Louer un logement en etant au chomage

Signaler
-
Messages postés
20357
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021
-
Bonjour,
J'ai 27 ans je suis actuellement au chômage et je vie encore chez mes parents. Mais pensez-vous qu'il est possible ou utopique de louer un petit appartement t1 ou t2 en étant au chômage tout en sachant que mes parents se porteront caution ? Est-il préférable de passer par une agence ou un particulier? Je touche 900 euros. Ou bien est-ce mission impossible ? Merci!

3 réponses

Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 396
Bonjour,
Votre situation précaire n'est pas favorable à votre projet. Toutefois si votre métier laisse envisager un nouvel emploi rapidement, attendez d'avoir un CDI pour chercher un logement.
Messages postés
38976
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021
10 141 > Cocci67
Si ce sont vos parents qui sont titulaires du bail ça sera considéré comme leur résidence secondaire : non régie par la loi du 6/7/1989, et TH plein pot (sans abattements possibles).
Et s'ils se mettaient titulaires du bail, il faudrait qu'ils se trouvent un garant.
>
Messages postés
38976
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021

Ah oui en effet je vois... Merci beaucoup ☺️
Messages postés
22887
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021
5 024 >
Messages postés
38976
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021

Non pas d'accord. Ce n'est pas le bail qui décide de la nature du logement, c'est l'inverse. En l'occurrence, le logement serait bien la résidence principale de Cocci67, donc la location sera régie par la loi protectrice de 89.
Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 396 >
Messages postés
22887
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021

Juste un bémol : c'est le titulaire s=du bail qui a des droits, pas la personne hébergée. Donc ceci vient en contradiction avec ces affirmations lénifiantes !
La seule certitude c'est qu'il aura droit à la trêve hivernale... à part ça ce n'est pas la loi de 89.

je propose de ne pas revenir sur ce sujet sans une jurisprudence officielle.
Messages postés
22887
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021
5 024 >
Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021

LOL ... et ça va les chevilles ?? il y en a qui ont pris de l'assurance et la grosse tête en même temps !
Tu es bien péremptoire pour quelqu'un qui n'a jamais fait de droit !

Cherche la donc ta jurisprudence puisque ma réponse ne te satisfait pas ... mais il faudra m'expliquer comment un bailleur peut se débarrasser d'une personne hébergée par ses parents sans se référer à la loi de 89 quand ce logement représente sa résidence principale !

Il y a une solution toute simple de toute manière : notre internaute signe le bail en tant que locataire en même temps que ses parents ... ça te paraît assez lénifiant ça, ou tu veux que je rajoute de la lanoline ?
Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 396
Si vos parents signent le bail ce ne sera pas leur résidence principale, mais une résidence secondaire. Vous pourriez y habiter mais n'aurez aucune protection de la loi de 89 et ne pourrez pas espérer d'aides au logement. Les conditions du bail pour la résiliation seront au bon vouloir du bailleur... certainement pas dans votre intérêt ...
Sauf si vos parents souhaitent vous voir quitter leur logement et seraient prêt à vous y reprendre à tout moment ?
Je vais y réfléchir. Merci à vous
Messages postés
22887
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021
5 024
Bonsoir,
Contrairement à ce que dit Anémone, vos parents peuvent très bien signer le bail et vous héberger. Et ce sera bien votre résidence principale, donc bail régi par la loi de 89.

Trouver un logement en étant au chômage n'est pas une mince affaire. On peut trouver dans des petites villes de campagnes où les bailleurs ont du mal à trouver des locataires. Mais vous, vous aurez du mal à trouver du boulot, a priori.

Cordialement,
Val
Messages postés
20357
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021
8 123
Pas complètement utopique, mais peu probable non plus...
Vous ne trouverez rien en agence avec votre profil, mais des particuliers peuvent toujours se laisser convaincre.

Non mon métier ne me permet pas de retrouver rapidement un emploi....
C'est à dire ? Vous travaillez dans la restauration/culture et vous devrez tenir encore 6 mois avant d'être sur de pouvoir recommencer les CDI à temps plein ?
Ou bien vous êtes dans un secteur bouché, et dans 9 mois vous vous retrouvez au RSA à 500 euros par mois ?

Pour moi, la solution dans une situation comme la votre, c'est de faire en sorte que vous puissiez retrouver rapidement un emploi. Et si ça veut dire retourner à l'école, et bien vous retournez à l'école.
Que ce soit pour vous rediriger dans des secteurs qui recrutent davantage, ou augmenter vos compétences dans votre métier actuel.
Dossier à la une