Demande de mutation : modèle de lettre

"Demande de mutation : modèle de lettre"

La demande de mutation est une lettre par laquelle un salarié fait part de son souhait d'être affecté à un autre poste de travail. Voici un modèle pour la rédiger.

Où trouver un modèle de demande de mutation ?

Une demande de mutation peut se fonder sur notre modèle de lettre ci-dessous. Il s'agit d'un exemple simple, gratuit et librement adaptable, avec différentes variantes selon le poste de travail souhaité. Une demande de mutation doit dans tous les cas être motivée : dans sa lettre, le salarié doit donc expliquer les raisons qui justifient sa demande. Il doit adresser sa demande de mutation professionnelle à son employeur par courrier recommandé avec avis de réception ou remis en main propre contre décharge. Le tout en respectant les règles de mise en page d'une lettre.

Nom Prénom expéditeur
N° Rue
CP Ville

Nom de l'employeur
N° Rue
CP Ville

 

A (commune), le (date)

Objet : demande de mutation

P. J. : (préciser les pièces jointes éventuelles requises selon la raison de votre demande : avis médical, déclaration d'embauche du conjoint...)


Madame / Monsieur (titre),

(Type de poste occupé) au sein du service (nom du service) depuis le (date), je souhaite par la présente vous faire part de ma demande de mutation.

Si la demande de mutation concerne un rapprochement familial :
En effet, suite à/au (nature de l'événement familial : naissance, divorce, mutation du conjoint, accident ou maladie d'un proche...), ma mutation s'avère nécessaire pour me rapprocher de ma famille et plus particulièrement pour (autres justifications : ne pas créer de rupture dans la relation parentale, épauler XX dans ces moments très difficiles...).

Si la demande de mutation concerne un changement de poste, de service ou d'établissement :
En effet, aspirant à changer de (préciser si poste, service, site) en raison de (préciser les raisons de votre demande : difficultés au sein de l'équipe actuelle, problèmes de santé, l'expérience acquise ne me permettant plus d'évoluer sur mon poste actuel/au sein de notre établissement...), ma mutation serait l'opportunité d'orienter différemment ma carrière professionnelle/bénéfique à mon rétablissement/mieux adaptée à mon état de santé (à adapter).

Si vous ne visez aucun poste en particulier dans votre demande de mutation :
Je me tiens ainsi à votre entière disposition pour envisager dans les meilleurs délais tout projet de mutation qui correspondrait à mes qualifications, sur le site de / dans la région de (si vous visez un lieu particulier).

Si vous visez un poste vacant :
Je vous présente ainsi ma candidature pour le poste de (type de poste) actuellement à pourvoir (préciser éventuellement le site du poste), pour lequel je pense correspondre au profil recherché, et je me tiens à votre entière disposition pour en discuter.

Formule de politesse.

Signature

Quels motifs choisir pour une demande de mutation ?

De nombreux motifs peuvent justifier une demande de mutation. Le plus souvent, les causes d'une mutation sont d'origine professionnelle : souhait d'évoluer professionnellement et/ou de prendre plus de responsabilités, un désir de changer de poste ou d'occuper un poste vacant dans l'entreprise... Mais la raison peut aussi être d'ordre personnel et familial : une volonté de se rapprocher de sa famille, une grossesse, le déménagement du conjoint suite à une embauche ou, tout simplement, la volonté de changer de région (et/ou de quitter l'Ile-de-France si le salarié vit en région parisienne). Le salarié peut appuyer sa demande de mutation en joignant à sa lettre tous les justificatifs utiles.

Un salarié peut aussi refuser de donner les motifs de sa demande de mutation en arguant de raisons personnelles. Mais sa demande aura dans ce cas moins de chances d'aboutir.

Quelle est la procédure après l'envoi d'une demande de mutation ?

Dans son courrier de demande de mutation, le salarié sollicite un entretien avec son employeur afin d'envisager un changement de poste de travail. Ce projet de mutation peut entraîner un changement de pays, de région, de ville, d'établissement ou même de simple service. Avant d'envoyer sa lettre, le salarié doit penser à consulter sa convention collective et son contrat de travail : ils peuvent prévoir des règles spécifiques en cas de mutation (délai à respecter, conditions de prise en charge des frais...). Dans certains cas, les frais de déménagement consécutifs à une demande de mutation sont en effet pris en charge par l'employeur. Ce point peut faire l'objet de négociations si aucun texte n'impose à l'employeur de rembourser ces frais. Certaines conventions collectives permettent également de bénéficier d'un congé déménagement pour le jour où le salarié déménage.