Plainte du voisin pour dégradation bien privé

- - Dernière réponse :  jackei - 12 janv. 2012 à 18:11
Bonjour,
je suis convoquée au tribunal-de-police pour avoir frapper sur la voiture de mon voisin (une vieille 205) avec le plat de la main par 2 fois. Je n'ai pas contesté et j'en suis arrivée là car ce voisin après plusieurs incivilités du genre : poser des gravats chez moi, une betonnière dans ma cour, le chien qui fait ses besoins sous la bal, et surtout car il me bloquait règulièrement le passage en restant garé devant mon entrée. Après m'avoir bien mis la pression durant des mois, je suis allée le trouver devant sa voiture, il s'est mis à ricaner et m'a jeter à la figure : "je suis chez moi, je fais ce que je veux, vous n'avez qu'un droit de passage]" (ce passage est en indivision entre nous 2)
Il demandait à l'amiable une somme de 791 euros pour les réparations, j'ai refusé, j'ai pour revenus 900 euros par mois et 4 enfants. J'ai pu regarder sa voiture, il y a effectivement une toute petite bosse sur le capot mais à l'opposé de l'endroit où j'ai tapé.
Que va t il m'arrivé ?
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
5
Merci
Rien, si vous niez en bloc. Sa voiture a très bien pu être abimer par autre chose. de plus cette plainte est successive aux remarques sur les gravas et le blocage de votre entrée.

Par contre la prochaine qu'il vous bloque la sortie de chez vous, appelez-le et s'il ne bouge pas. Appelez la police et faites dégager sa voiture par la police et la fourrière.
S'il continue, n'hésitez à vous enregistrer par n'importe quel moyen pour la suite c'est-à-dire la plainte pour harcèlement.

Dire « Merci » 5

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25818 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

j'ai reconnu avoir tapé sur la voiture, suis malheureusement trop honnête, mais la petite bosse est de l'autre côté, il veux me faire porter le chapeau ! vengeance ! la police n'intervient pas pour le déplacement car c'est de l'ordre du privé, je suis désemparée, j'ai 46 ans, une vie de misère, je vis dans l'ombre, je ne suis jamais à l'origine des altercations, mais je ne sais pas me taire quand on m'attaque, excusez moi, j'ai tellement peur de la justice, j'ai tellement honte d'y faire face, je n'en dort plus, merci pour tous vos bons conseils
au pire des cas si je prend une grosse amende puis je demander à ce qu' elle soit transformée en peine de prison, j'ai déjà très peu pour vivre et faire vivre mes 4 enfants, ma mère pourra s'en occuper mais au moins ils auront toujours de quoi manger. Je vois un avocat à la maison de la justice dans une semaine, comme le temps va être long !!!
C'est peut etre un peu tard, mais si ça peut servir :
Vous avez bien fait d'être honnete, mais si lui ne l'est pas, cela peux aussi ce retourner contre lui du coup.
Déclarez en toute honneteté, si c'est bien le cas, que ce n'est pas l'endroit ou vous avez frappé et qu'il a fait une fausse déclaration. Vous risquerez peux etre quand meme l'amende, mais surement beaucoup moins élevée, et il est fort probable que, s'il est mis face à ces contradictions et fausses déclarations, il ne soit pas donnée suite à sa demande de dommage et intéret.

Indiquez également que cela fait suite à vos remarques à son encontre. C'est important !
En résumé, vous êtes en tort de ce qu'il vous reproche, mais si vous démontrez que ce dernier à fait une fausse déclaration, il sera mal !
Commenter la réponse de ostefan
Dossier à la une