Peut-on tuer un chat qui tue ses animaux?

Résolu/Fermé
Marc - 12 janv. 2012 à 21:47
chiquefille Messages postés 2597 Date d'inscription vendredi 6 mai 2011 Statut Membre Dernière intervention 11 janvier 2017 - 28 mai 2012 à 00:07
Bonjour,

Il y a plusieurs chats dans mon quartier et ils n'hésitent pas à rentrer dans mon jardin et ma maison. Il y a quelques jours, j'ai laissé la fenêtre ouvert pour aérer et un chat est rentré chez moi et il a tué mon lapin avant que j'arrive. Il ne voulait pas le lâcher. Un autre a griffé mon fils dans mon jardin et on ne compte plus les poules et lapins tués dans le voisinage. Je me demande une chose, si un jour je surprend un chat chez moi en train de d'essayer de tuer un animal à moi et que mon chien ou moi tuons le chat pour éviter qu'il ne tue, que risque-t-on? Un amis m'a dit que légalement je peux défendre mes biens contre une agression. J'ai un Gomme Cogne déclaré en préfecture, c'est censé être défensif et non létal, mais si jamais je tire sur le chat et qu'il meurt est-ce que je risque quelque chose? Même question si je lâche mon chien pour faire cesser l'agression et qu'il tue le chat? Je ne veut pas tuer de chat, mais s'il est en train de tuer un des mes animaux de compagnie je n'hésiterais pas. J'aimais mon lapin autant que ma voisine aime son chat.

Merci d'avance pour votre aide.

11 réponses

Bonjour,

C'est la nature, n'importe quel chat en liberté a un instinct de chasseur, même bien nourrit. Je trouve bien plus cruel envers les animaux de les laisser enfermés dans un appartement. Chacun sa conception de la maltraitance.

Pour ce qui est de votre lapin c'est bien malheureux mais il ne me serait jamais venu à l'esprit de laisser mon lapin en liberté avec la fenêtre ouverte sachant qu'il y a des animaux dangereux dans les parages, je l'aurais mis en cage le temps d'aérer. Prenez un peu vos responsabilités au lieu de rejeter la faute uniquement sur ces chats.

Alors en effet un chat agressif ou qui fait ses besoins dans votre jardin est un problème, et il faut trouver une solution mais aller jusqu'à tuer n'est à mon sens pas du tout concevable.
13
D'autres personnes vous ont conseillé des solutions comme les répulsifs, mais j'ai l'impression que vous n'y avez pas prêté attention ? Et puis vous pouvez couvrir le bac à sable quand il n'est pas utilisé. Les seuls aboiements du chien devraient suffire à faire fuir le chat. Un chat ça court vite, il y a peu de chances que votre chien le tue sauf s'il est dressé pour attaquer.

Ces chats sont-ils tatoués ? Si vraiment leurs propriétaires ne s'occupent pas d'eux, il y a fort à parier qu'ils ne sont pas tatoués et il vous suffit d'appeler la fourrière en disant que vous ne savez pas à qui sont ces chats.
-4
Mais s'il n'y a que la vengeance qui vous motive (c'est l'impression qui ressort de vos messages) et que vous souhaitez vous assurer de ne rien risquer légalement, et bien oui je vous répondrais que si votre chien tue un chat, ce sera un accident, tout comme pour le chat qui a tué votre lapin.

Vous parlez des dégâts que votre chien ferait, ça laisse supposer qu'il est bien plus gros que ce chat. Alors réfléchissez. Si le voisin veut alors aussi se venger, il pourrait avoir de bonnes idées à son tour lui aussi, comme empoisonner votre chien ou signaler qu'il est dangereux et qu'il pourrait un jour s'attaquer à l'homme. Une fois votre chien signalé, s'il arrivait quoi que ce soit, ne serait-ce que s'il bouscule quelqu'un en jouant et que la personne se blesse, pensez que son passé pourrait ressortir.
0
chiquefille Messages postés 2597 Date d'inscription vendredi 6 mai 2011 Statut Membre Dernière intervention 11 janvier 2017 861
13 janv. 2012 à 12:22
bonjour Robbie,

le soucis que présente Marc c'est pas uniquement son lapin tué mais aussi les griffures que font les chats aux enfants.

Personnellement j'ai 2 chats que je laisse sortir la journée. Si un jour quelqu'un venait me dire ils ont fait telle ou telle choses, ils ne sortiraient plus.
4
Alors là c'est le comble! Pour vous votre chat peut tuer et agresser librement parce que c'est son instinct et tous les autres animaux non, il doivent être enfermés ou alors les gens doivent s'équiper spécialement pour empêcher ces matous de tuer et que leurs propriétaire ne soit pas obligé de faire l'effort du "vivre ensemble"? Mon lapin doit autant se défouler que ces chats, les poissons rouges de mon voisin c'est pareil. Les poules de mon autre voisin doivent pouvoir vivre en plein air. Où est la maltraitance? Et chacun est responsable de ses animaux. Mon lapin ne peut même pas se balader librement à l'intérieur de ma maison parce que d'autre on choisi de prendre des animaux qui rentrent dans ma maison pour le tuer? Doit-on laisser ses chats pouvoir tuer les animaux des autres ou griffer des enfants sous prétexte que c'est leur instinct et que ce serait de la maltraitance de les enfermer (alors que tous les urbains qui on des chat en appartement le font sans problème) et en même temps refuser aux autres voisins de faire la même chose avec leurs animaux? Mon lapin tué chez moi c'est pour son bien être peut-être? Au bout d'un moment il faut cohabiter. Un chat qui se balade en liberté et qui ne fait de mal à personne c'est très bien mais quand ça commence à nuire aux autres il faut y mettre du sien. Ces gens nous les avons prévenus, il ne veulent rien savoir. Nous avons appelé la S.P.A. qui nous a dit que s'ils étaient identifiable et à moins de 200 mètres ce n'était pas de la divagation, alors que faire? Si un jour je veux laisser un lapin gambader dans mon jardin, sur ma propriété je ne peux même pas ou alors je doit constamment laisser mon chien avec lui. Mon voisin ne peut pas avoir le plaisir d'avoir des poissons rouges dans son bassin, il doit les chasser constamment. Sans parler des enfants. Ce qui me dérange le plus dans cette histoire c'est les gens qui se croient supérieurs aux autres, qui estiment que le supposé bien être de leurs chats doit se faire au détriment de tout le voisinage sans même accepter de compromis ou essayer d'y mettre du sien. Même pas d'excuse pour le lapin. Juste des chose du genre "Un chat c'est comme ça". En gros cette dame a choisi de prendre un animal et c'est tout le onde qui le subit. Quand on prend un animal il faut être conscient des contraintes qui vont avec et respecter les autres.

Lorsque vous dites : "je vous répondrais que si votre chien tue un chat, ce sera un accident, tout comme pour le chat qui a tué votre lapin". Alors là je ne suis pas d'accord du tout, mon chien n'a pas à tuer d'autres animaux, si j'ai pris un chien ce n'est pas pour déranger les autres avec ou pour qu'ils tuent leurs animaux. Seulement, là je ne sais plus quoi faire et je ne veux pas que ça se reproduise avec un de mes enfants ou un autre animal (qui a autant le droit de vivre que le chat). Ces gens n'entendent rien, un peu comme vous ils disent que c'est leur instinct, sans cherche à trouver une solution qui permette à tout le monde de cohabiter. Un jour un voisin en aura marre et ne se contentera plus d'un gomme-cogne comme je l'envisageais mais il utiliser sa carabine de chasse et là ils auront tout gagner avec leur entêtement. Malheureusement c'est leur chat qui paiera leur manque de respect envers les autres.
16
Paris. Messages postés 1051 Date d'inscription jeudi 3 novembre 2011 Statut Membre Dernière intervention 26 mai 2014 347
Modifié par Paris. le 13/01/2012 à 13:06
personnellement, dans ma vie, j'ai été propriétaire de plusieurs chats dont deux ensemble pendant une quinzaine d'années et tous ont été opérés et j'affirme que dans ces cas là, le chat n'est pas agressif !

Je subodore que ces chats, soit-disant appartenant à vos voisins, soient des chats issus d'une portée nés dans la nature, et qu'ils aient pu élire domicile dans les propriétés voisines sans pour autant avoir une appartenance quelconque avec les propriétaires des lieux à proximité de votre maison et que ce sont des chats sauvages "entiers" (non castrés), tout simplement.

Avez-vous envisagé une possibilité de clôre votre jardin, ce qui limiterait la pénétration des chats et autres bêtes indésirables dans votre propriété ?

Peut-être pourriez-vous prévenir la Mairie par une lettre R.A.R...

Cordialement.
-1