Chien du voisin méchant

caro - 2 févr. 2022 à 14:53
jarjabings Messages postés 977 Date d'inscription dimanche 15 août 2021 Statut Membre Dernière intervention 3 février 2022 - 3 févr. 2022 à 02:47
Bonjour,

Je me tourne vers vous car nous avons de gros problème avec les 2 chiens de notre voisin.
En effet, il a un rottweiler et un malinois. Ces chiens sont régulièrement laissé seul dans leur enclos plusieurs jours affilé et se sauve régulièrement. Ayant 3 enfants, je ne suis pas tranquille de savoir ces chiens dans la nature et j'ai déjà interpellé la gendarmerie plusieurs fois quand les chiens se promenait dans le quartier. Mais quand les gendarmes arrivaient, les chiens s'était sauvé plus loin et les gendarmes ne les ont pas trouvé...
Jeudi matin, les chiens étaient de nouveau sortis de leur enclos et samedi matin, ils ont tué des poules, des canards et un bouc dans la ferme voisine. L'agriculteur a dû appeler les gendarmes et une fois sur place, les chiens étant tellement violent, que personne, pas même les gendarmes n'ont voulu les approcher. Les gendarmes ont dû venir chercher notre voisin (qui était là pour une fois), pour faire arrêter le carnage.
Depuis, je ne veux plus que mes enfants jouent dehors par peur que les chiens les attaquent. Un chien qui a goûté au sang y reviendra....
Je souhaiterais savoir quels sont nos solutions pour venir à bout de ce problème, habitant à la campagne, il est hors de question que mes enfants restent enfermé à cause de chiens...
Vous remerciant pour vos réponses

1 réponse

jarjabings Messages postés 977 Date d'inscription dimanche 15 août 2021 Statut Membre Dernière intervention 3 février 2022 199
3 févr. 2022 à 02:47
Bonjour

Il faut demander à votre maire de prendre ses responsabilités !

Je vous invite à lire ceci : https://www.nord.gouv.fr/Demarches-administratives/Autres-demarches/Chiens-dangereux/Les-pouvoirs-de-police-du-maire


les chiens étant tellement violent, que personne, pas même les gendarmes n'ont voulu les approcher. Les gendarmes ont dû venir chercher notre voisin (qui était là pour une fois), pour faire arrêter le carnage.

En cas de danger grave et immédiat pour les personnes ou les animaux domestiques, le maire ou, à défaut, le préfet peut ordonner par arrêté que l’animal soit placé dans un lieu de dépôt adapté à la garde de celui-ci et, le cas échéant, faire procéder à son euthanasie.
0