Facturation état daté

Signaler
-
Messages postés
2273
Date d'inscription
vendredi 13 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
-
Bonjour,

Lors d'une vente le syndic a fourni un état daté (payant). Cependant, la date de signature a finalement été repoussée et le notaire demande un deuxième état daté, pour tenir compte de la nouvelle date. Peut-il facturer ce deuxième état daté?

Bonne journée,

2 réponses

Messages postés
7610
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
2 615
Bonjour,

OUI, il peut, mais il est aussi possible de négocier en fonction du nombre de jours de report et d'évènements survenus comme un appel de fonds, une AG, etc....
Bonjour
Surtout à 380 euros maximum le coût de cet état. Cependant regardez sur le contrat du syndic s'il le cas de "l'actualisation de l'état daté" n'est pas déjà prévu. C'est un truc que les syndics ont inventé et là, il n'y a pas de tarif réglementé.
Messages postés
7610
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
2 615
il n'est pas possible de rajouter des points au contrat type de syndic.
Bonjour "rambouillet41"

C'est pourtant ce qui est complété sur le contrat de notre syndic dans la partie réservée au frais supportés par les copros. Même illégal personne n'ira devant un tribunal pour ce motif et la DGCCRF le sait, elle qui vient de publier son dernier rapport de 2018 en avril 2021 concernant les nouveaux abus des syndics et leurs irrégularités.

Nous en avons fait part à notre syndic et pourtant j'ai voté POUR, comme tous, à l'AG le désignant.
Messages postés
2273
Date d'inscription
vendredi 13 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
488 > coproleclos
Vous inversez le problème ; c'est le syndic qui devrait aller au tribunal pour se faire payer des honoraires imaginaires. Même si le solde du copropriétaire reste débiteur, l'usage ne fait pas le droit !
Après sur le plan pratique, il vaut parfois mieux payer une actualisation illégale qu'un état daté légal si le premier est moins cher !