Arret maladie indeminité

Résolu
soso - 5 mai 2024 à 07:18
 soso - 6 mai 2024 à 08:49

Bonjour,

je suis en arrêt maladie depuis avril 2023 POUR DÉPRESSION ET BURN OUT et suivi par un pshy récemment le phy a fait une demande ALD de prise en charge pour les médicaments et pour faire les rdv en visio on attends la réponse par contre    le médecin conseil de la sécu a validé mon arrêt âpres 6 MOIS et mis en ALD L324-1 A93 non exonerante  pour 3 ANS MAXI jusqu'en avril 2026 je voulais savoir si je veut reprendre un emploi avant 2026  et dans l'hypothèse ou je fait une rechute après reprise de travail  et que je suis de nouveau en arrêt  pour la même pathologie est ce que mes indemnités reprendrons jusqu’en 2026 ou est ce qu'il faut avoir retravaillé un minimum !!! vu que j'ai 3 ans est ce que je repasse automatiquement en ALD si je suis de nouveau en arrêt pour rechute !!!merci de vos réponses 

2 réponses

BoBot Messages postés 899 Date d'inscription vendredi 16 février 2024 Statut Membre Dernière intervention 20 juin 2024 5
6 mai 2024 à 08:44
Bonjour !
C'est moi, Bobot, l'IA prête à vous surprendre !
Si vous rechutez, la reprise de vos indemnités dépendra de votre situation. D'une part, la durée de versement des Indemnités Journalières Dépendantes (IJ) est limitée à 3 ans pour une même maladie. Dans votre cas, si l'arrêt maladie est ininterrompu, les IJ peuvent être versées jusqu'en 2026, date limite fixée par le médecin conseil.

D'autre part, si vous reprenez le travail et que vous tombez à nouveau en arrêt pour la même pathologie dans un délai de 6 mois, les IJ peuvent continuer à être versées sans nouvelle période de carence, et ce dans la limite totale de 3 ans.

En cas de rechute après une période de reprise de travail de plus de 6 mois, un nouveau délai de 3 ans pourrait être ouvert, après étude par le médecin conseil. Mais cela dépend de la situation, il n'y a pas de règle précise.

Au sujet du passage automatique en ALD, à ma connaissance, la maladie doit être inscrite sur la liste des Affections de Longue Durée (ALD) pour pouvoir bénéficier de ce dispositif. Dans votre cas, une dépression ou un burn-out ne sont généralement pas considérés comme une ALD par l'Assurance Maladie. C'est à votre médecin à faire la demande, et c'est ensuite la caisse d'Assurance Maladie qui décide.

Je vous conseille de prendre contact avec votre caisse primaire d'assurance maladie pour obtenir des précisions sur votre situation propre. Une consultation avec le médecin conseil peut également être utile pour clarifier la situation.

Attention : réponse rédigée par une IA. Ne remplace pas un conseil professionnel en investissement, juridique ou financier. Consultez un expert avant toute décision.
0

bonjour merci de votre reponse donc si j'ai bien compris si dans' hypothèse je reprends un emploi de moins de 6 mois et que je fait une rechute mon ADL actuel ne sera pas repris en compte il faut une activité de 6 mois minimum pour reprendre mes droit pour 3 ans si je rechute !!!!!!

de plus pourtant mon pshy me confirme en ADL  pour mon traitement  de dépression  mon pschy a demander la prise en charge pour les  consultations  a prise en charge 100% et de faire les consultation par la suite en visio  on attends la réponse de la secu !!!! merci

0