Incomprehension sur un meme dossier

Signaler
-
 Isis -
Bonjour,
Nous sommes en instance de divorce ma femme et moi et avons déposé exactement le même dossier de surendettement auprès de la banque de France, dans une région différente. Elle a obtenu la recevabilité. Moi irrecevable. Je suis donc passé devant un juge : décision irrecevable à nouveau. Je gagne légèrement plus que ma femme. Et maintenant la banque créancière me réclame une grosse somme d'argent des dettes de notre maison commune. Ma femme habite la maison. Tandis que moi j'habite chez ma mère... Merci de m' éclairer . bien cordialement

3 réponses

Bonjour.

Seule Madame a bénéficié, à titre personnel, du plan convenu avec la commission de surendettement.

Aussi, la banquier se retourne contre vous et vous réclame le paiement des dettes échues.


Attendre d'autres retours de la part de bénévoles ayant des connaisses dans ce domaine
... connaissances...
Bonjour.

Important - Ne pas oublier de soumettre à votre avocat votre situation par rapport au problème financier en ce qui concerne cette maison.
Suivant la situation de l'un et de l'autre, il pourrait être possible que le juge impose une indemnité d'occupation à la charge de votre femme.
Messages postés
21653
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 octobre 2021
9 610
Je suis donc passé devant un juge : décision irrecevable à nouveau.
Je doute que le juste ai juste prononcé le mot 'irrecevable'.
Il a très certainement motivé et défendu sa position.
Peut-être n'avez vous pas compris son explication, ou peut-être n'y avez vous même pas prété attention.

Mais comprenez qu'il sera compliqué pour nous qui n'avons aucune information au dossier d'en deviner la cause.

Si je devais imaginer, je dirais que le juge vous a considéré de mauvaise foi, et responsable des dettes dans lesquelles vous avez entraîné votre femme.
Peut-être que votre femme a su mieux s'expliquer, mieux mentir même, que vous, et a su défendre sa position là où vous n'avez pas réussi à le faire.

Mais comprenez que cette situation est possible et légale.
Vous devez continuer à payer la maison pour le moment, jusqu'à ce que le divorce décide son destin (mais n'étant pas encore divorcé, vous avez autant le droit d'y habiter que votre femme).

Bonjour gitane Nous allons voir de plus près avec ma future ex épouse. Merci d'avoir apporté votre pierre à l'édifice. Bien cordialement