Evacuation des Eaux ménagères sur l'immeuble voisin

Signaler
-
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020
-
Bonjour, je viens d'acquérir un appartement ou les travaux on commencer.
Dans la salle de bains existante une évacuation sort de l'immeuble pour aller ce jeter dans un l'immeuble voisin. Cette évaluation et la depuis au moins 30 ans.
Le propriétaire de l'immeuble voisin vient de me contacter en m'informant que je n'avais pas le droit de me raccordé sur cette évacuation car il ne voulait pas s'embêter avec une servitude ect...
J'ai bloqué l'avancement de mes travaux car vu la configuration de l'appartement c'est la seule évacuation possible.
Comment faire ?

4 réponses

Messages postés
79552
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2020
11 831
OK.
De toute façon, en attendant vous devriez pourvoir continuer vos travaux tant que votre voisin n'aura pas engagé de procédure formelle pour exiger leur interruption.
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020

Merci pour retour BmV , je vais pourvoir reprendre mes travaux plus sereinement. :)
Messages postés
28498
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2020
7 000
Bonjour

je pose ma question ( la votre est très bien posée )

je la complète par un merci ou autre formule de politesse à l'attention des bénévoles qui répondent

manque de temps ou de place certainement ...
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020

Merci d'avance pour votre aide.
Messages postés
79552
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2020
11 831
" je n'avais pas le droit de me raccordé sur cette évacuation car " : le raccordement n'est-il pas déjà existant ?
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020

Bonjour, oui le raccordement était existant quand j'ai acheter l'appartement.
Mais apparemment elle partirait dans l'immeuble du voisin.
Le propriétaire de l'immeuble voisin ne la veut plus car il ne veut pas s'embêter avec des servitude, il ne veut voir personne passer par chez lui .
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020
>
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020

Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020
>
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020

Voici 2 photos de cette evacuation vu depuis ma cuisine (le tuyau blanc)
Je n'ai pas l'accès ni l'autorisation pour accéder sur ce toit terrasse qui appartient au propriétaire voisin ou cette fameuse evacuation irait ce jeter.
Messages postés
79552
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2020
11 831
Si cette évacuation existe depuis plus de trente ans et qu'on peut le prouver, vu que c'est une servitude continue, la prescription est acquise et, sauf erreur, la servitude devrait être entérinée et le voisin ne devrait plus pouvoir exiger son déplacement (dans la mesure même ou celui-ci serait possible techniquement...)


Et sinon, la grosse conduite noire, c'est quoi ?
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020

Merci pour votre réponse j'avais la même idée, cela me rassure. La conduite noire c'est simplement une barre de fer ou un fil etait tiré en guise de seche linge :)
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020

En faite je ne suis pas sur que c'est une servitude continue mais une servitude discontinue voici un extrait sur sa définition:

Les servitudes discontinues

Ce sont celles qui ont besoin du fait actuel de l’homme pour être exercées: tels sont les droits de passage, puisage, pacage et autres semblables.
Leur usage n’est continuel ni en actes, ni en puissance et le caractère d’apparence qu’elles pourraient avoir n’en changerait point la nature, pas plus que l’existence d’un ouvrage permanent, dès lors que l’exercice de la servitude ne se conçoit pas sans l’action de l’homme.
Il s’agit donc des servitudes dont l’exercice requiert nécessairement l’action humaine
Ce critère a priori très simple n’est pas sans avoir soulever des difficultés de mise en œuvre.

Et d’après mes recherche une servitude discontinue s’acquiert que par titre et non par le temps.
Dossier à la une