Devenir propriétaire avec un seul salaire ?

Résolu/Fermé
Marie - Modifié par Matthieu-B le 10/05/2011 à 14:18
Eric Roig Messages postés 4099 Date d'inscription vendredi 3 août 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 25 janvier 2021 - 1 juil. 2015 à 17:27
Bonjour,

Je désespère un peu... j'aimerai devenir propriétaire mais nous n'avons que 1 salaire fixe.
Je gagne 1300 euros nets par mois.
Mon mari ça dépend.... des fois 1700, des fois rien ...

Il a été au chômage pendant pas mal de temps, il ne touchais rien... et les vacances arrivent et les remplacements aussi, donc tout cet été il bosse.

Bref je préfère pas prendre le risque, et donc je préfère miser "que " sur mon salaire pour la demande d'un prêt...
Peut être nous pouvons donner + d'argent si on a + de rentrer de salaire ????

EN gros ma question est ce qu'un jour je deviendrais propriétaire ? ou c'est même pas la peine d'aller voir des banques pour leur demander un crédit ?

Pourtant pour moi en donnant 500 euros par mois pendant 25 ans, je peux quand mm acheter quelque chose non ????
Mais les gens me disent que non, il faut au moins 2 salaires.

Et puis j'ai 1 enfant, et nous sommes en essai pour un 2ème.

Là on vit dans un 80M² a 340 euros...... tout va bien mais il n'y a pas de jardin.....


J'aimerai rencontrer du monde , qui comme moi, avec un seul salaire, est quand mm devenu proprio... ce qu'il a acheté et le remboursement de son prêt .... si prêt il y a eu !!!!!

on a 15000 euros d'apport.

Merci
A voir également:

34 réponses

pph91 Messages postés 92 Date d'inscription jeudi 25 juin 2009 Statut Membre Dernière intervention 7 octobre 2011 141
6 juil. 2009 à 16:45
Bonjour,

Sans vouloir vous décourager:

1. Devenir propriétaire, c'est non seulement devoir rembourser un emprunt mais également assumer des charges d'entretien qui actuellement ne vous incombent pas. Dans le cas d'une maison individuelle, vous pouvez réguler la plupart de ces dépenses comme bon vous semble. Dans le cas d'un logement en copropriété, vous ne les maîtrisez pas. Les charges d'un logement en copropriété peuvent être très lourdes. Chaque année, vous devrez également acquitter la taxe foncière (en plus de la taxe d'habitation). Selon les villes, il peut s'agir d'une dépense très importante. Il faut donc de la "réserve" au niveau des revenus et le remboursement de l'emprunt ne doit pas dépasser 30% du revenu global du foyer que vous pouvez justifier à votre banquier. Même si on ne vous l'impose pas, c'est la limite au-delà de laquelle vous courez vers de gros soucis au moindre incident.

2. Au mieux, le banquier financera 80% (mais le plus souvent 70% en ce moment) du montant de l'acquisition. Il vous faut donc un apport de 20 à à 30%. Pour le banquier, ce sera la preuve de votre capacité d'épargne, donc de remboursement. Vos 15 000 euros seront absorbés par les frais de notaire, les droits de mutation et les éventuels frais d'agence et de déménagement.

3. Avez-vous bien analysé les raisons qui vous font penser qu'être propriétaire, c'est beaucoup mieux qu'être locataire? Vous voulez laisser quelque chose à vos enfants? Mais si vous vous endettez lourdement et pour longtemps, comment financerez vous leurs études?

4. Posez vous la question du choix entre une vie de non-propriétaire mais sans souci financier majeur, ce qui vous permet de continuer à financer quelques menus plaisirs et peut-être des vacances régulièrement et une vie de propriétaire qui peut devenir rapidement une source de contraintes quand on dispose d'un revenu modeste (et surtout irrégulier). L'accès à la propriété est un des fantasmes de la société française. Je ne nie pas que cela soit agréable de posséder son propre chez soi (j'aurais mauvaise grâce à le prétendre) mais ce qui compte avant tout c'est votre liberté.

Le mieux est peut-être d'attendre que les prix redeviennent plus raisonnables, que la situation de votre époux se stabilise et que les fameux programmes d'accession à la propriété dont parle le gouvernement se mettent effectivement en place.

--
Patrick
472
patrick tu racontes n'importe quoi! c'est pas parce que toi tu n'es pas capable d'etre propriétaire que tout le monde est pareil !! a t'entendre on serait tous locataires pffffff !!!! etre propriétaire c'est un acquis les gens gèrent leurs factures on est pas tous con!! et puis quand tu arrives en retraite tu es bien content de ne plus avoir a payer de loyer et bien souvent la différence entre un crédit maison et une location il y a 200 ou 300 euros et comme tu dis un impôts en plus en fin d'année mais tu prévois tout ça !! et le jours ou tu ne peux plus assumer tu revends et tanpis ! surtout qu'à partir de 5 ans une maison prend de la valeur !! pauvre patrick il a du tant arriver des misères!!
-9
je suis proprietaire d'un pavillon F4 pour un remboursement de 800€/mois (en IDF)....pour cette somme la, j'aurais quoi en location (dans le privée, pas dans un HLM) ???? en region parisienne : un F2 ou un petit F3 (et encore!!!)....autre point important : tu payes un bien, que tu peux revendre et faire une bonne plusvalue (en region parisienne, mon pavillon acheté 150mille euros il y a 5 ans, peut etre revendu 225mille aujourd'hui !!!)...en location, tu payes un bien qui ne sera jamais a toi, en fait c'est toi qui paye le credit pour un autre...et c'est tout !!!!!
8
moi je suis en banque de france est ce que je peu devenir proprietaire et cela me tien a coeur
1
Lelfe. Messages postés 2898 Date d'inscription mercredi 17 février 2010 Statut Membre Dernière intervention 12 octobre 2014 1 372
28 janv. 2011 à 18:05
Peu de chances...
0
Je sais pas comment on fait pour s'en sortir avec si peu... Rien que nos voitures c'est 2300 euros, le loyer c'est 2000 euros, l'école des enfant c'est 1000 euros...
Il faut vraiment, vraiment se priver... !
-4