Etanchéité, construction contre un mur privé

Signaler
-
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
-
Bonjour,

Je me permet de vous poser une question qui nous posent problème. Nous avons un mur d'enceinte privatif en pierre sans fondation (année 1850 environ). Un mur de garages a été construit dans le propriété voisine (copropriété) contre notre mur sans notre accord, ce mur de garage en parpaing est accolé contre notre mur privatif (je le rappèle) en pierre, sans aucun isolant entre les deux murs, ni aucune étanchéité entre le dessus de notre mur et le mur des garages qui est plus haut de 1,20 m par rapport au notre.

Nos questions :
Peuvent ils s'accoler sans accord du propriétaire contre le mur existant ?
Peuvent ils s'accoler contre notre mur sans aucun isolant ni étanchéité contre notre mur ?

En sachant que notre mur vient de s'écrouler, à l'endroit ou se trouve le mur des garages, et que la construction de ces garages a été fait avant notre acquisition de cette maison, nous sommes propriétaires de cette maison depuis 5 ans, et la construction de ces garages date de 15 ans.

Merci pour les réponses que vous pourrez apporter.

Sincères salutations.

3 réponses

Et au niveau des normes DTU, il n'y a rien qui est précisé concernant l'étanchéité entre deux murs ?

Merci.
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
1 159
Je suis scotché par vos réponses extras rapides

j'étais là, c'est tout; juste le hasard.

Mais comment puis je mis prendre pour établir justement le lien entre l'effondrement et l'absence d'étanchéité, tout en sachant que nous avons eu un hiver pluvieux et très froid ! 

il n'y a qu'un technicien qui pourra (peut-être) le déterminer de visu.
contactez votre assureur et expliquez-lui le problème dans son contexte; il pourra sans doute mandater un expert qui trouvera le lien.
par exemple gels successifs de l'eau bloquée derrière le mur, et/ou dans les joints.
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
1 159
bonjour

Peuvent ils s'accoler sans accord du propriétaire contre le mur existant ? 

oui.
pour autant que les règles d'urbanisme l'accordent.

Peuvent ils s'accoler contre notre mur sans aucun isolant ni étanchéité contre notre mur ? 

rien dans la loi n'oblige textuellement à cela.
la pose d'un "isolant" n'est justifiée juridiquement que pour démontrer l'absence d'appui et techniquement pour désolidariser les bâtiments et leur permettre de bouger indépendamment l'un de l'autre.
la pose d'un solin n'est pas plus imposée par la loi, mais c'est la solution technique qui permet d'éviter les infiltratins intersticielles entre les 2 bâtis, susceptible d'occasionner des dommages et en conséquence d'engager la responsabilité de celui qui s'est soustrait à ces précautions constructives.

si vous pouvez établir un lien entre l'effondrement de votre mur et cette absence d'étanchement, vous pouvez alors mettre en cause la responsabilité de vos voisins.
Je suis scotché par vos réponses extras rapides, je vous en remercie. Mais comment puis je mis prendre pour établir justement le lien entre l'effondrement et l'absence d'étanchéité, tout en sachant que nous avons eu un hiver pluvieux et très froid !

Merci.
Messages postés
53
Date d'inscription
mardi 14 février 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mai 2015
9
Bonjour,
faites appel à un professionnel. Ce sont les experts qui pourront vous appuyer.
Le mieux est de contacter un bureau d'études géotechnique (code APE 7112B, pour consulter toutes les sociétés de votre région sur le site de votre CCI). Un exemple de bureau d'études reconnu : http://www.ginger-cebtp.com/accueil/accueil.php
A voir s'ils interviennent auprès des particuliers et dans votre cas précis.
Personnellement, je vous dirais que l'isolant et l'infiltration d'eau n'y sont pour rien. Vous avez dit que le garage était surélevé par rapport à votre niveau de sol. Alors, il aurait fallu dans ce cas que les fondations du garage descendent au moins jusqu'en bas de votre mur voire en dessous afin d'aller chercher le bon sol. D'un point de vue technique, il faut savoir que les charges qui sont dues au garage ne se diffusent pas verticalement dans le sol mais forment un "bulbe de pression" sous les fondations (pensez à quelqu'un qui appuie sur un ballon rond, alors il adopte une forme ovale et s'élargit sur les côtés). Si ce bulbe de pression est au même niveau que votre mur, la poussée des terres se répercute sur celui-ci, de façon latérale.
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
1 159
l'hypothèse technique est interessante, et tout à fait pertinente, si les fondations du garage sont à un niveau supérieur de celles (absentes) du mur d'enceinte.(j'avais pour ma part compris que le mur du garage dépassait le faite du mur de 1,20m)
cela implique alors que ledit mur d'enceinte soit en fait un soutènement...
quelle est en réalité la situation?
(par pure curiosité matérielle, même si cela peut éclairer le contexte juridique)