Litige entre nus propriétaires

Signaler
-
Messages postés
35555
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 avril 2021
-
Bonjour,
Suite au décès de mon père, les trois enfants ont hérité d'une quart du bien en nu propriété et notre mère le dernier quart en pleine propriété et l'usufruit sur nos parts.
Maintenant, 18 après, deux nus propriétaires souhaitent sortir de l'indivision.
2 pb :
- valeur des parts : le bien a été estimé par une agence précisant qu'il doit être vide.
Ce qui n'est pas le cas puisque notre mère y habite et ne souhaite pas partir, quelle déduction ?
De plus, des travaux qui devraient être à la charges de tous ( raccordement réseau eaux usées, toit terrasse qui fuit) sont à prévoir, ils sont connus des vendeurs, peut ont diminuer le prix du bien de la valeur de ces travaux ?

- Si nous ne trouvons pas d'accord sur le prix de leurs parts ils ont indiqué qu'ils mettraient en vente le bien. Peuvent ils le faire alors que ma mère à l'usufruit. Comment éviter qu'elle soit obligée de déménager ?

Je vous remercie

1 réponse

Messages postés
35555
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 avril 2021
15 404
valeur des parts : le bien a été estimé par une agence précisant qu'il doit être vide.
Stupidité.
Indigne d'un professionnel.

Ce qui n'est pas le cas puisque notre mère y habite et ne souhaite pas partir, quelle déduction ?
Que votre mère y habite ou non ne change rien à l'évaluation.
La nue-propriété des 3 enfants est = à la valeur de la pleine-propriété - la valeur de l'usufruit de votre mère variable selon son âge. (usufruit fiscal).

Peuvent ils le faire alors que ma mère à l'usufruit.
Réponse affirmative.

Comment éviter qu'elle soit obligée de déménager ?
Votre mère doit posséder :
-la moitié en pleine propriété correspondant à ses droits dans la communauté ;
-1/4 en pleine propriété + l'usufruit sur les 3/4 obtenus dans la succession de son conjoint.
Les 3 enfants détiennent donc les 3/8 en nue propriété ce qui représente peu en termes économiques.

Maintenant, 18 après, deux nus propriétaires souhaitent sortir de l'indivision.
Ils doivent proposer aux autres d'acquérir leurs droits.
En cas de refus de leur proposition, libre à eux de rechercher un acquéreur.
Ils n'auront aucune chance de réussir, car, personne ne serait assez stupide de s'intégrer dans une indivision ingérable.

Bien faire et laissez-les braire.
Ils cesseront lorsqu'ils seront fatigués.