Le vendeur pro a menti à tout le monde

Signaler
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 5 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mai 2021
-
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 5 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mai 2021
-
Bonjour.

Au mois de février 2018, j'ai acheté une Mercedes classe A année 1999 à mon fils.

Nous avons dû mettre le vendeur Pro au Tribunal, le véhicule présentait des vices cachés, entre autre la boîte de vitesse.

Mon fils a mandaté un expert. Le vendeur pro ne s'est pas présenté à l'expertise, il a écrit un courrier à l'expert lui indiquant "Ce véhicule a été vendu avec un problème de boîte, mentionné dans l'annonce" HS", mais roulant, un voyant F de boîte automatique était en défaut et restait allumé. Le véhicule n'avait pas de puissance et donc a été vendu 1000,00 e dans l'état et non garanti au lieu de 2 690,00 e, prix réel du véhicule. J'ai bien précisé d'écrire sur l'acte de cession que ce véhicule était vendu dans l'état, non garanti et un voyant F allumé sur le tableau de bord. Ci-joint une photo de l'annonce au prix de 2 690 e mise en ligne avant modification de la vente du au problème".
Le vendeur Pro a donné la photo de l'annonce, mais c'est bien gardé de donner les caractéristiques.

Sur les conclusions de son avocat, est déclaré, "Le vice invoqué était connu de l'acheteur puisque l'annonce parue sur le site du Bon Coin indiquait" boîte de vitesse "HS", soit "hors service". Que le véhicule était mis à prix de la somme de 2 690 e, mais compte tenu de l'absence de puissance en raison d'une défaillance de la boîte à vitesse "voyant F allumé au tableau de bord", le véhicule a été cèdé à l'acheteur moyennant la somme de 1000,00 e".

Donc conclusion du juge :
"Le véhicule présentait donc un défaut porté à la connaissance de l'acheteur. Ceci explique selon le vendeur, que le prix ait été baissé de 2 690 e, (prix initial sur l'annonce du bon coin) à 1000,00 e.

Donc, mon fils a été débouté.

Le vendeur pro a menti à l'expert, à son avocat et au juge. Nous n'avons pas vu cette annonce au prix de 2 690 e, mais au prix de 1000,00 e où il était noté "anomalie de la boîte de vitesse", voiture roulante, dans l'état. Il était noté "voiture en parfaite état".

Comme nous n'avons pas l'annonce au prix de 1000,00 e, j'ai écrit au Bon Coin, en donnant le nom du vendeur, téléphone, adresse postal et email. Les catastéristiques du véhicule. Le Bon Coin m'a répondu, il m'a envoyé l'annonce au prix de 2 690 e, aucune part, il est mentionné le problème de "boîte de vitesse", le point F. Bien au contraire, il écrit que la voiture est en parfaite état. Le Bon Coin m'a également envoyé l'annonce que nous avons vu. Nul part, il est écrit "voyant F", il est simplement mentionné "anomalie de boîte de vitesse". Vendu en l'état. Voiture roulante.

A aucun moment, le vendeur pro fait reference de cette annonce que nous avons vu au prix de 1000,00 e seulement celle de 2 690,00 e qui a été mis sur le "Bon Coin" le 27/12/2017 (photo qu'il a présenté à l'expert, à son avocat et au juge en se gardant bien de montrer les caractéristiques), dont nous n'en avons pas eu connaissance. Celle que nous avons était au mois de février 2018.

Le jugement a été rendu en dernier ressort.

J'ai pu voir que bien qu'il soit en dernier ressort, mon fils peut saisir le juge pour escroquerie ou contre faux étant donné que nous avons les annonces.

Je vous remercie de bien vouloir me dire quoi faire face à cette situation.

Cordialement.

Val

2 réponses

Messages postés
8368
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
6 030
Bonjour,

Vous dites que le vendeur a fourni une photo de l'annonce, annonce le bon coin ?
Qu'est-il indiqué exactement sur l'acte de cession ?
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 5 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mai 2021

Bonsoir.

Il est indiqué.
Voiture en parfaite état.
Il ne parle pas une seule fois de la boîte à vitesse et le prix est différent de celui que nous avons vu sur l'annonce que nous avons vu.
Il n'a pas donné celle que nous avons vu. C'est pourquoi on nous dit de saisir le juge pour faux. Il aurait dû donner celle que nous avons vu.
Il ne pourra pas dire que c'est faux, celle à 2 690 e a été mise sur le Bon Coin le 27/12/2017,celle qu'on a vu au mois de février 2018. On a vu que c'est lui qui les a posté, il y a les mêmes fautes sur les 2.
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 5 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mai 2021

Oups, veuillez m'excuser, je ne vous ai pas dit ce qui est écrit sur le certificat de cession.
Il est écrit "voyant de boîte sur F, dans l'état, non garanti". L'ami du vendeur pro qui a vendu le véhicule à mon fils lui a dit qu'il y avait juste la vidange de la boîte de vitesse à faire. Elle est sinon en parfaite état. Mais il ne lui a pas baissé le prix de 2 690 e à 1000,00 e. Il a menti.
Messages postés
8368
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
6 030
Si il a posté l'annonce en 2017 ce n'est pas un faux puisqu'elle a bien existé. Il aurait fallu contredire tous ces éléments lors du procès, pourquoi votre avocat n'a pas contré ces pièces ?
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 5 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mai 2021
>
Messages postés
8368
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022

Bonne question concernant l'avocat. Je lui ai demandé pourquoi n'avoir pas contesté l'annonce, il n'a jamais répondu. J'estime que ce n'est pas mon rôle de chercher la bonne annonce sur le Bon Coin, mais à lui. Il a simplement su me dire qu'il n'est pas dans la tête des magistrats. Et ensuite plus de nouvelles.
L'annonce a été posté en décembre 2017, il l'a retiré pour là poster le 2 février 2018, au prix de 1900 e. Ensuite l'enlever pour la remettre à nouveau le 14 février 2018 au prix de 1900 e sans faire allusion à la boîte de vitesse, sur les 2 . Pourquoi n'avoir pas donné celle que nous avons vu (1000,00 e) à l'expert, son avocat !? Il a été très malin. Donner l'annonce de 2017, pour dire qu'il a baissé le véhicule à 1000 e le jour que mon fils l'a acheté. Heureusement que j'ai pu avoir les annonces par le Bon Coin. Il ne peut pas dire que c'est faux, elles ont toutes les mêmes fautes. Le pire est qu'il dit à son avocat qu'il était indiqué qu'elle ne dépasse pas 80 km/h, alors que ce n'est pas mentionné sur les 4 annonces. On a su trop tard que c'est un escro, un magouilleur. C'est la personne chez qui il a fait faire le contrôle technique qui nous en a fait part. Il m'a fortement conseillé de dire à mon avocat qu'il appelle le commissariat, il ne l'a pas fait.
Messages postés
8368
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
6 030 >
Messages postés
11
Date d'inscription
dimanche 5 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mai 2021

le problème c'est que tout ça aurait du être fait pendant le procès avant jugement.
Que vous ayez retrouvé l'annonce que vous avez vu c'est bien mais celle que le vendeur a présenté n'est pas un faux apparemment donc vous ne pourrez pas l'attaquer pour ça.

De mon point de vue le jugement a eu lieu sur les éléments donnés par les deux parties. C'est votre avocat qui ne semple pas avoir fait son travail ou baclé
Messages postés
7171
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 janvier 2022
2 377
Vous avez vu et essayé cette voiture, le voyant était allumé, la perte de puissance existait..il n'y a donc pas de vice caché.

https://www.litige.fr/definitions/vice-cache-achat#:~:text=Un%20vice%20cach%C3%A9%20est%20un,il%20en%20avait%20eu%20connaissance.