Clause dans compromis de vente signalant malfaçon

Signaler
-
Messages postés
29176
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
-
Bonjour,

Comment rédiger une clause dans le compromis de vente d'un appartement signalant une malfaçon (pose isolant phonique) entrainant légère fissuration carrelage qualifiée de "désordre intermédiaire".
La faute du promoteur a été reconnue jusqu'en Cassation.(rejet de son pourvoi)

4 réponses

Messages postés
29176
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
7 486
bonjour

je pose ma question ( je ne la pond pas )

je la complète par un merci ou autre formule de politesse à l'attention des bénévoles qui répondent

manque de temps ou de place certainement ...
Messages postés
29176
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
7 486
bonjour

sauf erreur de ma part ( en fait je ne pense pas me tromper ) , ce n'est pas vous qui allez rédiger ce compromis mais votre notaire, qui est justement payé pour cela .

Il va simplement faire part à l'acheteur du déroulé des événements , depuis la constatation des malfaçons jusqu'au jugement de Cassation , et l'acheteur déclarera en être parfaitement informé et en faire son affaire personnelle
le 17 mars 2021

Bonjour,

Merci...pour votre réaction.
Un caprice informatique (ou un "clic" involontaire) a entraîné l'envoi de ma question avant la phrase de conclusion qui comportait, ce qui est effectivement la moindre des choses, une formule de remerciement et/ou de courtoisie. Dont acte.

Sauf ajout parasite à mon insu je ne retrouve pas la partie "je pond(sans doute avec un "s"!!!!)" reprochée.
Peut-être s'agit-il également d'un caprice informatique par intrusion d'un autre écrit?

Cordialement.
Messages postés
29176
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
7 486
bonjour

Merci...pour votre réaction.

mais de rien, c'est tout naturel ...

le "caprice informatique" est souvent la cause première de cette absence de formule de politesse, c'est dingue

trêve d'échanges de courtoisie , je vous réponds plus sérieusement
Bonjour kasom

Je vous remercie pour les informations de votre réponse.

Je propose à votre avis le projet suivant que je vais demander à l'agence immobilière, mandatée pour la recherche d'un acquéreur, de mentionner dans le compromis de vente qu'elle établira et présentera au notaire. Il est évident que ces intervenants auront toute latitude pour le modifier afin qu'il soit de nature à éviter toute remise en question de la vente pour dol.

"<ital>Le vendeur déclare, et l'acquéreur reconnaît avoir été informé, d'une malfaçon dans la pose de l'isolant phonique.
Un tassement de cet isolant posé en deux couches a provoqué quelques fissures du carrelage.
Le "désordre intermédiaire" reconnu n'affecte pas la solidité de l'ensemble. De caractère purement esthétique il est sans conséquence sur l'usage normal du revêtement de sol qui conserve ses qualités et remplit sa fonction.
Le revêtement de sol a été refait dans les trois chambres.
La faute et la responsabilité solidaires du promoteur constructeur et du carreleur poseur ont été reconnues en instance puis en appel.
Un pourvoi en cassation du promoteur a été rejeté".

Votre avis me sera précieux.

Cordialement
Messages postés
29176
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
7 486
bonsoir

Votre base est bonne, néanmoins je reste sur un conseil précis : anticipez ce point en choisissant votre notaire pour rédiger le compromis , quand il y a des clauses de ce style c'est préférable , très peu d'agences immobilières sont en mesure de rédiger ce genre de clause

Le notaire rédige la clause, l'agent immobilier lui fera les visites, informera les acheteurs .....

bonne vente