Premier achat vice caché, help...

[Résolu]
Signaler
-
 Ulpien1 -
Bonjour à Toutes et à Tous,

Tout d'abord merci par avance pour votre temps et aide...

Nous avons acheté un appartement dans un immeuble des années 1970 avec une agence à 197k. L'achat fut un peu chaotique, l'agence envoyait les éléments au fur et à mesure. Il n'y avait pas de dossier entièrement prêt lorsque nous avons dû faire une proposition car l'agent immobilier nous disait qu'il y a encore deux autres acheteurs qui sont intéressés... bref il nous a mis un peu la pression et nous avons gobé...

Le prêt en banque fait, nous avons emménagé il y a une semaine et les problèmes ont commencé.

Tout d'abord toutes nos visites étaient faites lorsque le bien était meublé (3 visites en tout). La famille du propriétaire y vivait, lui même avait déménagé car procedure de divorce. La dernière visite remontait à un mois avant la vente définitive.

Après signature définitive, nous emménageons et là la douche froide. Globalement l'appartement est vivable mais une fois sans la décoration et les meubles c'est une autre image qu'on voit. Des portes abîmés (le propriétaire a mis du truc de rebouchage de trous sur les portes, sans repeindre), des chevilles dans les murs, carrément un trou de 3 cm de diamètre dans un mur du salon pour faire passer le câble d'alimentation, dans le cellier il a arraché une prise car il y avait une rallonge qui est "collée" à l'intérieur, dans la salle de bain le lavabo fuit, le pommeau de douche encastré n'est même pas branché au mitigeur de la douche(y a pas d'endroit pour brancher) il l'a laissé accroché sur le mur, et dans le cellier les plaques de carrelage du haut sont décollés.

A tout ceci s'ajoute un dernier point important, la qualité de l'isolation phonique. Initialement, lors de nos visites nous avons posé la question de l'isolation phonique (à l'oral forcément), le vendeur en présence de l'agent immobilier nous a dit qu'on entend presque pas, juste de temps en temps un peu de bruit. Or là, en réalité j'entends le voisin du haut parler normalement dans son salon alors que je suis dans la chambre... ou j'entends quand le voisin lâche une caisse dans les toilettes alors que notre chambre est séparée par un couloir et le salon...

Même sur l'annonce l'agence avait mis dans la catégorie état intérieur "très bon état". Et plus double vitrage alors qu'il y a que la moitié des fenêtres qui en sont équipés... apres le point avec les fenêtres on les a vu forcément !

L'agence immobilière et vendeur ont très peu communiqué par mail, à chaque fois que je posais des questions par mail ils m'appellaient. Les seuls échanges écrits que j'ai, c'est les documents de copropriété ou diagnostiques qu'ils m'envoyait... Je pense le vendeur avait assez d'expérience pour répondre le moins possible à l'écrit, il travaille dans la banque en tant que conseiller de patrimoine.

Nous avons acheté le mètre carré à un prix "normal" mais sincèrement, si nous aurions su qu'il y a autant de petites choses à refaire, réparer et que l'insonorisation phonique est vraiment inexistante, jamais nous n'aurions acheté ou clairement négocié au moins 10k en dessous.

Si vous pouvez m'aiguiller sur est ce que ce sont des vices cachés ? Comment je peux réunir des preuves ? Et comment je peux évoquer l'histoire de l'insonorisation (je précise que tout ceci s'est dit à l'oral lors de la visite initiale).

Quelle serait la procédure à suivre ?

Ma femme est au bord de la dépression car elle ne s'attendait pas à tout ca. Moi même j'ai les bras qui baissent quand je vois qu'il faut refaire tout car chaque mur, chaque porte est avec des défauts. Sans parler de l'isolation où clairement le vendeur a beaucoup minimisé le fait qu'on entend les voisins comme s'ils étaient dans la chambre.

Merci à vous pour votre aide précieuse !

Serge

5 réponses

Messages postés
26114
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 septembre 2021
9 384
Bonjour,

Pour la prochaine fois sachez qu'un bien se visite juste avant la signature une fois vide, et on ne prend jamais le notaire du vendeur ou de l'agence
Bonjour
Tous les défauts que vous citez, hormis l'isolation phonique, ne constituent aucun vice caché.
S'agissant du défaut de l'isolation phonique , le droit positif est le suivant:
la mauvaise isolation phonique dans un immeuble ancien, ne constitue ni un vice caché, ni un dol , et ne permet aucune action judiciaire fondée sur la demande d'annulation de la vente. La plupart des immeubles anciens présentent ce défaut.
Le silence du vendeur à cet égard,ne peut être considéré comme dolosif et toute action sur ce fondement doit être rejetée(cassation).
Pour que ce défaut d'insonorisation puisse donner lieu à une qualification de vice caché, il faudrait qu'une expertise judiciaire établisse que le niveau d'insonorisation est tel, ,qu'il rend le logement inhabitable.
Désolé, mais il en est ainsi en droit positif.
Messages postés
365
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
173
Bonjour
Vous l'avez visité 3 fois!!!
A part vous mettre a faire des travaux, vous ne pouvez rien faire contre les vendeurs
Bonjour,

Les éléments que vous soulevés, étaient visible.
Dans pas de recours.

bonjour , hélas non , vous n'avez aucun recours ! il nous est arrivé à peu près la même chose , quand on visite un bien avec les meubles et la déco , il est difficile de se rendre compte de tous les défauts , nos vendeurs ont même enlevé les porte- manteaux et les ampoules .... la chaudière était en panne et bien d'autres choses : prises électriques qui ne fonctionnaient pas etc..... mais on achète dans l'état ! bon courage à vous
cdt