sentir un peu comprise !

Je suis très touchée par Tournesol2007...Les femmes ne sont pas du tout protégée...(je peux en témoigner) et c'est encore un sujet tabou! Cela me tue! J'ai eu "la chance d'avoir des traces" quand meme, pas assez, mais quand meme et fais constaté par des médecins (7jours d'ITT)! il aurait pris avertissement avec 1 an de sursis (d'après ces dires) mais j'y crois pas vraiment et je n'ai meme pas eu de compte rendu de quoi que ce soit! Et c'est pas assez quand je vois que j'ai encore des douleurs régulières anormales (plus les ravages financiers, j'étais à 2 doigts de nous retrouver à la rue avec mon fils)! j'en subit encore les conséquences 3 ans après (physiques, psychologiques et financières) Bref, les mères n'ont plus n'ont pas la vie facile après un passif lourd... en attendant il y a un enfant! je ne veux que sont bien... mais pas facile lorsque le loi ne vous protège pas des manipulations, chantages, et j'en passe qu'il faut subir au quotidien (il en profite bien... je suis assez seule, et pas entouré). Plein d ecourage à toi Tournesol2007, et ne lache rien. Il ne faut plus accepter tout cela, mais c'est dur! Sit ut es BIEN entouré tu y arrivera sans trop de dommages!

Pour répondre à Marylin27... Nous sommes tous français que ce soit dans la famille du père de mon fils ou la mienne. Et c'est bien en parti pour cela que je suis assez révolté dans mon post d'hier (et sans aucune connotation raciste de ma part)...
il faut s'accrocher.... facile à dire mais pas à faire au quotidien. Aussi, moi je ne regarde que les moments de bonheur au jour le jour, je ne planifie rien où presque plus rien car je sais que le père cassera ce que j'entreprends.... donc au jour le jour mesdames et vous verrez que le bonheur, notamment celui partager avec nos enfants, existe!!
courage à toutes.
Cordialement,
MAlou

bonsoir
et oui malheureusement nous sommes réduites a cela, vivre au jour le jour mais pourquoi nous, parfois je me demande si je suis bête de n'avoir rien vu venir au nom du respect et surtout de l'amour pour l'autre, mais finalement combien sommes nous dans ce cas là, pas mal alors cela veut il dire que beaucoup d'homme sont ainsi, je ne veux pas le croire mais je pense que les institutions n'ont pas encore pris les mesures nécessaires pour nous protéger ainsi et surtout nos enfants, j'ai vu le défenseur des droits de l'enfant afin de bloquer toute éventuelle sortie de territoire mais que d'énergie dépenser ainsi, alors que cela serait tellement plus utile ailleurs, alllez courage a tous ceux qui souffrent et c'est certain des jours meilleurs vont venir
bonne soirée et merci a ce forum qui nous aide dans nos démarches merci a vous messieurs et mesdames qui êtes là pour nous soutenir
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 17 janvier 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2012

merci elo
et oui c'est difficile je me suis retrouvé sans logement pendant 5 mois et ensuite il a quitte le logement en laissant une sacrée ardoise que j'essaie de régulariser mais trop difficile, j'ai eu 10 jours itt cette fois et la dernière fois ou j'ai été frappé 8 jours pourtant rien n'est fait alors il faut se batte et j'ai deux enfants en bas age alors je te comprends bien quand tu dit que tu as faillit te retrouver a la rue ..
bon courage et merci
Messages postés
38408
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 568
Allez voir l'assistante sociale, ils ont un budjet pour aider à payer quelques loyers (voir deux maximum) .
Messages postés
26050
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 décembre 2019
7 990
bonjour,
si vous souhaitez des réponses quant à la sortie de territoire, il serai bon de répondre aux questions, car selon le pays cela change.
Merci
cordialement
Marylin27...

J'ai répondu à votre questiion : nous sommes d'origine francaise

Ma question est de savoir si le père peut mettre en place une interdiction de sortie du territoire temporaire (ou meme définitive si cela existe), sans raison réelle apparente... juste parce qu'il ne souhaite pas que je voyage avec mon fils, car lui a peur (et un peu raciste sur les bords), et veut m'embêter par la même occasion. Il s'est opposé à un voyage organisé par mon employeur au Sénégal comme déjà expliqué dans mon premier message !

Bonsoir


j'ai posté un message et on me répond de mettre ce message avec le lien sur cette discusion donc je recommence
voilà j'ai déjà sollicité vos services et je vous remercie encore,
voilà j'ai les raisons de l'appel de mon ex
alors il demande a venir chercher les enfants chez moi le vendredi 18h et que j'aille chez lui les rechercher le dimanche a 18h
il veut faire enlever l'interdiction de territoire, et que je lui remette les enfants avec les passeports, il veut la moitié des vacances scolaires (petites et grandes)
il dit qu'il a eu un simple rappel la loi, (malgré 10jours ITT) niant les plaintes et mains courantes suites aux coups qu'il m'a porté, (malgré et mes deux plaintes (1 classée sans suite, la 2e rappel a la loi)
il dit également que je travaille a temps partiel pour les enfants mais je n'ai qu'a retravailler a temps plein (evidement il ne prend pas en considération le bien être des enfants)
il ne dit pas avoir escroquer les assédics pendant plus d'un an et m'avoir malgré cela laissé les impayés, pourtant lors de l'audience au jaf il a dit ne pas vouloir les enfants pendant les vacances car il n'en a pas, il change tout maintenant , en fait il nie tout,
Il dit faire un détour de plusieurs 7 km pour venir chercher les enfants là ou je vis actuellement, a votre avis qu'elles sont les chances qu'il a de gagner ??
la décision du Jaf ne lui a pas donné la garde, ni les droits de visites pendant les petites et grandes vacances, et a notifie les violences a mon encontre. 4 mois de visites progressives le samedi 1 sur 2 (l'après midi). Maitenant 1 week end samedi 14h a dimanche 18h, il est une fois sur deux avec une femme différente a chaque fois qu'il a les enfants, cela les déstabilise, alors comment faire ??
surtour la première fois ou il a eu les enfants pendant un week end et bien il l'a passé avec une femme et un bb, mes enfants ont eu peur la nuit et on dit ne pas pouvoir aller le voir car la dame et le bb et leur papa était dans le lit ??
je pense pas que cela soit judicieux de faire cela a des enfants aussi petits alors comment puis je garantir leurs bien être si les enfants assistent a cela ?
j'aimerai également savoir si je peux demander a ce que ce soit lui et lui seul qui garde les enfants au cas ou la cour d'appel donnerait les vacances

c'est un peu compliqué a expliqué, mais je voudrais savoir malgré le fait qu'il ne se soit jamais occupé des enfants, il fait tout pour se venger et malgré un accord écrit entre nous lors de notre précédent passage devant le juge, il remet tout en question, et dit vouloir les prendre alors qu'il n'a pas de petites vacances, comment puis je expliquer que j'ai les petites vacances scolaires et c'est mieux que de les mettre en garderie, ou autres. Il remet en cause mon temps partiel alors qu'il est pris pour les enfants.
A t il des chances de faire annuler la décision du jaf par le biais de la cour d'appel
je dois préparer les réponses pour que mon avocat puisse savoir ce que j'ai a dire, bien que connaissant le dossier,

,Merci pour votre précieuse aide. et désolée je vois que je me répéte mais c'est le fait d'essayer d'être le plus près de la réalité pour que vous puissiez me donner un avis
cordialement

bonsoir
personne ne me réponds ??
cordialement
Dossier à la une