Suite à des insultes j'ai giflé la personne

Résolu/Fermé
manueS Messages postés 5 Date d'inscription mardi 25 octobre 2022 Statut Membre Dernière intervention 29 octobre 2022 - 25 oct. 2022 à 16:44
Gorzyneon Messages postés 141 Date d'inscription lundi 25 juin 2007 Statut Membre Dernière intervention 19 mai 2023 - 30 oct. 2022 à 14:17

Bonjour,

Lors d'une soirée, je me suis faite insulter par une personne à 2 reprises, personne à qui j'ai mis une gifle.

Je viens d'avoir un appel du commissariat qui me convoque pour m'entretenir sur la soirée.

Des conseils ?

merci d'avance

6 réponses

jodelariege
25 oct. 2022 à 17:02

bonjour

voir ci dessous les peines maximales 

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1524

sans aucune lésion  ou blessure c'est au maximum 750 euros d'amende

0
Josh Randall Messages postés 26464 Date d'inscription dimanche 16 avril 2006 Statut Modérateur Dernière intervention 9 janvier 2024 8 179
Modifié le 25 oct. 2022 à 17:41

Bonjour

En effet, sans lésion ou blessure. Sinon, s'il y a blessure, ça peut aller très, très loin.

https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/oldest/6637837-condamne-a-payer-750-000-euro-pour-avoir-mis-un-coup-de-poing#top

0
manueS Messages postés 5 Date d'inscription mardi 25 octobre 2022 Statut Membre Dernière intervention 29 octobre 2022
25 oct. 2022 à 17:10

ok merci mais le fait qu'il m'ait insulté ne compte pas ?

0
Pierrecastor Messages postés 41463 Date d'inscription mercredi 5 novembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 6 février 2024 4 486
25 oct. 2022 à 17:39

Salut,

Ça peut vous permettre de porter plainte pour insulte de votre coté, avec toutes les preuves et témoins possible pour appuyer ce fait.

Mais ça ne sera pas une circonstance atténuante pour l'avoir giflé

0
Ulysse5818 Messages postés 11676 Date d'inscription dimanche 9 février 2020 Statut Membre Dernière intervention 2 avril 2024 4 921
25 oct. 2022 à 17:42

Bonjour,

La réplique doit être proportionnée..

0
manueS Messages postés 5 Date d'inscription mardi 25 octobre 2022 Statut Membre Dernière intervention 29 octobre 2022
25 oct. 2022 à 17:49

outrage sexuel/sexiste     

0
Ulysse5818 Messages postés 11676 Date d'inscription dimanche 9 février 2020 Statut Membre Dernière intervention 2 avril 2024 4 921
25 oct. 2022 à 17:50

Une insulte ne mérite pas des coups.

-1
Pierrecastor Messages postés 41463 Date d'inscription mercredi 5 novembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 6 février 2024 4 486
25 oct. 2022 à 17:51

Les insultes ? Ca ne vous autorise pas à agresser physiquement la personne. Je suis bien conscient que ce genre de situation peut être complexe, mais le mieux à faire dans ces cas la est de partir chercher du soutient vers des gens que vous connaissez.

Après, si il s'agit d'une "simple gifle", je doute que ça aille bien loin.

3
manueS Messages postés 5 Date d'inscription mardi 25 octobre 2022 Statut Membre Dernière intervention 29 octobre 2022
26 oct. 2022 à 06:52

En effet ce n'est qu'une simple gifle et les insultes n'étaient pas de premier niveau mais correspondant aux exemples d'outrages sexuels. Merci a tous

0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Gorzyneon Messages postés 141 Date d'inscription lundi 25 juin 2007 Statut Membre Dernière intervention 19 mai 2023 3
26 oct. 2022 à 12:19

- connaissez vous la personne personnellement ?

- est ce qu'il y a des témoins ?

- parmi les témoins des gens prêts à témoigner en faveur de cette personne ?

- est ce qu'il y a un constat médical ?

- est ce que vous avez reconnu les faits par voie écrite (texto, etc...)

- est ce que la personne a porté plainte ?

- est ce que la personne a déposé une main courante ?

- à quel titre êtes vous convoqué ?

en l'absence de témoins et de constat médical j'ai envie de dire que vous n'avez pas de temps à perdre

le temps c'est précieux, si une personne vous accuse sans preuves (c'est à elle d'apporter la preuve) elle est en faute

à la rigueur passez un coup de téléphone au commissariat semble largement suffisant dans un premier temps, vous déplacez je vois pas trop l'intérêt, il m'est arrivé de déposer une main courante au commissariat pour harcèlement, le policier a simplement passé un coup de téléphone à la personne pour lui mettre un coup de pression et ça a suffit

un avocat à la rigueur si la personne porte plainte, mais bon sans preuves la plainte ira nulle part, donc l'avocat je dirais s'il y a une assignation, en attendant inutile de donner un bâton pour se faire battre vous n'avez pas à vous accuser, la charge de la preuve en France est à la main du plaignant.

ça ne veut pas dire que vous devez nier les faits non plus, juste qu'il n'est pas de votre ressort de vous prononcer sur ce qu'il s'est passé, après tout vous pouvez "ne pas en avoir le souvenir"


0

connaissez vous la personne personnellement ? Non professionnellement oui c'est un collègue

- est ce qu'il y a des témoins ? Non

- parmi les témoins des gens prêts à témoigner en faveur de cette personne ?

- est ce qu'il y a un constat médical ? Non car au final juste mes dernières phalanges lui ont touché le menton et aucune trace. Ça ne la même pas fait reculer

- est ce que vous avez reconnu les faits par voie écrite (texto, etc...) Non

- est ce que la personne a porté plainte ? je ne sais pas

- est ce que la personne a déposé une main courante ? Je ne sais pas

- à quel titre êtes vous convoqué ? Témoin je pense, coup de fil du commissariat et quand je les ai rappelé ils m'ont dit que je n'avais pas besoin de venir accompagnée

en l'absence de témoins et de constat médical j'ai envie de dire que vous n'avez pas de temps à perdre

le temps c'est précieux, si une personne vous accuse sans preuves (c'est à elle d'apporter la preuve) elle est en faute

à la rigueur passez un coup de téléphone au commissariat semble largement suffisant dans un premier temps, vous déplacez je vois pas trop l'intérêt, il m'est arrivé de déposer une main courante au commissariat pour harcèlement, le policier a simplement passé un coup de téléphone à la personne pour lui mettre un coup de pression et ça a suffit

un avocat à la rigueur si la personne porte plainte, mais bon sans preuves la plainte ira nulle part, donc l'avocat je dirais s'il y a une assignation, en attendant inutile de donner un bâton pour se faire battre vous n'avez pas à vous accuser, la charge de la preuve en France est à la main du plaignant.

ça ne veut pas dire que vous devez nier les faits non plus, juste qu'il n'est pas de votre ressort de vous prononcer sur ce qu'il s'est passé, après tout vous pouvez "ne pas en avoir le souvenir". Je m'en souviens très bien et je ne comptais pas le nier.mais en effet rien ne le prouve.

Merci

1
Gorzyneon Messages postés 141 Date d'inscription lundi 25 juin 2007 Statut Membre Dernière intervention 19 mai 2023 3 > manueS
Modifié le 29 oct. 2022 à 10:36

la messe est dite, pas de blessure pas de témoin merci au revoir

vous déplacez ça vous fait perdre un temps précieux, donc de l'argent

je sais pas si on peut qualifier ça de procédure abusive

à titre personnel je ne donnerais aucune suite à cette affaire

la charge de la preuve appartient au plaignant

je vous déconseille d'effectuer une déposition où vous pourriez être amenée, même oralement à reconnaître les faits

à partir du moment où vous reconnaissez les faits, la personne aura une base légitime pour vous demander des comptes

certes ça va peut être énerver les policiers que vous montriez de la mauvaise volonté, mais en l'absence de plainte vous n'avez pas à vous déplacer ni à vous justifier. J'ai l'impression que vous êtes peu confiante à l'oral et pourriez être piégée à reconnaître les faits, donc privilégiez l'écrit

attention je ne vous dis pas ça à titre moral, vous avez sans doute eu tort de frapper cette personne c'est certain, quand bien même il y aurait eu des insultes proférées, mais le droit n'est pas affaire de morale. Une action judiciaire doit être appuyée par des éléments factuels or pour l'instant il n'y en a pas.

maintenant un commentaire d'appréciation personnelle hors considération juridique, en gros un gros lourd vous aurait fait des remarques désobligeantes, se serais pris une petite tape, et ensuite va chouiner au commissariat, il peut s'estimer heureux qu'il n'y ait pas eu un mastard protecteur dans les parages qui l'aurait couché au sol sans formalités. Je me méfierais d'une personne capable de prendre la peine d'aller se plaindre à la maréchaussée pour si peu, et sans préjuger du contexte général de l'histoire qui pourrait être en votre défaveur. Pour ce genre de petite histoire on essaie normalement de s'expliquer face à face après coup, si cela est pas possible je vous invite à réfléchir à d'où vient le blocage. J'imagine que la version que cette personne a livré de l'altercation est assez différente. C'est entre vous et votre conscience maintenant.

1
manueS Messages postés 5 Date d'inscription mardi 25 octobre 2022 Statut Membre Dernière intervention 29 octobre 2022 > Gorzyneon Messages postés 141 Date d'inscription lundi 25 juin 2007 Statut Membre Dernière intervention 19 mai 2023
29 oct. 2022 à 12:18

Bonjour

Je vous remercie bcp pour toutes ces précisions. Cette personne est connue au travail commr étant un mysogyne qui parle très mal et se croit au dessus des lois. Je pense que justement il a profité d'être seul avec moi pour m'insulter car pas de témoin et que le fait que je réplique par une claque a fait prendre un coup a don égo. Je compte dire la vérité au commissariat mais aussi porter plainte pour insultes. Et bien leur expliquer que je me suis sentie agressée verbalement et aussi physiquement car il s'est rapproché de moi en m'insultant. Merci encore. 

0
Pierrecastor Messages postés 41463 Date d'inscription mercredi 5 novembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 6 février 2024 4 486 > manueS Messages postés 5 Date d'inscription mardi 25 octobre 2022 Statut Membre Dernière intervention 29 octobre 2022
29 oct. 2022 à 14:51

C'est vous qui voyez, mais sans preuves ni témoins, perso, je nie la gifle. Ça ne vous apportera rien de reconnaitre ce geste.

1
Ysabe_l Messages postés 12433 Date d'inscription vendredi 12 avril 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 31 mars 2024 8 423 > Pierrecastor Messages postés 41463 Date d'inscription mercredi 5 novembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 6 février 2024
30 oct. 2022 à 08:19

Entièrement d'accord, surtout que sans témoin c'est parole contre parole, si vous reconnaissez la gifle mais qu'il ne reconnaît pas les insultes vous aurez tout perdu et il aura tout gagné.

1

Bonjour,

Conseil : prendre un avocat

-4
Gorzyneon Messages postés 141 Date d'inscription lundi 25 juin 2007 Statut Membre Dernière intervention 19 mai 2023 3
30 oct. 2022 à 14:16

non l'avocat ne sert à rien à ce stade à part prendre un billet pour avoir tendu l'oreille

les avocats sont débordés avec des "affaires sérieuses" qu'ils n'ont même pas la peine de traiter correctement alors une affaire de ce type on en parle même pas

vous prenez l'avocat si jamais vous êtes "assignée", c'est à dire s'il y a une procédure en cours contre vous, même un simple dépôt de plainte semble insuffisant pour justifier un avocat, certaines personnes sont expertes dans le fait de porter plainte pour un oui ou pour un non, et une plainte de ce type risque d'être simplement classée sans suite

0