Mon voisin est entré dans ma propriété [Résolu/Fermé]

- 12 mai 2009 à 22:45 - Dernière réponse :  JMD91 - 19 oct. 2017 à 13:27
Bonjour,
je viens vers vous car je n'ai pas de solution réelle à mon voisin à part la procédure judiciaire:
il s'est intoduit dans ma propriété à plusieurs reprises sans autorisation pour couper un arbre lui appartenant pendant que nous étions en vacances. Il l'a fait alors que je lui avait bien spécifié à deux reprises de ne pas entrer chez moi sans y être invité ou autorisé ( je ne vais pas chez lui ).
J'ai demandé à la police municipale de ma commune de constater l'infraction. Il a été convoqué par l'officier municipal... il a nié longtemps avant de reconnaitre l'évidence.
Cela c'était produit pour ses enfants à 2 reprises et envers lui.
Je considère personnellement cet acte comme une violation de domicile mais je n'ai pas trouvé d'articles spécifiant une " intrusion dans une propriété ". Je n'ai que le 226-4 du Code pénal.
Des restanques en pierres sèches font foi de limites cadastrales.
Je voudrais rédiger une lettre en RAR mais il me manque certains éléments et la syntaxe juridique à tenir.
Je voudrais savoir si il existe un article spécifique, si un juge de proximité peut m'aider dans ma démarche et quelles sont-elles avant de le saisir.
Si il existe un texte type dans ce genre de lettre.
Quels sont les différentes condamnations qu'il peut avoir.
Afficher la suite 

8 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 12 mai 2009
Dernière intervention
20 juin 2013
20 juin 2013 à 12:34
23
Merci
Il a recommencé ! Je ressens ça comme un " viol ". c'est très difficile à expliquer...
Du coup, je ne le lâche plus.
Entre la 2° intrusion sans autorisation et le vol, il a beaucoup d'infractions au titre de l'urbanisme qui ne sont pas déclarés... bien sur...
Géoportail est une source très intéressante en ce qui concerne les vues aériennes... elles sont datées !

Les débats font rage sur les fraudes. Quand vous avez une personne qui se croit au dessus des lois et qui ne se gène pas de vous faire la morale... Les photos aériennes sont incontestables pour vérifier des travaux sur une parcelle comme une extension. Du moment que vous avez un décalage entre la demande de travaux et les photos du dossier qui ne montrent pas la réalité... car elle a été construite plusieurs années auparavant, l'administration fiscale, la mairie, le service urbanisme vont surement apprécier de récupérer quelques taxes avec des indemnités avec même des poursuites pénales en plus. Bien sur, ces services pourront aisément venir tout contrôler chez moi avant d'aller chez lui... ce qui est normal... il faut être irréprochable pour être crédible...

Je pense même, pour lui rappeler ce qu'il en court, mettre un panneau avec les 2 articles du code civil/pénal :
Article 226-4 : " L'introduction ou le maintien dans le domicile d'autrui à l'aide de manoeuvres, menaces, voies de fait ou contrainte, hors les cas où la loi le permet, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende."
Article 311-3 : "Le vol est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende."

Je ne me sent pas coupable de délation... mais simplement de civisme auprès de ma commune et de service rendu à tout ceux qui galèrent pour se payer un " espace de bonheur ou tout est gâché par des gens sans scrupules.
Et ça fait du bien de tout raconter... on se croirait limite chez un psy qui vous écoute sur un fauteuil...

Sincèrement, je pense que ça peut servir à plein de personnes qui seraient dans ma situation...
A lui maintenant de ne plus dormir !

Bonne journée

Merci char-lau-te 23

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14068 internautes ce mois-ci

Le domicile au sens pénal est un lieu clos pouvant être considéré comme chez soit.. le jardin n'en fait pas partie.. Je me renseigne quant au code civil. Courage
merci à vous,
Je suis allé faire les foins dans mon champ, j ai découvert que mon voisin avait pénétré et s'etait mis à cuiltiver du maîs sur un bon mètre.
Pour préserver mes droits , je vais me servir de vos écrits , je vous en remercie.
Les conséquences de son acte sont en prévision de s'octroyer mon bien.
merci pour vos explications car je suis dans la même situation.

Nous avons un terrain en Guadeloupe et nous y allons 1 fois par an.
Notre voisin a détourné un petit cour d'eau qui faisait la frontière entre son terrain et le notre afin de pouvoir faire à la place un stationnement de plusieurs voitures.
Une passerelle a même été construire sur ce même cour d'eau afin d’accéder à notre terrain.
Il met des animaux (ânes et chèvres) sans notre autorisation et a coupé des arbres de grande valeur (bois précieux et rare) sur notre terrain. Et nous savons qu'il en a fait commerce. C'est du vol. Mais comme nous ne sommes pas souvent sur place il est difficile de le démontrer et de faire valoir ses droits à distance.

Que nous conseillez-vous ?
2
Merci
bonjour : Pour ma part, je pense qu'une bonne clôture serait plus efficace que n'importe quelle lettre même très bien rédigée.

J'ai moi-même des gosses (je suppose) qui entrent chez moi quand je ne suis pas là (il y a des preuves que quelqu'un est entré, et même à un moment des chasseurs m'avaient mis en désordre un tas de bois pour faire sortir un lapin probablement. Et comme il n'y avait que des murs en pierre sèche, j'ai clôturé avec des barbelés et une grille. A la campagne, il faut ça.

Aujourd'hui, il faut ce qu'il faut, il y a des gens qui ne se laisseront pas impressionner par de la prose quelle qu'elle soit....
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 12 mai 2009
Dernière intervention
20 juin 2013
- 13 mai 2009 à 20:54
Je suis d'accord avec vous mais lui remonter els bretelles avec une idée de condamnation peut faire réfléchir. Depuis qu'il a été convoqué à la police municipale, il est tout calme et trés discret... et le policier lui a averti que je pouvait engager des poursuite : pour lui, il n'irait à aucune convocation. C'est justement sur ce point qu'il a tord : il a fait ce qu'il a voulu en toute impunité et maintenant, ce serait à moi de lui dire merci ! je pense qu'il vas trés vite se sentir mal... De plus, il s'octoit des passes-droits... Il n'y a pas que ça....
Je vous remercie de votre réponse... elle est quand meme trés intéréssante...
1
Merci
Vous ne devez pas bcp vous entendre avec votre voisin.
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 12 mai 2009
Dernière intervention
20 juin 2013
>
Messages postés
7778
Date d'inscription
lundi 9 février 2009
Dernière intervention
16 juillet 2009
- 13 mai 2009 à 21:03
j'ai regardé dans le 226-4 et cet article protège l'intrusion dans un domicile. Il n'a pas le droit de venir dans une propriété, il doit en demander votre autorisation par RAR normalement. Si il ne l'a pas fait et est entré quand meme chez vous, il est sanctionnable... normalemrnt, dans ma logique...
Messages postés
7778
Date d'inscription
lundi 9 février 2009
Dernière intervention
16 juillet 2009
>
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 12 mai 2009
Dernière intervention
20 juin 2013
- 13 mai 2009 à 21:10
Oui, normalement ces deux individus (excusez-moi je ne peux pas les nommer autrement) auraient du me prévenir au minimum par courrier de leur intention de venir couper leurs arbres tel jour à telle date.
En fait, c'est le juge de la conciliation qui les a mis au courant du tour d'échelle, ils ne savaient même pas que ça existait, car ils sont encore plus bêtes que méchants, ce n'est pas peu dire.

Pour vous aussi, votre voisin est un indélicat et un cuistre.

Mais bon, je suis malade, ça faisait deux ans que je me battais pour que ces maudites végétations affreuses et dégoulinantes de sève et de tannins ne viennent plus envahir ma terrasse, c'est chose faite, je ne vais pas me plaindre.
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 12 mai 2009
Dernière intervention
20 juin 2013
>
Messages postés
254
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Dernière intervention
10 septembre 2009
- 13 mai 2009 à 21:09
j'attends de voir...
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 12 mai 2009
Dernière intervention
20 juin 2013
>
Messages postés
254
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Dernière intervention
10 septembre 2009
- 13 mai 2009 à 21:14
Oui, pour moi. Pourquoi ?
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 12 mai 2009
Dernière intervention
20 juin 2013
- 13 mai 2009 à 21:07
au début, ça allait, mais quand meme, chaquun chez soi, et un respect normal, de bon voisinage... sans plus... et puis il a commencé à tout vouloir connaitre et savoir... déjà un soucis d'eau de ruissellement qu'il a dévié chez son voisin : par forte plus, il a 15 cm d'eau qui stagnent, du salpètre est apparue dans dans la maison... Il se croit au-dessus des lois et le connait " trés bien"... dommage pour lui...
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 12 mai 2009
Dernière intervention
20 juin 2013
13 mai 2009 à 21:13
1
Merci
Merci pour les liens et votre info.
Je commence à voir la procédure et ma façon dont je vais m'y prendre
Merci
Bonjour j'ai un soucis avec mais voisin quand il font de la moto ils viennent en faire demi tour dans mon allée et juste devant chez moi que puis-je faire ?
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 12 mai 2009
Dernière intervention
20 juin 2013
Modifié par char-lau-te le 20/06/2013 à 15:43
0
Merci
Les juges peut-être vont trouver cela ridicule dans un premier temps, mais il constitue un délit... Si vous vivez dans le pays des Bisounours ou dans un endroit " désertique" où la première maison n'est pas visible... c'est idéal... et je vous envie car du moment ce genre d'aventure ne vous ai jamais arrivé...
Imaginez avoir un magnifique potager et que votre voisin vienne vous prendre vos légumes: tomates, courgettes, que vous avez plantés, arrosés... au motif que vous n'êtes pas chez vous mais qu'elle sont assez mures pour lui... ou qu'il prenne votre remorque parce qu'il en a besoin... et bien sur sans autorisations...
Mais des réflexions comme ça j'en ai eu et ce n'est pas le type de réponse que je vais demander.

"Je ne vous dirais pas quand je passerais chez vous, comme ça, pour voir et si il y a quelque chose qui m'intéresse, c'est pas grave si je le prends... ou alors griller quelques saucisses avec votre barbecue, sur votre terrasse, avec votre charbon j'ai des amis qui viendront cet été... et profiter de votre piscine... et puis pourquoi pas votre femme par la même occasion ... oui/non ??? pas de problème ??? tranquille ??? pas de soucis??? ok ???" mais là encore je vous aurez averti

On peut partir d'un rien mais jusqu'où ça peut aller, quelles proportions ? si vous le savez, tant mieux car je ne sais pas lire dans une boule de cristal ni dans le marc de café, les cartes non plus... c'est pourquoi il faut stopper très vite ces excès d'impunités individuelles. La liberté de chacun s'arrête ou commence celle des autres...
Pour info c'est un chêne qui à plus de 60 ans sur ma propriété, et coupé sous prétexte qu'il faisait de l'ombre... l'arbre était là avant qu'il construise donc en toute connaissance et que ce n'est pas que de simples branches mais d'un arbre entier de + 8 m de haut. !!!

Les médiateurs de la républiques sont formés pour ces " petits" problèmes mêmes ridicules entre voisins mais ça vous pourrit la vie et il y a un moment ou vous demandez justice et réparation pour que ça cesse enfin. Vous ne vous sentez plus chez vous et vous appréhendez qu'il vous arrive ou que vous vous apercevez de quelque-chose chaque fois que vous rentrez de votre journée de travail, n'oublions pas les we et les maigres jours de vacances.

Malgré 2 cadrages il persiste... tant pis pour lui.

Mais il n'y a pas que ça... ce n'est que l'élément déclencheur...

Et je vous rassure, mis à part lui, la fête des voisins à toujours été un franc succès dans le quartier et on s'entend tous très bien mais c'est une victime et le poids du monde s'acharne sur lui... bien sur !

Bonne fin de journée
0
Merci
Bonsoir,
J'ai un petit soucis et il se dit beaucoup de choses contradictoires sur les forums et autres pages web donc si quelqu'un pouvait m'aider...?

Nous sommes locataires d'un appartement en plein pied (dont le toit est plat et en tôle) entre deux maisons (donc mitoyennes) et depuis le début du mois de Mars, nous voyons des jeunes (entre 12 et 20 ans) profiter du mur défectueux du voisin pour escalader notre toit et fumer du cannabis sur le toit de la maison d'après.

Vus à plusieurs reprises, nous avons appelés la police qui:
-1er appel: s'est déplacée et a interpellé les jeunes (mais juste parce qu'ils avaient fumés, qu'ils étaient en possession d'arme blanche et de shit suivi de belles menaces de mort envers nous.)

-2ème appel: ils relèvent seulement leur identité.

-3ème appel: Personne ne vient.

Est-ce normal? Nous n'avons même pas pu porter plainte pour violation de propriété privé!
Le propriétaire de notre logement a t'il des obligations envers nous?
Ne s'agit-il pas de non jouissance d'un logement?

Merci d'avance pour vos futures réponses.
- 11 août 2016 à 16:56
ahahah vous allez rigolez
j ai loger mon ballon chez mon voisin mais les relations sont tres difficile ai je droit d entrer dans son jardin pour reprendre mon balllon ?
Messages postés
18582
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Dernière intervention
18 juillet 2017
> charles prune - 11 août 2016 à 16:58
non
Messages postés
254
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Dernière intervention
10 septembre 2009
12 mai 2009 à 23:40
-1
Merci
Bonsoir
Je n'ai pas toutes les réponses à toutes vos questions, mais :

1er point

http://www.lettres-gratuites.com

http://www.recherches-lettre.com


2ème point

Avant de voir un Juge de Proximité, il faut voir le Conciliateur de Justice, soit en Mairie soit au greffe du Tribunal les coordonnées vous seront donnés.

Je n'ai pas les réponses aux autres questions.
Bonne chance
Cordialement
Messages postés
10373
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Dernière intervention
29 juin 2018
20 juin 2013 à 13:13
-7
Merci
Bonjour,

il doit faire von vivre dans votre quartier ?? C'est la guérilla sans arrêt. Pour ma part je trouve que la vie est assez compliquée comme cela sans se prendre la tête parce que le voisin est passé chez vous pour intervenir sur la limite de propriété en coupant des branches. Je ne cautionnerai jamais ça ! Sachez que les juges vont rigoler de votre aventure.
Dossier à la une