Allergie dû au colza

[Résolu/Fermé]
Signaler
-
Messages postés
15876
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2021
-
Bonjour,

Je viens à vous car j'aimerais savoir comment je peux prévenir ma voisine agricultrice, de mon allergie au colza notamment.

Je lui en ai déjà parlé mais au moment de planter son colza, elle devient subitement amnésique. Nous sommes 3 maisons le long de ce champ agricole (entrée d'un bourg) dont 2 maisons ayant 4 personnes très allergique !

Je voudrais lui écrire une lettre que je lui ferais parvenir en recommandé pour lui demander de ne plus planter de colza et de nous prévenir quand elle fait des pulvérisations pour qu'on prenne nos précautions.

Je comprends qu'elle doit travailler mais quand on est arrivé, le champ était un pré de vaches !!!!

Je ne peux pas vivre en ville car la pollution aggrave mon asthme. J'ai vécu 3 ans en région Parisienne, d'un asthme d'effort (crise d'asthme qui survient pendant une épreuve sportive), il est devenu un asthme type 2 ( asthme instable, une fois, en me baladant en ville, j'ai fait crise d'asthme sur crise d'asthme. La visite fut écourtée !)

Le colza est connu pour être très allergisant. Ma voisine ne peut pas sortir de chez elle ! J'ai des allergies respiratoires avec l'impression d'être étranglé malgré 2 anti-allergiques !

Je ne lui demandes pas grand chose, juste de ne plus planter de colza. On accepte les autres types de cultures ! ( céréales, petits pois,... )

Merci de m'aider car je veux conserver cette équilibre fragile qu'est ma Santé !

5 réponses

Bonsoir,

Je crois que malheureusement c'est peine perdue de vous battre pour que cet agriculteur arrete de planter du colza ....

Pour ma part, j'ai un fils qui a de nombreuses allergies qui se traduisent par un asthme très sévère : colza, pollens de graminés , peupliers , ambroisie, cyprès, chats, chiens , arachide, humidité, poussieres, accariens et j'en passe ...

Si je devais demander à mes voisins de retirer leur cyprès, donner leur chiens ou chats, et faire enlever le champs de peupliers en face de chez moi qui est aussi une exploitation ... je pense que je serais vite déboutée de ma demande... malgré des sejours hospitaliers réguliers chaque année et des passages aux urgence au moins une fois par mois ...

C'est à vous, en tant que personne allergique de prendre les dispositions qui s'imposent mais à ma connaissance, il n'y a aucune obligation pour qu'un agriculteur de ne pas semer tel ou tel " produit" parce qu'un voisin est allergique ... Si il devait tenir compte des contraintes de tous les voisins il ne pourrait pas exercer son activité... car vous vous êtes allergique au colza mais vos voisins sont allergiques à quoi eux ?

alors apres c'est à l'amiable mais si l'agriculteur en question devient comme vous le dite "amnésique" concernant votre allergie au colza , c'est que pour lui il n'est pas question d'arrêter ...

Je vous conseille plutôt de tenter une désensibilisation, mon fils a eu un traitement miraculeux qui n'est pas encore très connu et je vous assure qu'il vit bien mieux aujourd'hui.... il peut désormais caresser un chien et moi j'ai fini d'avoir peur du drame

cdt
6
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 20519 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Mon allergie est multi-factoriel ou aérienne donc pas possible de désensibiliser pour ma part. Je suis allergique au parfumeur d'ambiance, au parfum, à la pollution, à la fumée de cigarettes, à l'air froid ou à l'air trop chaud... Je vois chaque année, mon état de Santé décliné sans rien pouvoir faire. Je sais que je ne peux pas tout éviter surtout dès que je sors de chez moi mais avoir un très gros allergène derrière ma maison, non. Je ne suis pas procédurière.

JE NE VOULAIS PAS PORTER PLAINTE CONTRE L'AGRICULTRICE MAIS LUI SIGNALER UN FAIT AVEC UN DOCUMENT OFFICIEL POUR LUI EVITER L'AMNESIE !
Renseignez vous quand même ... moi j'ai vu plus de 10 médecin, nombreux deplacements avant de trouver un medecin ui prenne au serieux les problemes de mon fils .. on me disait a chaque fois qu'au vu du nombre d'allergie et la diversité il n'y avait rien à envisager..
Sa dernière crise a failli entrainer la mort et c'est ce qui a bousculé pas mal les choses...Après je comprends votre situation mais je vous donnais ce conseil simplement pour une meileure qualité de vie... Je ne portais aucun jugement sur vos motivations ...
que je sache, nous sommes encore dans une démocratie
les terres agricoles ne sont pas frappées de destination
si un agriculteur veut laisser en jachère, veut faire de l'élevage ou veut faire de la culture, c'est son libre choix

de plus je pense que vous ne connaissez peut-être pas les contraintes quotidiennes de l'élevage par rapport à celles de la culture

en clair, votre demande n'a aucune, mais alors aucune chance d'aboutir hors sur un accord amiable avec l'agriculteur

je connaissais quelqu'un qui était allé a la campagne et qui voulait que le voisin tue son coq parce qu'il chantait le matin....
Bonjour,

Vous me parlez comme si j'étais intolérante. Au contraire, j'ai fait preuve de beaucoup de patience. Voici quelques exemples :

Elle a détruit une grande partie de notre grillage car elle était trop près, jamais dédommagé. Elle a détruit un bâtiment pour les mêmes raisons, jamais dédommagé. Elle a fait un élevage de mouton en batterie (si, si çà existe !), elle attire pleins de rats, jamais dératisé. Ce fut une tocade qui a duré 3 ans, elle a arrêtée, trop contraignant d'après ses dires ! Elle a écroulé une buse d'évacuation des eaux de pluies car l'entrée de son champ était trop loin de 10 m, dixit la concernée ! Chaque année, il a des chasseurs qui tirent en direction des habitations ou de la route, interdit par la loi apprise lors de l'obtention du permis de chasse !

Puisque nous sommes en démocratie, je ne vois pas en quoi je la contrains parce que je suis allergique. Dans ce cas, elle a qu'à prendre un fusil et me tirer une balle dans la tête au lieu de me tuer à petit feu ! Elle a des droits, certes, mais aussi des devoirs ! C'est la vie !

Pour le coq, il existe un texte écrit dans chaque commune française qui dit ce qu'on peut faire et ce qu'on ne doit pas faire. Un coq est une nuisance et il doit être enfermé la nuit. Je comprends que certains cossards ont dû mal à faire rentrer les coqs et les poules !

Dans ma commune, il est interdit de tondre sa pelouse le dimanche et les jours fériés, de faire des travaux agricoles sauf période de moisson le dimanche et les jours fériés. Ce genre de petites choses.

Se renseigner au lieu de critiquer !
Elle ne va quand même pas arrêter de travailler parceque vous êtes allergique.
Les agriculteurs sont des gens courageux et si c'est plus lucratif pour elle de faire du colza elle ne va pas arrêter pour une personne.
A moins que vous ne lui payez le prix de la culture sinon déménagez.
C'est celui qui est gêné qui doit partir ou faire un traitement pour aller mieux.
Vous aurez beau remuer ciel et terre vous n'aurez pas gain de cause.
Déménager, vous me le payez car je suis au chômage !

Désolée de vous contre dire mais un cultivateur n'est pas courageux mais il est avare. J'habites dans une région où l'on donne le moins. Les courageux sont les éleveurs car ils travaillent beaucoup d'heures sans gagner grand chose. Les cultivateurs ont seulement quelques semaines dans l'année très active lors de la moisson. Autrement il travaille avec les horaires de bureau.

J'ai demandé des conseils et non des critiques !

Ah l'argent, c'est tout le problème surtout pour satisfaire les besoins en oméga 3 d'une population qui ne savent pas à quoi sa sert !
Messages postés
2776
Date d'inscription
vendredi 2 décembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2016
792
tt a fait d'accord marie

il embête une agricultrice qui travaille elle en faisant pousser du colza !
Messages postés
15876
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2021
8 681
Bonjour
Vous etes vous adressé au Maire de votre commune,Direction de la cohésion sociale et de la protection des populations,( ex DDASS )ainsi qu'au ministère de l'agriculture.

Pour un problème locale, je ne sais pas si mon dossier serait ouvert !
Quant au maire....

Mais merci pour votre conseil
une seule solution à votre problème: déménager

Je me met à la place de l'agriculteur installé depuis toujours voyant un "nouveau" voisin débarquer et lui dicter ce qu'il doit semer et comment gérer sa ferme pour ne pas déranger les nouveaux arrivant...
Bonjour,

Vous me dites de déménager car je le gènes car je suis la dernière arrivée !?!

Avant de me juger, j'habites dans cette commune depuis plus de 30 ans, c'est toute ma vie. L'agricultrice a pris les terres d'anciens éleveurs de vaches, il y a seulement 12 ans.

Qui est l'intrus qui vient déranger l'autre ? Alors j'ai le droit de lui demander de ne pas semer une seule culture : le colza. Il est prouvé scientifiquement que les substances que produit la plante provoque des bronchospasmes qui peuvent être mortelle dans mon cas.

Si vous étiez allergique à la fraise, vous aimerez que l'on mette une fraise près de votre visage en vous disant j'ai le droit et je suis arrivé avant vous ! Mise en danger de la vie d'autrui, vous connaissez ?

Je voudrais des conseils pas des critiques, si vous ne savez pas, ne dites rien !
Messages postés
1158
Date d'inscription
mercredi 28 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2014
321
Bonjour,

" On accepte les autres types de cultures " Quelle générosité de votre part !

Blague à part, je comprend votre problème mais cette agricultrice n'a pas à se plier aux exigences et aux contraintes des habitants. Lorsque vous viviez en ville, avez vous demandé au maire d'interdire la circulation des voitures ?

Sans rentrer dans les détails, il est très probable que l'agricultrice ne puisse pas supprimer le colza de ces cultures. Ce dernier étant très important dans l'équilibre d'une rotation de culture.
Il est question aussi de traitement (avec des pesticides sans doute). Alors, là, c'est un autre problème. Si le champs est à moins de 100 m des maisons, il se peut que la pulvérisation d'un produit qui est un véritable poison dangereux arrive largement jusqu'à la maison, surtout s'il fait un peu de vent, et si le champs n'est qu'à quelques mètres, comme dirait l'autre, "on s'en prend plein la G....... pour pas un rond"
. Et sur ce dernier point (on vous empoisonne carrément, que vous soyez allergique ou pas, vous pourriez agir. (contacter peut-être une association écologique ou poser la question sur un forum de culture bio sur le net)

Sinon, je ne vois pas comment vous pourriez empêcher de cultiver du blé, du colza ou autre chose, sauf bonne volonté de la voisine qui essaierait de tenir un peu plus loin la culture qui vous pose problème. Seule solution probablement : déménager.
Messages postés
1158
Date d'inscription
mercredi 28 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2014
321
"3 plantes qui pouvaient remplir le rôle du colza ! " Dites nous lesquelles et précisez le à votre voisine.

"D'ailleurs, j'ai entendu dire qu'il fallait un document officiel" De quel document parlez-vous et pour quoi ?
Bonjour,

Il me faut un document officiel pour pouvoir porter plainte par la suite. La simple parole donnée n'a aucune valeur juridique. Même si je lui en ai parlé, elle peut dire qu'elle n'a aucune preuve de mes dires !

Le colza est cultivé chez moi car il rapporte beaucoup et il amende la terre ( la nourrit). 3 plantes peuvent remplir ce rôle : le lin, les petits-pois et la jachère fleurie.

Je suis allergique à l'odeur de choux pourries du colza car il produit des substances qui provoque des crises d'asthme. D'ailleurs, plus de la moitié des agriculteurs ont un asthme professionnel 3 fois plus élevé qu'avec les autres cultures comme le maïs ou le tournesol. C'est prouvé scientifiquement.

Pour les pesticides, cela ne m'a rien fait car j'en bois déjà au quotidien via la nappe de Beauce ( il a fallut un reportage sur France Télévision pour savoir que l'eau était impropre à la consommation d'après le journaliste. 4 à 5 fois la norme au niveau des nitrates et phosphates ! )

La campagne est pure ! Laissez-moi rire !
Messages postés
1158
Date d'inscription
mercredi 28 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2014
321
Pour le lin, il faut du matériel spécial notamment pour le récolter, la jachère fleurie comme l'indique son nom c'est de la jachère donc ne produisant aucun revenu...Quand aux pois (et non petits pois car ce n'est pas du maraîchage), ces derniers n'ont pas les mêmes débouchés que le colza et en plus ils sont désormais atteint d'une maladie qu'il n'est pas possible d'éradiquer (c'est la raison pour laquelle on en voit de moins en moins). Donc votre argument ne tient pas au moins économiquement parlant.

Quand à votre document officiel, il faudrait que vous puissiez prouver de quelque manière que se soit que le colza en lui même est responsable de votre dégradation de santé : Huissier? Médecin spécialisé? DDAS ?

Essayez au moins de vous renseigner !
Pour mon état de Santé, mon médecin traitant trouve que le colza est dangereux pour moi.

Pour me renseigner, c'est difficile car je suis attaqué par tout car j'attaques un pauvre agriculteur sans défense alors que je ne veux pas l'attaquer en justice, je veux juste l'informer que mon état de Santé ne me permet pas d'être en contact avec le colza. C'est juste pour avoir une trace écrite de ma demande.

JE NE DEMANDES PAS DE DOMMAGES ET INTERETS, JUSTE LUI SIGNALER UN FAIT !

C'est un courrier qui lui dirait que je suis allergique et que je ne veux pas de colza à proximité de mon habitation. Merci d'en prendre note. C'est tout. Je veux juste une formulation pas porter plainte !

Ma maison est attenante au champ.
Messages postés
15876
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2021
8 681
Bonsoir
Etant donné que les réponses données suite au message de ** couzi12 ** sont hors charte,insultes ,ect..
Ce message est fermé .
Désolé

la modération de droit/finances.
Rien n'est jamais acquis à l'homme,ni sa force,ni sa faiblesse ni son coeur. Et quand il croit ouvrir ses bras,son ombre est celle d'une croix ( L.Aragon )