Impôt 2020 - Barème de l'impôt sur le revenu 2020

Chargement de votre vidéo
"Droit finances : Barème et taux d'imposition"

Le barème des impôts 2020 présente plusieurs changements par rapport au barème 2019 : de nombreux contribuables bénéficieront d'une baisse d'impôt. Tranches, taux, seuils : le point sur les nouveaux chiffres et leur impact sur votre futur impôt sur le revenu 2020.


Ce qui change

Les barèmes progressifs de l'impôt sur les revenus 2019 et 2020 figurent dans la loi de finances 2020, voté fin décembre 2019.

Il faut bien distinguer deux barèmes.

1. le barème appliqué aux revenus 2019,

2. Le barème appliqué aux revenus 2020, qui fait l'objet d'une baisse de taux et d'une réduction d'impôt ciblée sur les foyers fiscaux modestes.

Barème sur les revenus 2019

Le barème sur les revenus 2019 est inchangé en terme de taux d'imposition. Seules les tranches sont revalorisées pour tenir compte de l'inflation.

Ces revenus 2019 ont fait l'objet au cours de l'année en question de prélèvements à la source (pour les salariés et assimilés) ou d'acomptes (pour les non-salariés), qui ont été :

  • calculés de janvier à septembre 2019 sur la base du barème voté en décembre 2017 et appliqué aux revenus 2017 (revenus déclarés au printemps 2018).
  • corrigés et actualisés de septembre à décembre 2019 sur la base du barème voté en décembre 2018 et appliqué aux revenus 2018 (revenus déclarés au printemps 2019).

Ce barème sert donc à calculer le montant de l'impôt dû sur les revenus 2019, qui seront déclarés au printemps 2020. En fonction des prélèvements ou acomptes déjà versés, l'impôt sera régularisé à l'automne 2020.
Vous pouvez également consulter les plafonds pour savoir si vous êtes ou non imposable en 2020.

Barème sur les revenus 2020

Alors que les Lois de Finances publient habituellement le barème sur les revenus de l'année en cours, le PLF 2020 met également en avant une baisse des taux du barème applicable aux revenus 2020.

Taux à 11%

Le taux de la première tranche d'imposition sur les revenus 2020, aujourd'hui fixé à 14%, est réduit pour passer à 11%. Cette tranche concerne les contribuables dont les revenus annuels nets sont compris entre 10 064 et 25 659 euros.

Seuil de la deuxième tranche

En revanche, la deuxième tranche de revenu, imposée à 30%, voit son seuil d'entrée baisser à 25 659 euros. Contre 27 794 euros pour les revenus 2019.

Montant de l'avantage

Selon le Gouvernement, le gain moyen atteint plusieurs centaines d'euros. Cet avantage est mécaniquement moindre pour les contribuables soumis à la tranche à 30 %. Il est même neutralisé pour les contribuables soumis aux deux dernières tranches (41 et 45 %). Les foyers imposés à plus de 30 % ne sont donc pas concernés par la baisse d'impôts.

Barème

Voici le barème 2021 sur les revenus 2020 avec les tranches et les taux d'imposition :

  • Jusqu'à 10 064 € : 0 % ;
  • De 10 064 € à 25 659 € : 11 % ;
  • De 25 659 € à 73 369 € : 30 % ;
  • De 73 369 € à 157 806 € : 41 % ;
  • Plus de 157 806 € : 45 %.

Entrée en vigueur

La baisse d'impôt sur les revenus 2020 entre en vigueur dès le mois de janvier 2020. Le prélèvement à la source tiendra compte du nouveau barème à partir du premier mois de l'année.

De nombreux contribuables verront donc leur taux de prélèvement baisser en janvier. Ils n'auront pas à attendre le traitement de leur déclaration de revenus 2020 pour bénéficier de la mesure. Une déclaration de revenus 2020 qui devrait d'ailleurs être supprimée pour un certain nombre de contribuables.

Voir la baisse d'impôt sur les revenus 2020.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Éric Roig, diplômé d'HEC
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une