Litige Centre Européen de Formation

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 20 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2020
-
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 20 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2020
-
Bonjour
Voilà mon problème.
Je me suis inscrit dans l'école culture et formation. Un ans après j'ai reçu un coup de téléphone du centre européen de formation pour que je suive ma formation chez eux ce que j'ai refusé car j'avais déjà signé dans l'autre école.
Aujourd'hui un ans après leur fameux coup de téléphone je reçois un papier du centre de recouvrement de l' IRIAD me disant que j'ai suivie une formation au centre européen de formation et je je devais payer 1782 euros ou il allait mandater un huissier de justice.
Pensant que c'était une erreur j'ai appelé le numéro figurant sur le papier de l'IRIAD et la je tombe sur le centre européen de formation me disant que j'avais souscrit un contrat chez eux(alors que je l'ai refusé) et que je devais payer ces 1782 euros.
La je ne sais plus quoi faire. Je doit porter plainte ? Si oui pour quel motif ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Bonne journée

1 réponse

Messages postés
31295
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 novembre 2020
9 019
Bonjour

La saga 'CEF' continue... CEF sur le podium des trucs à emm..

Pas de signature de Contrat = pas d'obligations..

Les blablas au tél. ne valent rien.. Quant à une éventuelle 'signature électronique' voir le Code Civil L1366.. Le problème fondamental de l'identification demeure..

Si c'est le cas laisse braire.. Quant à l'IRIAD et ses gesticulations chercher sur le Net.. Par ex:

https://www.experatoo.com/vente-a-distance/recouvrement-cef-centre-de-recouvrement_156343_1.htm

A+
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 20 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2020

Merci pour la réponse je vais regarder tout sa.
En espérant qu'il arrête car de se que j'ai pu voir sur eu c'est quand-même chargé .
Bonne soirée
Dossier à la une