Comment récuperer la maison dont je suis propriétaire ?

Signaler
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021
-
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021
-
Bonjour,

Je suis propriétaire d'une maison achetée voilà 17 ans. J'ai accepté que ma soeur s'y installe, par accord tacite verbal, voilà 17 ans. Je souhaite récupérer ma maison pour y vivre avec mon compagnon. Ma soeur ne veut pas partir. elle ne paye rien pour ce logement. Toutes les factures, EDF, gaz, etc, sont à mon nom.
Elle a plus de 65 ans et peut bénéficier d'un logement social dans notre ville.
Je suis accablée, très peinée par cette situation. Partagée entre devoir de loyauté envers un membre de ma famille, et l'envie de vivre ma vie de couple et profiter de mon bien.
J'ai fait appel à un avocat, qui a fait les courriers nécessaires. Ma soeur fait la sourde oreille. J'ai fait un courrier au tribunal pour obtenir une expulsion. Sans réponse depuis 12 mois.
Pouvez vous me conseiller, svp ?

3 réponses

Messages postés
462
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2021
266
Bonjour
Votre soeur est-elle hébergée à titre gratuit ?

Vous verse t-elle un loyer , une indemnité , une compensation ...?
Qui paie la taxe d 'habitation ?
Pour les fluides, j' ai compris que c 'était à votre charge , mais pour le reste il manque des précisions .
Cordialement
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021

Bonjour et merci pour votre attention.

Ma soeur ne paye RIEN pour ce logement, cette demeure. Je paye toutes les charges. Merci
Messages postés
39494
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 octobre 2021
3 470 >
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021

Attendez d'autre réponse pour être certain, mais dans ce cas, vous attendez qu'elle sorte et vous changer les serrures.
Messages postés
42925
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2021
11 890
bonjour,

votre sœur dispose donc d'un "bail verbal" qui lui donne (et à vous aussi) les mêmes droits et devoirs qu'un bail écrit.

Vous devez donc lui donner "congé pour reprise" en respectant le préavis adéquat (aucune raison de l'expulser sans lui avoir donné au préalable votre congé conformément à la loi) :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929
Bien lire les conditions sur les "locataires protégés" (qui sont cumulatives pour le locataire et alternatives pour le propriétaire).

La preuve du début de son bail peut être établie par tous moyens : date de la 1ère facture d'électricité/gaz à son nom, 1° attestation d'assurance du logement, 1° facture tél fixe/Internet,...
A partir de là, vous calculez la fin du bail en cours et vous lui donnez votre "congé pour reprise" en respectant le préavis adéquat (3 mois avant la fin du bail en cours si bail verbal meublé, et 6 si nu).
Par ex. si bail verbal nu (bail de 3 ans) et 1° facture électricité le 10/04/2004 --> début du bail le 10/04/2004 --> fin du 1° bail le 09/04/2007 --> 1er renouvellement du 10/04/2007 au 09/04/2010 ------> fin du bail en cours le 09/04/2022 --> la réception de votre "congé pour reprise" doit être réalisée, dans mon exemple, au plus tard le 09/10/2021--> elle devra libérer le logement au plus tard le dernier jour du bail en cours, soit, dans mon exemple, le 09/04/2022.

Même si ça vous coûte un peu d'argent, choisissez de faire délivrer votre "congé pour reprise" par un huissier : qu'elle soit présente ou non lors du passage de l'huissier, le congé sera valable (si le préavis est respecté).
Tandis que si vous choisissez la LRAR, elle peut faire la sourde oreille au coup de sonnette du facteur (ou être réellement absente) et ne pas aller chercher son courrier à la Poste, lequel courrier vous reviendrait sous quinzaine et le congé ne serait donc pas donné, puisque c'est la réception de la LRAR qui doit être effective et dans les délais pour que le congé soit valable. Je ne vous parle même pas de la remise en main propre contre émargement... bien qu'elle ne serait pas en droit de refuser de signer, je ne vois pas de moyens de la contraindre...

cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –



OUI, grosse erreur de ma part.
Toutes mes excuses @ veramôme.
Pas de loyer = hébergement à titre gratuit = expulsion possible, même pendant la trêve hivernale.
Messages postés
42925
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2021
11 890 >
Messages postés
39494
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 octobre 2021

OUI, grosse erreur de ma part.
Toutes mes excuses @ veramôme.
Pas de loyer = hébergement à titre gratuit = expulsion possible, même pendant la trêve hivernale.
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021
>
Messages postés
42925
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2021

Merci pour ce précieux complément d'infos.
Il n'y a aucunes factures au nom de la personne qui occupe ce logement. Sauf son téléphone mobile, elle reçoit du courrier, banque, sécurité sociale, ...
Je me rends compte que je ne vous ai pas dit : elle est un locataire protégé, plus de 65ans, qui a moins de 20966 euros de revenus annuels.
L'impasse totale.

Cdt.
Messages postés
39494
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 octobre 2021
3 470 >
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021

Elle n'est pas locataire, vue qu'elle ne paye aucun loyer. Elle est hébergé à titre gratuit. Et ça n'offre aucune protection, quelque soit l'age et les revenus.
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021
>
Messages postés
39494
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 octobre 2021

Merci bcp pour votre aide. Cdt.
Messages postés
42925
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2021
11 890 >
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021

Le lien que j'ai mis post 1 ne concerne pas votre sœur : j'ai fait une grosse bourde parce que j'ai zappé que votre sœur ne vous payait pas de loyer.
Pierrecastor vous a dit ce qu'il en était.
Elle a beau avoir + de 65 ans et des petits revenus, elle n'est pas "locataire protégée" puisque déjà elle n'est même pas "locataire", elle est hébergée gratuitement depuis 17 ans : elle n'a "aucun droit ni titre" sur votre logement et de ce fait, vous êtes en droit de la virer, même pendant la trêve hivernale.
Je vous renouvelle mes excuses pour la confusion que j'ai apportée en vous répondant post 1 sans tenir compte de tous les paramètres de la situation (j'ai zappé qu'il n'y avait pas de loyer). Vraiment désolée.
Donnez-lui un délai raisonnable pour qu'elle ait le temps de se retourner (quitte à l'aider à trouver un logement) et le jour J arrivé, si elle n'est pas partie d'elle-même, vous la virez avec ses affaires personnelles, et vous changez immédiatement les barillets des serrures de toutes les portes d'accès à votre logement (porte d'entrée, du portail du jardin et du garage si jardin et garage il y a).
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 7 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021

Merci pour cet avis clair et définitif.
Je m'appuie sur votre conseil. Encore merci pour votre attention.
Bonsoir.