Location non meublé : plaque électrique HS

Signaler
-
 mazy -
Bonjour,
Je me permet de laisser ce post car je n'arrive pas à trouver de réponse à mon problème.

Avec mon ami nous louons un appartement non meublé depuis 3 ans. C'est une ancienne maison divisée en deux pour réaliser deux appartements. Depuis plusieurs mois il y a eut de nombreux problèmes, problèmes liés à l'ancienneté des lieux, et donc même si tout cela était gênant nous n'en avons jamais tenu rigueur a nos propriétaires (même si parfois ils ont mis un peu de temps à régler le problème).

Mais récemment les plaques électriques du logement nous ont lâchées : elles font disjoncter toute l'électricité. Je précise de nouveau que l'appartement est non meublé, mais dans l'état des lieux il est fait mention d'un frigo et d'une plaque électrique neuve, plaque électrique ayant un des deux voyants qui ne s'allume plus (pas très logique...).

J'ai donc contacté nos propriétaires pour leur signaler : ils ne veulent pas les changer car l'appartement n'est pas meublé. Le problème c'est que nous ne pouvons pas mettre de gazinière, il n'y a pas de place dans cette toute petite cuisine (= couloir) les éléments de cuisine et le plan travail prennent toute la place. Ils considèrent eux qu'ils ont mis ces plaques pour aider à l'installation... Nous cuisinons donc avec notre réchaud de camping.

Nous avons donc décidé de quitter cet appartement qui ne nous apporte que des ennuis (depuis nous avons de nouveau un problème d'évacuation mais c'est une autre histoire). Je pense qu'ils auront des difficultés à louer cet appartement sans avoir changé ces plaques, et ils le savent (suite à notre préavis ils ont dit qu'ils allaient réfléchir à ce problème de plaque, alors qu'auparavant ils nous disaient de nous en acheter des neuves).

Conclusion j'ai bien peur qu'ils nous les retiennent sur notre dépôt de garantie : juridiquement est-ce possible ou non ?

Merci par avance.
A voir également:

7 réponses

Bonjour, je ne dirais pas qu'aucune casserole n'est jamais débordée (je me suis souvient au moins d'une fois ou deux), mais ça n'a pas été le cas juste avant que les plaques tombes en pannes. Nous avons voulu les utilisées un midi et tout à disjoncté.
Merci à tous pour réponses.
Personne ne peut m'aiguiller ? J'ai contacté une association de consommateur mais la personne qui serait apte à me répondre est en arrêt maladie... Pour d'autre il faut prendre rendez-vous et payer une cotisation.

Certes il nous reste du temps avant l'EDL de sortie, mais cuisiner avec le réchaud de camping devient pesant. Si nous devons remplacer ces plaques avant notre départ autant pouvoir en avoir la jouissance (même si financièrement cela ne pourra être pour ce mois-ci...)
Messages postés
12756
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 341
Si les plaques sont mentionnées sur l'EDL d'entrée alors elles deviennent un équipement du bien loué, peu importe que ce soit en meublé ou non. Sauf défaut d'entretien ou mauvaise utilisation de votre part la réparation est due par le bailleur (art. 1719 et suivants du Code Civil). Donc recommandé avec AR pour demander cette réparation.
Merci de votre réponse, je vais donc essayer de les contacter de nouveau. Ce qui m'inquiète c'est que j'ai essayé de les contacté hier, une sonnerie et je suis tombée sur le répondeur alors que je n'ai jamais eut de problème à les joindre, et nous avons envoyé notre préavis avec AR la semaine dernière sans retour (sur le site de la poste le courrier est à la poste de leur commune depuis 1 semaine).

Ce qui me parait compliqué c'est de prouver qu'il n'y a pas eut de mauvais entretien ou utilisation? Sinon il faut faire expertiser ces plaques, mais je doute que le coût de ce type de service en vaille la peine.
Messages postés
12756
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 341
Vous auriez du poser la question avant d'envoyer votre congé.....maintenant c'est un peu une source de litige.
Ce qui est un peu surprenant c'est que les plaques étaient neuves il y a 3 ans et cela ne défaille pas si rapidement. N'est ce pas de l'humidité (voire de l'eau qui serait passée en dessous) qui provoquerait la disjonction ? Avez vous vérifié cela ? (quitte à sécher au sèche-cheveux avant)
J'ai poser la question avant notre décisions de quitter ce logement. C'est en réalité le problème de trop qui nous à décidé à partir.
Je pensais aussi à un problème d'humidité lié à la proximité de l'évier avec ces plaques et une mauvaise étanchéité du joint posé. Après leur refus nous avons démonté ces plaques afin de vérifier, nous n'avons pas vu d'humidité mais elles sont complètement rouillées à l'intérieure. Et comme je le disais dans mon premier message il est fait mention de plaques neuves ayant un voyant qui ne s'allume pas quand la plaque chauffe (donc pas neuves) : les propriétaires mon dit que ce n'était surement pas des plaques de "qualité" (ce n'est pas eux qui les ont achetées et posées).

bonjour : En général, ces plaques intégrées avec un évier foncionnent très longtemps.
Il faut voir des casseroles n'ont pas débordé plusieurs fois et si ça ne viendrait pas de là.

Ceci dit on peut trouver des plaques neuves non encastrées pour environ 30 euros.