Offre d'achat différente du compromis// emprunt et apport

Signaler
-
Messages postés
29176
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
-
Bonjour à tous,

Tout d'abord merci par avance pour l'attention portée à ma question.
Le contexte:
Ayant déjà eu de mauvaises expériences précédement (offres au prix faites sur 2 biens en début d'année mais d'autres acheteurs ont été retenu car " + d'apport"), nous avons indiqué un apport maximum de 200K (pour une maison à 350k). Sur l'offre que nous a rédigé l'agence et que nous avons signé il y avait indiqué "L’offre est formulée sous réserve de l’obtention d’un prêt d’un montant maximal de 150 000 euros".
Début de semaine bonne nouvelle l'acheteur nous a choisi car nous avions "le meilleur dossier". Super. Champagne.

Sauf que après réflexion nous aimerions faire des travaux, et puis mettre tout notre apport n'est peut etre pas judicieux, et puis si on calcul bien 200k d'apport et 150k d'emprunt donne le prix du bien (350) mais les frais de notaire ne sont pas comptés!

Du coup on aimerait que dans le compromis soit indiqué une somme plus haute. Est ce que cela est problèmatique? Le Vendeur peut il refuser de signer le compromis avec nous car finalement nous voudrions "emprunter +"?
J'imagine qu'il peut se dire que c'est la condition suspensive et que plus elle est basse mieux c'est pour lui (et on ne cherche pas du tout à se retracter on veut l'acheter cette maison). Juste au moins mettre quelque chose de réaliste. Nous n'avons pas encore contacté notre notaire mais peut il lui discuter avec le notaire du vendeur et influencer à la hausse le montant max du prêt?


Merci à tous par avance,
(Pour compléter aucun risque pour le vendeur notre banque nous suivait pour des biens à plus de 600K)

Merci beaucoup

1 réponse

Messages postés
29176
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
7 486
bonjour

une chose à comprendre SI vous êtes certains que la banque vous suivra si vous demandez plus que ce qui est noté dans le compromis:

Le compromis sert de "cadre" en quelque sorte , il fixe des limites pour protéger acheteurs et vendeurs
si vous notez que vous empruntez au maximum 150.000 € par exemple et que vous demandez 200.000 € à la banque , c'est possible

simplement en cas de refus de prêt , si la somme demandée est supérieure à ce qui est noté dans le compromis , vous ne pourrez pas faire jouer la clause suspensive de demande de prêt et devrez les dommages et intérêts au vendeur

donc si vous êtes certains d'avoir un prêt supérieur vous ne dites rien aux notaires et au vendeur