Décès proprietaire bailleur

Signaler
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 31 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2021
-
Messages postés
39656
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2021
-
Bonjour,
Mon proprio vient de décéder, les héritiers veulent me faire partir dans les trois mois! En ont ils le droit? J ai un bail de 3 ans, il me reste deux années effectives; merci pour vos réponses

2 réponses

Messages postés
39656
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2021
10 416
bonjour,

rassurez-vous, des héritiers ne peuvent pas donner congé au locataire du bien en location nue dont ils ont hérités SANS respecter certaines conditions !
Votre bail se poursuit donc... au moins jusqu'à la prochaine échéance... : un bail régi par la loi du 6/7/19898 se renouvelle par tacite reconduction jusqu'à ce que l'une des parties (les héritiers en cas de décès du bailleur initial) donne son congé (conformément à la loi) à l'autre partie.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929


Je vous propose la lecture d’un de mes topos, ainsi que celle des liens donnés :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8399640-location-visite-limite-et-coup-de-coeur-qui-fait-les-travaux#2
extrait :

"" Si le nouveau propriétaire du bien [acquis à titre onéreux OU par héritage, mais pas dans les cas de donation ou de legs (*)], veut donner congé au locataire de son bien (uniquement pour une location NUE), il aura à respecter non seulement le délai de réception de son congé avant les 6 derniers mois du bail, mais aussi des délais spécifiques énoncés dans l'article 15-I de la loi du 6 juillet 1989.""

Article 15-I de la loi du 6 juillet 1989 au § « En cas d'acquisition d'un bien occupé en location nue » :

« - lorsque le terme du contrat de location en cours intervient plus de trois ans après la date d'acquisition, le bailleur peut donner congé à son locataire pour vendre le logement au terme du contrat de location en cours ;

- lorsque le terme du contrat de location en cours intervient moins de trois ans après la date d'acquisition, le bailleur ne peut donner congé à son locataire pour vendre le logement qu'au terme de la première reconduction tacite ou du premier renouvellement du contrat de location en cours ;

- lorsque le terme du contrat en cours intervient moins de deux ans après l'acquisition, le congé pour reprise donné par le bailleur au terme du contrat de location en cours ne prend effet qu'à l'expiration d'une durée de deux ans à compter de la date d'acquisition. »

Cordialement.

« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Je vous remercie beaucoup je vous souhaite une bonne soirée
Messages postés
39656
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2021
10 416
Bonne soirée à vous aussi.

Et rappelez-vous bien que c'est la réception de la notification du congé du bailleur qui doit être faite avant les 6 derniers mois du bail cours pour que ledit congé soit valable, et que, à défaut, le bail se renouvelle pour la même durée qu'initialement :
- congé donné par RAR : le jour où vous signez la réception du courrier
- congé par remise en main propre : le jour de votre émargement
- congé par voie d'huissier : le jour de son passage, même si vous êtes absent,
mais toujours avant les 6 derniers mois du bail en cours, de date à date.
Par exemple :
- pour une date d'effet du bail (= date mentionnée sur le contrat, à défaut date de signature du contrat) au 1°/02/2020 -> la fin du bail en cours est le 31/01/2023 -> et la réception doit être au + tard le 31/07/2022 (... et rien ne vous empêche de ne pas entendre le coup de sonnette du facteur qui vous apporte un courrier RAR ni de courir à la Poste le récupérer de suite : au bout des 14 jours (ou 15 je ne sais jamais !!) de mise à disposition, le RAR non réceptionné par le destinataire est renvoyé à son expéditeur... qui devra, si c'est encore temps pour lui, se tourner soit vers la remise en main propre contre émargement soit vers un huissier....)
>
Messages postés
39656
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2021

Merciiiii
Messages postés
39656
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2021
10 416 > Mngabby
avec plaisiiiir !