Erreur de personne pour une perquisition [Fermé]

Signaler
-
 Bébé -
Bonjour,

j'ai été perquisitionné par erreur aujourd'hui!! ce fut assez violent et mouvementé!
j'ai été baladé dehors ttout autour de ma résidence menotté bien sur!
appartement saccagé (pas de casse heureusement)...voiture abimé rayé et bouffé par le chien de police par contre!!

j'ai été placé en garde à vue toute l'apres midi et au bout de 3 heure apres avoir et auditionné avoir été mis devant une glace pour une confrontation je supoose, la police ma simplement annoncé qu'il s'excusait ET QU IL SE SONT TROMPE D APPARTEMENT C EST FORT NON.

J'ai vraiment la rage comme on dit donc j'aimerais bien savoir quel recour je peux avoir contre sa, sans parlé de bavure car j'ai entendu pire, j'aimerais quand meme porté plainte!! enfin voila si quelqu'un pouvait me guidé me renseigné se serais sympa!! merci
A voir également:

3 réponses


Bonsoir,

Vous pouvez introduire un recours devant le tribunal administrtatif, pour demander des dommages intérêts, il s'agit d'une recours de plein contentieux, qui nécessite malheureusement l'intervention obligatoire d'un avocat. je précise malheureux, car cela nécessite des moyens financiers, que vous soyez riche ou puissant, cela ne change pas, ou bien aguerri à la vie juridique ou plutôt à la guerilla juridique, faites souvent de petites astuces, de vices de forme, (hors délai - l'absence d'avocat - l'absence de constation des éléments - les policiers sont assermentés et délégataires de la puissance publique) bref tout ceci n'est pas facile.

Il existe aussi un bon moyen qui agace les policiers, alerter les médias, les journalistes, comme la malheureuse femme dans le nord de la France, où les policiers se sont trompés d'appartement et ont tués son chien, la femme étant également blessée "par ricochet" dont le procureur précisant dans une conférence de presse, que la femme etait trés légèrement blessée "par balle" pour moi, trés légèrement c'est un ongle cassé.

Dans ce genre d'affaire, il faut avoir tous les éléments de preuves qui sont déterminants, l'attitude violente des policiers, l'absence de vérification de votre identité, l'accès à votre dossier, faites constater les dégâts dans votre appartement et dans le véhicule.

Bon courage.
Il m'est arrivé la même chose ce matin. A priori pour les dégâts matériels, nous n'avons pas à payer (encore heureux), mais la communication entre assurance -policier n'est pas simple. Je me fais balader depuis bonne heure.
Pour le reste je vous encourage à portée plainte. Surtout avec leur manière brutale. Bon courage à vous.
Bonsoir,
faites constater les degats, si possible temoignages de façon a avoir des peuves.
Je pense que vous devriez adresser un courrier au procureur de la repiublique pour lui exposer les faits et lui demander les modalités de dedommagements.
Prevenez egalement votre assurance (copie de votre lettre au procureur, et des temoignages) pour qu'elle prenne en compte la totalité des degats.
Rien ne vous empeche de contacter un avocat, avec toutes vos preuves.
Dossier à la une