Locataire qui verse 1 L acide dans évacuation

Paulo530 Messages postés 1 Date d'inscription dimanche 31 octobre 2021 Statut Membre Dernière intervention 31 octobre 2021 - 31 oct. 2021 à 19:50
 Paulo530 - 1 nov. 2021 à 17:44
Bonjour,
"Bonjour,
Mon locataire (studio à l'étage dans notre maison ancienne) emménage en juin; et en juillet il nous signale un écoulement trop lent de la douche, malgré ses essais de débouchage et en septembre nous apprenons qu'il a versé 1 litre d'acide chlorhydrique (bouteille vide qu'il nous demande de lui rembourser avec facturette collée dessus) dans l'évacuation ancienne de la douche d'abord en pvc puis en tuyaux en fer chez nous au rdc (ceux-ci sont anciens, mais sans gros souci jusqu'à maintenant).
Mon plombier venu démonter un té de contrôle me montre que la descente sous le bac à douche est rongée de rouille à l'intérieur, feuilletée et incrimine principalement l'acide chlorhydrique et un peu la vétusté car l'eau très calcaire les faisait durer pendant près de 50 ans.Tuyaux détruits, qui doit payer ? Merci de votre avis.

2 réponses

ginto5 Messages postés 11349 Date d'inscription mercredi 4 juin 2008 Statut Membre Dernière intervention 23 mars 2024 4 745
1 nov. 2021 à 08:26
Bonjour,

Vous êtes responsable de fournir un logement en bon état d'habitation et en bon entretien les canalisations en font partie.
Toutefois, votre locataire a aussi une petite part de responsabilité....mais si vous aviez fait les travaux d'entretien en temps et en heure, cela ne serait pas arrivé.
1
Bonjour ginto5,

Un grand merci pour votre réponse, mettant en avant (et j'en conviens tout à fait) ma responsabilité pour la vétusté des canalisations, même si elles fonctionnaient encore bien en début de bail.

Autre point sur cette question, technique cette fois, si pas hors sujet, info glanées dans réponses de plombiers et chimistes, MAIS À LIRE EN DIAGONALE !
Sujet: Acide chlorhydrique et évacuations en acier galvanisé.
- L'acide chlorhydrique sur l'acier donne une corrosion extrêmement rapide et dégradante, nettement plus importante qu'avec d'autres acides, même très forts.

- il attaque aussi le zinc, donc la galvanisation interne des tuyaux d'évacuation métalliques anciens utilisés jusque dans les années 70.

- il est aussi un très bon détartrant (dissout le calcaire), mais son action corrosive va très vite ensuite dégrader irrémédiablement et en profondeur tout tuyau en acier (contenant du fer et du carbone); il n'attaquera pas la porcelaine, ni le pvc à condition d'être utilisé en petite dose (verser un bouchon d'acide puis de l'eau, puis un deuxième au maximum après avoir laissé agir le premier); il attaque aussi l'aluminium, le chrome et l'acier inox.

- Les évacuations anciennes en acier (généralement galvanisées) durent beaucoup plus longtemps en région calcaire: l'eau "dure" (contenant du calcaire) n'attaque pas l'intérieur des tuyaux, aussi grâce aux dépôts calcaires protecteurs qui se font au cours des années; au contraire il n'en est pas de même en milieu acide oû l'eau "douce" (acide, celle qui a du mal à rincer le savon) attaque au long du temps ces mêmes canalisations jusqu'à les faire rouiller en profondeur, en région volcanique par exemple.

Comme le ferait (mais dans ce cas très rapidement) un déversement d'acide chlorhydrique, l'eau (et la terre) acide des régions volcaniques commence lentement par attaquer le zinc de la galvanisation interne des tuyaux d'évacuation en acier, pour aller jusqu'à leur détérioration par micro-perforation en aiguilles (par rouille traversante).


Merci de votre patience à tout lire
0
diverker > Paulo530
1 nov. 2021 à 11:33
Bonjour
Aviez-vous informé votre locataire de la nature des matériaux constituant l'installation hors de son contrôle ?
Comment sont ''reparables'' des canalisations de ce type obstruées par le calcaire?
0
Paulo530 > diverker
1 nov. 2021 à 17:44
Oui, mon oubli a été de ne pas l'informer de la composition de l'évacuation hors de sa vue, et nous étions loin de penser qu'il y verserait autant d'acide. (Sur le net, on parle de cet acide à utiliser avec précaution sur plusieurs sites notamment de la mesure d'un bouchon ou deux...).

Comme méthode de traitement de détartrage plus écologique (l'acide chlorhydrique ne l'étant pas tellement): cette méthode consiste à utiliser :

du vinaigre blanc ;

du bicarbonate.

Il suffit de préparer du bicarbonate mélangé à du vinaigre blanc bouilli et de verser le tout dans les tuyaux. Vous devez laisser la solution agir durant quelques heures avant de procéder au rinçage en versant tout simplement de l’eau dans les canalisations.
0
ginto5 Messages postés 11349 Date d'inscription mercredi 4 juin 2008 Statut Membre Dernière intervention 23 mars 2024 4 745 > Paulo530
1 nov. 2021 à 14:25
Je ne suis pas grand expert en canalisation mais techniquement votre réponse tient la route.
Effectivement les tuyaux en galva sont connus pour offrir peu de résistance à certains composés chimiques, ils sont d'ailleurs proscrits dans les installation de chauffage par pompe à chaleur (dixit mon installateur).

Perso, j'ai détartré un tuyaux en PVC avec un mélange acide chlorhydrique + eau sans avoir de problème.

votre locataire n'avait pas été averti que ces canalisations anciennes étaient en galva.
0
Oui, locataire non averti de cet écoulement "atypique" en acier...vous avez raison de le souligner; mais 1L n'égale pas 2 bouchons...

Nous lui avons donné ensuite un flacon neuf de soude caustique, même type de produit que nous utilisons habituellement en cas rare d'engorgement d'évacuation (et sans danger pour des tuyaux en galva), mais "trop tard"...

Ses évacuations sont passées de correctes à un peu lentes en 3 semaines, puis avec le litre d'acide à très très lentes (paquet de rouille accumulée dans un coude) et nous ferons refaire toute son évacuation, mais délai...
0